Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

6 conseils pour une stratégie social listening efficace

Avez-vous pensé à mettre en œuvre une stratégie social listening sur vos réseaux sociaux  ? Écouter votre audience et vos...

Publié par Celine Albarracin

Avez-vous pensé à mettre en œuvre une stratégie social listening sur vos réseaux sociaux  ?

Écouter votre audience et vos concurrents vous permet de mieux appréhender votre marché et d’adapter votre stratégie marketing.

À la clé  : un meilleur retour sur investissement de votre community management, un SEO optimisé, et parfois même de nouveaux clients. Alors, comment organiser le social listening sur Facebook, Twitter et Instagram  ?

1. Comprendre les différences entre Facebook, Twitter et Instagram

Social Listening Réseaux Sociaux

Sur Facebook, les consommateurs n’hésitent pas à donner leur avis sur vos produits ou services, que ce soit en commentaire ou via la section « avis » de votre page.

Sur ce réseau social, le social listening vous permet de connaître la pensée de vos clients et d’adapter vos messages en conséquence.

Twitter est une plateforme d’écoute sociale de premier ordre.

Ses utilisateurs sont très actifs, socialement conscients et n’ont pas peur de s’exprimer lorsqu’ils ne sont pas satisfaits d’une entreprise ou d’un produit.

C’est une source puissante de réactions en temps réel qui permet aux marques de voir comment leurs campagnes fonctionnent et de suivre les sujets les plus tendance de votre marché.

Sur Instagram, le social listening permet de replacer les interactions dans un contexte qui favorise la croissance de votre marque.

Vous pouvez aussi connaître la notoriété et l’impact de vos concurrents grâce aux retombées influenceurs.

2. Établir des objectifs de social listening

Avant de vous lancer dans le social listening, il est essentiel de vous poser ces 2 questions  :

  • Pourquoi mettre en œuvre cette écoute sociale  ?
  • À quels résultats vous attendez-vous  ?

Vous saurez exactement quel type d’information rechercher. Ensuite, au fur et à mesure que vous récoltez des données relatives à vos objectifs, compilez-les dans un reporting pour les analyser plus tard.

3. Utiliser la recherche native

Facebook, Twitter et Instagram disposent d’un outil de recherche qui vous permet de surveiller des termes liés à votre marque, votre secteur d’activité et vos concurrents.

Sur Twitter, le champ de recherche est plus avancé  : vous pouvez limiter les résultats aux concurrents, à un groupe particulier, un lieu ou une date.

Dans tous les cas, ces outils sont une véritable mine d’or pour trouver des utilisateurs intéressés par vos services, découvrir les tendances de votre marché et pour surveiller ce qui se dit sur votre marque.

4. Surveiller vos concurrents

Dans les statistiques Facebook, vous trouverez une section « Pages à surveiller » qui donne des renseignements sur l’évolution de vos concurrents.

Vous voyez leurs performances en temps réel, ainsi que leurs meilleures publications.

Sur Twitter, vous pouvez vous servir de listes pour écouter la concurrence. Créez une liste privée dans laquelle vous ajoutez les comptes de vos concurrents. Consultez-la régulièrement pour voir leurs dernières actualités.

Sur Instagram, vous avez la possibilité de vous abonner à un hashtag. Ainsi, si vos concurrents utilisent des hashtags de marque, suivez-les pour connaître leurs dernières publications et vérifier les commentaires reçus.

5. Surveiller les discussions

Le social listening ne se limite pas qu’à votre marque.

Il comprend aussi les discussions plus globales concernant le type de produits vendus ou votre domaine d’activité.

Sur Twitter, vous pouvez effectuer des recherches par requête ou expression. Pensez à suivre des mots-clés et des phrases, en lien avec votre secteur, pour découvrir des discussions intéressantes.

Ces dernières vous permettront d’y voir plus clair sur ce que veulent les consommateurs et les éventuelles lacunes de votre marché à combler.

Sur Facebook, pensez à rejoindre des groupes de consommateurs ou relatifs à vos prestations. Vous y trouverez des échanges pertinents pour votre social listening.

Social Listening Communication

6. Donner la parole à vos followers

Majoritairement passive, l’écoute sociale peut devenir active au moyen de sondage.

Facebook, Twitter et les stories Instagram disposent d’une fonction sondage que vous pouvez utiliser pour mieux connaître votre audience et votre cible, leurs besoins, leurs attentes.

Poser une question ouverte dans une publication est aussi un moyen efficace d’obtenir des données pertinentes sur votre marché, afin d’améliorer votre stratégie.

Avec les réseaux sociaux, le bouche-à-oreille est passé à un autre niveau. Il est important de surveiller les discussions sur Twitter, Instagram et Facebook.

Ces plateformes regorgent d’informations essentielles pour la pérennité de votre entreprise. Pensez à mettre en place une stratégie d’écoute sociale dès maintenant  !

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Étude de cas : les techniques de Booking.com pour vendre (beaucoup) plus

En quelques années, Booking.com est devenu l’un des sites de référence pour la réservation d’hébergements en ligne. Et cela...

Publié le par Leo Chatillon
Webmarketing

Twitter rejette une campagne du gouvernement français pour les élections européennes

Twitter a refusé la diffusion d’une publicité incitant les utilisateurs à s’inscrire sur les listes électorales pour les élections...

Publié le par Cyrielle Maurice