Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

3 conseils pour réussir la traduction d’un livre blanc

Traduire le livre blanc d’une entreprise est une étape clef pour son ouverture à des marchés internationaux. Le livre blanc présente toute...

Publié par Thomas

Traduire le livre blanc d’une entreprise est une étape clef pour son ouverture à des marchés internationaux. Le livre blanc présente toute l’expertise de votre entreprise démontrer à vos lecteurs la nature et la qualité de vos services et/ou produits en vous démarquant de la concurrence. Les lecteurs des livres blancs sont généralement des interlocuteurs décisionnaires  : à la fin de leur lecture, ils décideront si oui ou non ils souhaitent poursuivre avec vous. Vous devez les convaincre que vous êtes l’entreprise la mieux adaptée à ses besoins.

Votre livre blanc à sûrement déjà fait ses preuves dans sa langue d’origine  ! Et maintenant que se pose la question de l’ouverture de votre entreprise sur des marchés internationaux, vous vous interrogez également sur la nécessité de sa traduction. La traduction de votre livre blanc, aussi bien que celle de votre site internet, est essentielle. Vous ne pouvez espérer que vos clients potentiels s’adaptent à votre langue  : c’est à vous de leur prouver que vous pouvez vous adapter à leurs besoins. Le traduire vous permet de créer différentes sources de trafic et augmente vos chances de générer des leads et potentiellement des ventes.

Comment traduire votre livre blanc  ? Nous répondons à toutes vos questions avec 3 conseils clefs.

 

1. Optez pour une traduction en plusieurs langues

Langue universelle, langue des affaires, c’est bien sûr une traduction vers l’anglais qui semble le plus logique au premier abord. De plus, ne le traduire qu’en anglais vous permet de réaliser des économies  : vous pourrez adresser un seul et même document à plusieurs clients potentiels internationaux. Mais nous l’avons déjà signalé, s’il y a bien un document dont il faut soigner sa traduction, c’est le livre blanc.

En effet, si vous vous adressez à des marchés non anglophones, il vaut mieux faire traduire votre livre blanc dans la langue de ce marché. Par exemple, vous souhaitez convaincre des clients hispanophones. La majorité d’entre eux parle anglais et sera en mesure de comprendre votre livre blanc si vous le traduisez en anglais. Mais il ne s’agit pas que de se faire comprendre avec un livre blanc  : vous devez convaincre  ! Or, en vous adressant à une audience ciblée dans une langue qui n’est pas sa langue maternelle, vous créez une distance.

Faire traduire votre livre blanc en plusieurs langues permet de communiquer, au contraire, un sentiment de proximité  : vous êtes en mesure de comprendre les besoins de vos clients potentiels car vous connaissez leur langue, leurs pratiques et vous pouvez vous y adapter.

Traduction livre blanc

2. Faites appel à un vrai professionnel  !

Etant donné l’importance et les enjeux d’un livre blanc, nous ne pouvons que vous recommander de faire appel à un vrai professionnel pour sa traduction. Il est tentant pour réaliser des économies de confier sa traduction à un employé qui maîtrise une langue étrangère, et comme vous souhaitez conquérir de nouveaux marchés, vous avez peut-être même des employés tout à fait bilingues. Si vos employés connaissent déjà votre entreprise, sa culture, ses valeurs et ses produits, ils ne sauront pas pour autant retranscrire votre message.

Il en va de même pour la traduction automatisée  ! Google Traduction est à fuir  : dès que la structure d’une phrase devient trop compliquée, le sens est perdu. Google Traduction traduit mot à mot sans prendre en compte le contexte d’un document et bien souvent le résultat n’a ni queue ni tête et vous risquez de décrédibiliser votre entreprise en présentant un tel texte.

La traduction va bien au-delà de simplement transposer un message dans une autre langue, et elle comporte de nombreux pièges que seuls de vrais professionnels savent contourner. La majorité des traducteurs se spécialisent dans un domaine et dans ce cas-là, en plus de maîtriser plusieurs langues, ils ont également une excellente compréhension du secteur de votre entreprise. Ils sont aussi des fins connaisseurs de tout ce qui touche à l’interculturel  : ils ne se contentent pas que de maîtriser une langue, ils connaissent également les pays où elle est parlée et savent choisir la formule qui convaincra le plus.

Sur Traduc.com vous pourrez commander la traduction de votre livre blanc et choisir le meilleur traducteur en fonction de la thématique de votre ebook.

Traduction ebook

3. Lorsque cela est possible, préparez sa traduction en amont

Si vous choisissez, à juste titre, de traduire votre livre blanc en plusieurs langues, tenez-en compte au moment de sa rédaction. Il est plus facile de traduire un document bien rédigé en plusieurs langues, et c’est donc moins onéreux pour vous  : tout temps gagné par le traducteur est du temps qu’il ne vous facturera pas  !

Ainsi, pensez à éviter les expressions idiomatiques ou les références culturelles. Faites rédiger un livre blanc dans une langue source simple mais efficace  : il faut qu’il puisse convaincre tout le monde  ! Si vous proposez des produits, des services, des solutions qui relèvent d’un domaine spécifique (par exemple technique, juridique, médical, scientifique) et que vous avez déjà fait réaliser des traductions, communiquez ces documents à votre traducteur. Vous pouvez également fournir tout document ou glossaire explicitant certains termes. Il est important, en effet, dans un souci de rigueur, que le même vocabulaire soit utilisé dans tous documents d’entreprise, surtout lorsqu’il est destiné à de potentiels clients, pour ne parler que d’une seule et même voix.

Chez Traduc.com, nous comptons sur un solide réseau de traducteurs spécialisés et expérimentés. Nous pouvons prendre en charge la traduction de votre livre blanc vers plusieurs langues et nous savons nous adapter à vos besoins. Notre service de contrôle qualité vous permet de communiquer vos documents en toute confiance. Grâce à notre plateforme de traduction en ligne, vous pouvez obtenir un devis sur mesure, rapide et clair. Un projet, des questions  ? Nos conseillères sont à votre écoute  !

L’article 3 conseils pour réussir la traduction d’un livre blanc est apparu en premier sur Traduc.com.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Design et intégration : 10 offres d’emploi en CDI

Chaque semaine, le Blog du Modérateur vous propose une sélection d’offres d’emploi en CDI réparties dans toute la France. Aujourd’hui, nous...

Publié le par Cyrielle Maurice
Webmarketing

Mobile : boostez votre lisibilité avec les pages AMP

À l’heure où plus de la moitié des requêtes formulées sur Google émane d’un smartphone, le géant américain de...

Publié le par Jerome Dajoux