Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Quelles différences entre le flamand et le néerlandais ?

Nous vous parlions il y a peu des différences entre l’anglais britannique et l’anglais américain. Si un anglais et un britannique peuvent tout à fait...

Publié par Thomas

Nous vous parlions il y a peu des différences entre l’anglais britannique et l’anglais américain. Si un anglais et un britannique peuvent tout à fait se comprendre, les différences entre l’anglais américain et l’anglais britannique sont suffisamment importantes pour questionner sérieusement son choix entre ces deux langues pour éviter les erreurs de traduction.

Pour le flamand et le néerlandais, il en va de même  : il ne faut surtout pas mettre ces deux langues dans le même sac  ! Elles sont pourtant sœurs jumelles, mais nécessitent une différenciation.

Comme vous le savez, le néerlandais est parlé dans les Pays-Bas, alors que le flamand est parlé en Flandres, une région de la Belgique.

 

Quelles sont les principales différences entre le flamand et le néerlandais  ?

C’est certainement le vocabulaire et les expressions qui marquent les principaux écarts entre ces deux langues. Certains mots, par exemple, ne se disent pas du tout de la même façon en néerlandais et en flamand. Par exemple, « une tasse » en flamand se dit « een tas » alors qu’en néerlandais on dira « « een kop ». On dit « laarzen » pour « des bottes » en néerlandais contre « botten » en flamand, et on dit « koelkas » pour « réfrigérateur » en néerlandais contre « frigo » en flamand. Rien à voir donc  !

En observant ces différences, on remarque que le vocabulaire en flamand s’apparente au vocabulaire français. Parfois, certaines expressions flamandes sont même une traduction littérale des expressions françaises.

Une autre différence majeure est la prononciation, la tonalité et l’accent. À la différence du flamand, la prononciation du néerlandais est plus ouverte et les voyelles sont plus allongées. La prononciation de la lettre « g » est très gutturale alors qu’elle est beaucoup plus douce en flamand. La difficulté avec la prononciation du flamand réside dans le fait qu’il existe plusieurs dialectes flamands (le flamand oriental, le flamand occidental) avec des prononciations différentes entre eux.

Mais cela va plus loin  ! La grammaire elle-même varie d’une langue à l’autre, puis à l’écrit et à l’oral au sein même de ces langues. En Flandre, en effet, il existe une différence importante entre l’expression écrite et l’expression orale  : les flamands utilisent une forme ancienne de vouvoiement à l’oral qui n’existe pas à l’écrit, et pas du tout en néerlandais  !

Ensuite, entre le flamand et le néerlandais, les conjugaisons des verbes ne sont pas les mêmes. Par exemple, on dit «u kunt» pour « vous pouvez » en néerlandais contre «un kan» en flamand, et on dit «u hebt» en néerlandais contre « u heeft » en flamand pour dire « vous avez ».

Un néerlandais et un flamand sont en mesure de se comprendre mais ces différences majeures peuvent aussi créer quelques moments d’incompréhensions. Pour illustrer ces différences, nous pourrions dire qu’un néerlandais et un flamand se comprennent tout autant qu’un français et un québecois.

Néerlandais

Que choisir entre flamand et néerlandais pour votre projet de traduction  ?

Car oui, il faudra faire un choix  !

Proposer une traduction en flamand à une audience néerlandaise revient à proposer une traduction en anglais britannique à une audience américaine  : la compréhension ne sera pas gênée mais un professionnel doit soigner ces détails. Imaginez par exemple qu’une entreprise francophone souhaite établir un partenariat avec une entreprise néerlandaise. Lors de la réunion de présentation des avantages que pourraient représenter cette collaboration, l’entreprise française présente un document PowerPoint traduit en flamand de par sa proximité avec la Belgique. Bref, elle met les deux dans le même sac  !

Comment convaincre une audience lorsque l’on prouve par cette négligence que l’on connaît peu sa culture  ? Une mauvaise traduction peut même sérieusement entacher votre image et décrédibiliser votre professionnalisme.

Par exemple, si le traducteur de cette même entreprise française conjugue les verbes du document à traduire avec les terminaisons flamandes pour une audience néerlandaise, quand bien même les néerlandais ont connaissance de ces différences, cela reviendrait à projeter de grosses fautes de grammaire sous leurs yeux. Une erreur à ne pas commettre au moment de convaincre  !

La meilleure des choses à faire est de s’adapter au destinataire du message que vous souhaitez faire traduire. Si votre destinataire est flamand, optez pour une traduction en flamand. À l’inverse, si votre destinataire est néerlandais, optez sans aucune hésitation pour le néerlandais.

Et si votre audience est internationale  ? Dans ce cas-là, c’est le néerlandais qui prévaut.

Le néerlandais est en effet parlé sur les 4 continents  : de l’Europe à l’Amérique, et jusqu’en Afrique et en Asie. Le néerlandais est enseigné 250 universités dans le monde  ! Ce rayonnement internationale est le résultat de la création de la «NederlandseTaalunie» soit « l’Union de la langue néerlandaise » qui a été créée en partie pour promouvoir le néerlandais sur la scène internationale.

Flamand

Vers qui vous tourner pour vos traductions  ?

Ne négligez pas cette étape  ! Nous avons vu que les mauvaises traductions ont des conséquences graves pour les entreprises. Raison de plus pour confier vos traductions à de vrais professionnels  !

En externalisant vos traductions, vous vous assurez de leur qualité  : un traducteur professionnel saura adapter votre message à votre audience, et connaît sur le bout des doigts les subtilités de ses langues de travail. Enfin, n’oubliez pas que les plateformes de traduction n’ont rien à envier aux agences de traduction  ! Elles ne sont aucunement synonyme de traduction automatisée. Au contraire, elles sont un gage de rapidité de service, de qualité de traduction, et d’adaptation à vos besoins.

Chez Traduc.com, nous comptons sur un solide réseau de traducteurs professionnels expérimentés. Notre service de traduction sur mesure, doublé de notre contrôle qualité, vous permet de diffuser vos documents en toute confiance. Un projet, des besoins  ? Nos conseillères sont à votre écoute  !

L’article Quelles différences entre le flamand et le néerlandais  ? est apparu en premier sur Traduc.com.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Inspiration : 20 citations de Bill Gates sur l’entreprise et le succès

Informaticien de génie, fondateur de Microsoft, homme le plus riche du monde pendant de nombreuses années… Bill Gates collectionne les distinctions et est...

Publié le par Leo Chatillon
Webmarketing

Freelance : 5 façons de monétiser votre expérience

Vous travaillez pour votre compte et vous êtes en train de prendre de la bouteille, c’est plutôt bon signe. Vous savez ce qu’on dit, plus le vin vieillit,...

Publié le par Celine Albarracin