Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

SEO : 5 erreurs à ne pas faire en rédaction web

Au-delà d’apporter de l’information à vos clients et de travailler la communication et l’image d’une marque, la création de contenu...

Publié par Emeline

Au-delà d’apporter de l’information à vos clients et de travailler la communication et l’image d’une marque, la création de contenu web a aussi pour objectif l’amélioration du référencement naturel. Il est important de ne pas l’oublier lors de la rédaction du contenu, en évitant quelques erreurs qui pourraient coûter cher en SEO.

Amis rédacteurs web, voici donc les 5 erreurs à ne surtout pas commettre sous peine de pénaliser fortement son SEO.

1. Ne pas structurer son texte

Pour une rédaction web efficace en terme de SEO, votre texte doit être construit et structuré de façon logique à l’aide des balises HTML.

Méta Title
Apparition du Méta Title sur Google

La plus importante le Méta Title est le titre de la page. D’une longueur maximale de 70 caractères, elle doit être optimisée et contenir les mots clés les plus importants, les mots placés au début de la balise seront les plus forts. Quelques conseils pour un Méta Title efficace  :

  • Choisir des mots clés pertinents et ciblés
  • Un titre qui définit correctement la page
  • Accorder de l’importance au positionnement des mots
  • Inciter l’internaute à visiter cette page

Le contenu de votre page doit également être structuré à l’aide des balises Hn, elles vont organiser le contenu en paragraphes et mettre en lumière les points importants de la page pour les moteurs de recherche. Ces balises vont de H1 à H6, avec une importance décroissante.

La balise H1 est donc la plus importante, elle n’apparait qu’une fois sur la page pour définir le titre du contenu, par exemple  :

  • Titre de l’article sur une page de blog
  • Titre de la fiche produit avec le nom du produit mis en avant

Il est conseillé qu’elle soit plutôt courte, très ciblée sur les mots clés les plus importants.

Les autres balises de H2 à H6 seront considérées comme des sous-titres, sous-sous titres à l’intérieur d’une partie, et doivent être positionnées de façon logique les unes à la suite des autres, sans passer de H2 à H4 pour revenir à H3.

Enfin, n’oubliez pas la balise ALT pour les images. Propre à chaque image, cette balise vous permet d’appuyer certains mots clés pour optimiser votre positionnement.

Attention
Les balises HTML sont donc essentielles aux yeux des moteurs de recherche, elles leur permettent de comprendre le contenu d’une page web, en structurant et hiérarchisant les points et les mots clés importants.

2. Tomber dans le piège du duplicate content

duplicate contentLe contenu dupliqué définit un contenu identique ou très proche, présent sur 2 pages web différentes, il est fortement sanctionné par les moteurs de recherche, notamment depuis Google Panda.

Le duplicate content est un piège dans lequel peuvent facilement tomber les e-commerçants, en se contentant de recopier les descriptions produits des fournisseurs. Il faut absolument bannir cette pratique du copier/coller, et travailler un contenu personnaliser, s’adressant à ses lecteurs ou clients, en leur apportant de la valeur ajoutée.

Bon à savoir
Ce contenu unique et de qualité sera lui, valorisé par Google.

Attention, le duplicate content peut également être interne à un site. Dans ce cas, vous avez la possibilité d’indiquer aux moteurs de recherche la page ayant le contenu de référence grâce à la balise canonical. Cette balise indiquera aux moteurs de recherche, qu’entre 2 pages au contenu similaire, cette page est la page référente.

Là encore, ce problème peut arriver en e-commerce, lorsque les fiches produit sont dupliquées par couleurs ou par tailles. Pour vous aider à identifier le duplicate content, il existe plusieurs outils.

3. Négliger la longue traine

En référencement naturel, la longue traine consiste à travailler sur des expressions clés plus longues répondant à des requêtes précises et spécifiques.

Même si ces expressions clés représentent un volume de recherche plus faible, une fois additionnées elles généreront un bon nombre de visites sur votre site.

Travailler des expressions de longue traine est également un moyen pour ranker plus facilement et optimiser son référencement sur les moteurs de recherche. En effet, il est plus facile de se placer sur une expression plus précise et moins concurrentielle, plutôt que sur des mots clés très génériques.

Enfin, se positionner sur des expressions ciblées permet de générer un trafic plus qualifié et donc une amélioration du taux de transformation sur votre site.

4. Oublier le maillage interne

batir un maillage interne efficace seo best of guide ultime rédacteur

Le maillage interne consiste à établir des liens entre les différentes pages de votre site. Ces liens doivent être mis en place de façon logique, afin de démontrer la cohérence de votre site aux moteurs de recherche.

Le choix de l’ancre est important, afin d’optimiser sa puissance en SEO, l’ancre doit contenir les mots clés liés à l’article de destination.

Ces connexions entre les différentes pages du site se font dans le but d’apporter une information supplémentaire et utile à l’internaute, afin de faciliter sa navigation.

Au-delà du maillage interne, une stratégie de netlinking efficace est essentielle au SEO.

 

5. Rédiger pour les moteurs de recherche

Optimiser son SEO ne veut pas dire, rédiger pour Google, en produisant des textes uniquement dans le but de mettre des mots clés en avant.

Google valorise la qualité des textes et leur valeur ajoutée pour l’internaute. La création de pages de contenu est pénalisé par les moteurs de recherche et a pour seul comme seul objectif le référencement naturel

Il est donc fortement conseillé d’être naturel dans sa rédaction web. Les mots et expressions clés seront mis en avant naturellement et subtilement grâce à la structure HTML de votre page ou encore son maillage interne.

Pour vous aider…

Pour vous aider dans l’analyse de la structure de vos pages et leur optimisation SEO, SEO Quake est une extension gratuite que vous pouvez installer sur vos navigateurs Mozilla Firefox, Google Chrome, Opera ou Safari.

Cet outil permet notamment d’analyser la structure HTML de chaque page web, sa densité de mots clés, son page rank.

 

redacteur freelance

 

Spécialistes de l’optimisation SEO, les rédacteurs web de Redacteur.com vous aideront à produire du contenu de qualité et performant en référencement naturel.

Il vous suffit d’indiquer les mots clés et le champs lexical à mettre en avant lors de votre commande. Vous obtiendrez un texte optimisé autour de ces expressions.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Android : vous pourrez bientôt envoyer des SMS depuis votre ordinateur

Ceux qui possèdent un iPhone peuvent envoyer des iMessages depuis leur téléphone ou depuis leur Mac. Bientôt, les utilisateurs d’Android pourront...

Publié le par Thomas Coeffe
Webmarketing

« Subscription fatigue » : le business model par abonnement est-il victime de son succès ?

Alors qu’Apple s’apprête à lancer son service de streaming par abonnement, une étude Deloitte décrypte les paradoxes de ce business model....

Publié le par Thomas Coeffe