Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

E-commerce : 5 conseils pour gérer les paiements à l’international

Maintenant que votre site e-commerce est bien implanté en France, vous avez pour ambition le développer à l’international pour booster votre chiffre...

Publié par Thomas Lazzaroni

Maintenant que votre site e-commerce est bien implanté en France, vous avez pour ambition le développer à l’international pour booster votre chiffre d’affaires. Vous avez raison, car plus de 70 % des consommateurs ont déjà acheté sur un site e-commerce à l’étranger. Élargir les frontières de votre e-commerce va ainsi vous permettre de toucher une base de prospects plus large sans forcément modifier votre gamme de produits.

Vendre à l’international est plus facile qu’il n’y paraît mais attention plusieurs éléments sont toutefois importants à prendre en compte dans votre stratégie d’internationalisation. Parmi les éléments à ne pas négliger : la localisation de votre site, la gestion du transport à l’étranger mais aussi le paiement en ligne à l’international.

C’est sur les paiements que nous allons vous éclairer, avec les conseils de notre partenaire, Mollie, le prestataire de paiement qui simplifie le traitement de vos transactions.

 

1. Proposez les moyens de paiement adaptés

Chaque pays a ses particularités et des habitudes de paiement très différentes. Et de ce fait, chaque pays a sa méthode de paiement qui lui est propre.

Ce n’est pas une surprise mais le paiement par carte bancaire est le moyen de paiement privilégié des Français au même titre que les Espagnols ou les Anglais par exemple. Mais les consommateurs des pays voisins comme l’Allemagne ont une préférence pour le virement bancaire lors de leurs achats en ligne.

Pour vous faciliter le travail et pour vous permettre de ne pas restreindre votre champ d’action, Mollie propose une multitude de moyens de paiement différents. Avec Mollie vous pourrez proposer et accepter les moyens de paiement les plus populaires dans les pays où votre e-commerce sera présent. Parmi les principaux, vous retrouvez Giropay pour les paiements par virement bancaire en Allemagne ou encore IDEAL, le moyen de paiement privilégié aux Pays-Bas.

Découvrir Mollie

2. Gérez plusieurs devises sur votre site e-commerce

Au-delà de la localisation de votre site e-commerce vous allez devoir mettre en place différentes variantes sur votre site afin que le parcours d’achat de vos clients devienne une expérience unique ; parmi ces changements, la devise. Même si l’euro va vous faciliter la tâche pour les pays de l’Union Européenne, vous serez surement attiré par d’autres pays comme les États-Unis ou encore la Chine par exemple.

Dans ce cas, il est fortement conseillé d’utiliser les devises locales pour ne pas déstabiliser l’internaute. Plusieurs études confirment que l’affichage dans la monnaie locale génère plus de vente pour un e-commerce. Mais attention toutefois avec l’utilisation des devises locales, où la fluctuation des taux de change représente un véritable risque si vous n’actualisez pas régulièrement le prix. Certaines entreprises préfèrent d’ailleurs afficher des prix plus élevés dans certains pays pour être capable de gérer les fluctuations.

La possibilité de gérer plusieurs devises est un donc un critère important pour la sélection de votre solution de paiement. Notre partenaire, Mollie, propose un large choix de devises pour vous offrir la sécurité et le contrôle de vos tarifs même en cas de fluctuation.

 

3. Pensez aux paiements sur mobile

Aujourd’hui les ventes sur mobile et tablette représentent plus de 35 % du chiffre d’affaires global du e-commerce en France. Les mobinautes doivent donc être pris en compte dans le processus de paiement. Les méthodes pour faciliter le paiement sur mobile ne manquent pas, notamment depuis l’arrivée des moyens de paiement proposés directement par les constructeurs, à l’instar d’Apple Pay pour les possesseurs d’un iPhone.

Le contexte de vente peut-être très différent sur mobile, l’internaute est souvent plus pressé et moins impliqué dans l’achat qu’il est en train d’effectuer. Le taux de conversion est généralement inférieur sur mobile, c’est pour cette raison qu’il est important de proposer un tunnel de paiement simple et rapide pour faciliter la commande.

Avec Mollie vous pourrez proposer en quelques minutes Apple Pay sur votre site e-commerce ou votre application mobile. Une bonne façon de convertir plus facilement et de fidéliser les clients qui utilisent des appareils de la marque à la pomme.

 

4. Sécurisez les paiements en ligne

Même si le paiement en ligne est aujourd’hui rentré dans les habitudes pour un très grand nombre de consommateurs, certains consommateurs restent réticents pour leurs achats en ligne. Cette « crainte » est plus ou moins prononcée selon les pays et doit donc être prise très au sérieux dans votre stratégie d’internationalisation.

Différents points permettent d’évaluer la sécurité d’une solution de paiement. Parmi les principaux points, nous retrouvons les passerelles de paiement sécurisées via SSL ou encore le respect à la norme PCI-DSS, qui oblige les e-commerçants ou les solutions de paiement à crypter et sécuriser toutes les données sensibles des transactions.

Mollie place la sécurité au cœur de ses priorités en effectuant d’importants contrôles sur leur conformité aux normes en vigueur et la sécurité du stockage des données pour assurer sécurité, stabilité et fiabilité de leur solution. Mollie est également certifié PCI-DSS de niveau 1, le plus au niveau de sécurité pour les paiements en ligne.

De plus, Mollie vous offre la possibilité de personnaliser votre page de paiement pour qu’elle respecte l’image de votre marque. Vos acheteurs restent dans l’univers de votre marque sur une page 100 % sécurisée renforçant ainsi le sentiment de sécurité et diminuant l’abandon de panier.

 

5. Anticipez les paiements frauduleux

Avec une hausse de 36 % des fraudes bancaires en 2018 ce fléau touche directement les e-commerçants et le chiffre d’affaires des victimes de ces arnaques diverses. Depuis le 14 septembre 2019 et le renforcement de la loi sur la sécurité des paiements, tous les sites e-commerces sont dans l’obligation de sécuriser les paiements à l’aide du protocole 3D Secure. Aujourd’hui, seulement un quart des sites ont recours au 3D Secure longtemps décrié pour ses effets négatifs sur le taux de conversion.

Un nouveau système, 3D Secure 2.0 propose une sécurité renforcée et une plus grande flexibilité pour ne plus impacter le taux de conversion des e-commerçants. En choisissant Mollie comme solution de paiement pour cotre e-commerce vous aurez accès au 3D Secure Dynamique pour vous garantir une sécurité optimale avec un minimum de frictions pour l’utilisateur, Mollie a développé un système anti fraude qui va surveiller de manière intelligente tous vos paiements.

 

Si vous avez besoin de mettre en place une solution de paiement sur votre site e-commerce, Mollie se place comme la solution idéale pour vous lancer rapidement sur de nombreux marchés. Plusieurs extensions sont disponibles pour intégrer facilement Mollie sur votre CMS e-commerce comme Prestashop, Woocommerce, Shopify et bien d’autres.

Mollie met également à disposition des développeurs des packages pour faciliter l’intégration de la solution sur les différents langages de programmation (Ruby, Python, PHP…).

Créer un compte gratuitement

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Apple détient un brevet de boutons tactiles

L’organisme gérant les brevets américains vient de dévoilé un nouveau brevet détenu par Apple. Appelé Apple‘s Smart Bezel, il permettrait d’avoir des boutons tactiles...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Project, la solution de gestion de projet de Microsoft, annonce une nouvelle version

Microsoft vient d’annoncer le déploiement de la nouvelle version de sa solution Project, avec de nouveaux abonnements. The post Project, la solution de gestion de...

Publié le par Flavien Chantrel