Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

SEO : Comment utiliser le cocon sémantique ?

Avez-vous déjà joué à Super Mario  ? Ce jeu où vous passez d’une étape à l’autre pour finalement atteindre...

Publié par Celine Albarracin

Avez-vous déjà joué à Super Mario  ? Ce jeu où vous passez d’une étape à l’autre pour finalement atteindre le niveau du super méchant. Le principe est le même avec un cocon sémantique. Sauf qu’ici, il n’y a ni méchant ni obstacles. Vous faites évoluer le visiteur de votre site web à travers un maillage de pages sur un sujet, en partant du plus général au plus spécifique.

Cela donne une structure claire et lisible à votre site, avec des contenus sémantiquement proches et cohérents. Une hiérarchie que vos visiteurs vont apprécier… et qui va aussi taper dans l’œil de Google  !

 

Une technique digne d’un scénario hollywoodien

Les pages d’un cocon sémantique sont conçues pour répondre à une question spécifique de l’internaute, à chaque étape de son parcours d’achat. Le but reste de l’aider à progresser dans sa réflexion et la connaissance du sujet.

C’est comme écrire un scénario d’une série télévisée. Toutes les séquences conservent un intérêt particulier, mais guident le spectateur jusqu’à l’épisode final. Dans notre cas, la finalité est la vente.

Toutes les pages sont reliées entre elles par des liens internes et conduisent le visiteur à la page cible. Certaines recevront plus de trafic que d’autres, mais l’objectif est d’en drainer le maximum vers cette dernière.

Cocon sémantique

Le cocon sémantique par l’exemple  : parlons abris de jardin  !

Prenons l’exemple d’un site qui vend des abris de jardin. Les internautes intéressés par ce type de produit ont forcément une passion pour le jardinage et le bricolage. Pour commencer, ils rechercheront des conseils sur l’entretien et l’aménagement de leur jardin.

C’est l’occasion de créer un cocon sémantique autour de cette thématique avec des articles qui traitent  :

  • Des accessoires indispensables pour jardiner
  • D’idées d’aménagement extérieur
  • De tutoriels pour fabriquer un salon de jardin
  • De la réglementation de l’aménagement extérieur

Ces articles devront mener à l’étape suivante, c’est-à-dire aux pages qui traitent spécifiquement des abris de jardin  :

  • Des conseils sur le choix d’un abri de jardin
  • Les astuces pour l’organiser au mieux
  • Les bonnes pratiques pour l’installer
  • Des conseils pour le placer au meilleur endroit

Enfin, ces dernières devront mener à la page principale  : celle de la vente de vos abris de jardin.

En plus d’une stratégie de contenu hiérarchisée et cohérente, le cocon sémantique doit intégrer des mots-clés travaillés. Pour qu’il joue un rôle important dans le référencement naturel de votre site, vous devez partir de termes généraux et affiner avec des expressions de longue traîne.

Comment créer un cocon sémantique sur votre site  ?

Le cocon sémantique nécessite une réflexion approfondie en amont. Vous devez absolument maîtriser le parcours d’achat de vos visiteurs pour créer des contenus qui vont l’amener à la conversion. Notre conseil : respectez les étapes ci-dessous :

Le cocon sémantique

Étape 1  : connaître sa cible

Première étape dans la mise en place de votre cocon sémantique  : définir le type de client que vous voulez toucher avec vos contenus. Vous devez connaître ses attentes, ses besoins, ses objectifs et son parcours d’achat. Quelles sont les informations qu’il va rechercher tout au long de sa réflexion  ?

 

Étape 2  : travailler les mots-clés

Avec des outils comme Ubersuggest ou Google Keyword, vous trouverez différents mots-clés en rapport avec votre sujet principal. Classez-les par catégorie, selon les besoins du visiteur, puis hiérarchisez-les.

Cependant, rien ne vaut un graphique de votre cocon sémantique pour mettre en place une stratégie de contenu cohérente  ! À l’aide d’outils comme Cocon.se ou Visibilis, visualisez vos requêtes principales, primaires et secondaires, pour créer le parcours client.

 

Étape 3  : définir les objectifs de chaque page du cocon

Autour des requêtes sélectionnées, commencez à créer chaque page de votre cocon sémantique, par étape de conversion. Idéalement, elles seront classées comme suit  :

  • Les pages mères (ou pages cibles ou principales)  : destinées à la conversion
  • Les pages filles et sœurs  : destinées à attirer, informer et conseiller le visiteur

 

Étape 4  : rédiger vos contenus

Lorsque vous avez déterminé le cocon sémantique, il ne vous reste plus qu’à rédiger les textes autour de chaque mot-clé. Au moment de les publier, pensez à relier chaque page entre elles, afin d’aider les robots de Google à comprendre votre cocon. Cette technique permet aussi aux visiteurs de progresser dans leur réflexion, sans sortir de votre site internet.

 

Les avantages du cocon sémantique sont nombreux  : vous multipliez les portes d’entrée vers votre site, vous offrez du contenu utile à vos leads, vous augmentez vos chances de conversion… Ce qui constitue un terreau favorable pour les robots de Google qui se feront un plaisir de bien vous référencer  !

Besoin d’un expert pour construire le cocon sémantique de votre site internet ? Postez votre annonce gratuitement sur Codeur.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Core Update Janvier 2020 : Google annonce une mise à jour de son algorithme

Google annonce une mise à jour de son algorithme qui classe les résultats de recherche. La Core Update January 2020 a été déployée ce 13...

Publié le par Alexandra Patard
Webmarketing

Quiz : testez votre connaissance du Content Marketing

  Le marketing de contenu est devenu essentiel pour toutes les entreprises, quel que soit leur secteur d’activité. Ce quiz sur le content marketing vous aidera...

Publié le par Leo Chatillon