Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

5 bonnes pratiques pour améliorer le EAT Score de Google

Depuis le 1er août 2018, l’algorithme du moteur de recherches de Google a évolué pour donner davantage d’importance à l’EAT...

Publié par Jerome Dajoux

Depuis le 1er août 2018, l’algorithme du moteur de recherches de Google a évolué pour donner davantage d’importance à l’EAT Score, un indicateur qui met l’accent sur trois critères  : l’expertise, l’autorité et la fiabilité.

Autrement dit, si vous désirez optimiser le référencement de votre site, il faut désormais chercher à améliorer votre EAT Score puisque proposer des contenus de qualité sera nécessaire mais plus suffisant.

Aussi, afin de vous aider dans votre projet, voici 5 pratiques à mettre en œuvre pour améliorer votre EAT Score.

 

1. Inclure les noms des auteurs et leur biographie

Parce que Google veut pouvoir évaluer les pages web en se basant sur les critères de l’expertise, de l’autorité et de la fiabilité, veillez à toujours stipuler le nom de l’auteur quand vous publiez un contenu. De même, prévoyez sur le site une page où vous présentez les différents contributeurs de ce dernier. Soyez sûr qu’en l’absence de ces informations, votre EAT score va en pâtir.

Mais même si elles sont présentes, rien ne vous assure d’obtenir un top score puisque Google récompensera votre page uniquement si l’auteur semble avoir une expertise dans le sujet qu’il a traité. Autrement dit, il ne sert à rien de confier la rédaction d’un article sur les placements financiers à un spécialiste de l’informatique…

Pour être complet, notez que sur une page type e-commerce, le nom de l’auteur n’est pas indispensable. En revanche, les informations de contact et les données relatives au service client doivent être aisément accessibles pour ne pas voir le score EAT baisser en flèche.

 

2. Travailler sa réputation d’auteur

Pour déterminer l’EAT score d’une page, Google prend également en compte la réputation de l’auteur. Toutefois, il est bien conscient que cette donnée est complexe à définir pour la majorité d’entre eux.

Aussi, il va l’estimer à travers ce que « disent » les tiers. Autrement dit, s’il est perçu comme un auteur offrant des contenus de qualité, la page sera valorisée. A contrario, s’il communique souvent des informations peu fiables, la page sera pénalisée.

Par conséquent, il va être primordial de mettre en place une stratégie de « personal branding » afin de travailler votre réputation si vous désirez que les pages que vous créez obtiennent un bon score EAT. Cette stratégie peut s’articuler autour de 3 axes majeurs  :

  • Un travail sur vos profils sur les réseaux sociaux par le développement d’interactions avec les influenceurs mais aussi avec le public
  • L’affirmation de votre leadership dans votre domaine de prédilection
  • L’utilisation du storytelling pour créer un lien avec le public

Tout cela doit vous permettre de démontrer que vous êtes un expert fiable.

 

3. Accorder de l’importance à la sécurité

Google prend en compte la fiabilité des sites web afin de les classer dans les résultats de son moteur de recherches. Aussi, c’est sans véritable surprise que la sécurité a un rôle clé à jouer. En effet, comment Google pourrait-il recommander un site e-commerce sur lequel les transactions financières ne sont pas sécurisées  !

Cela signifie qu’en 2019, si vous désirez que votre site obtienne un bon score EAT, il faut avoir adopté le protocole HTTPS.

Mais il existe d’autres moyens de prouver que votre page est « fiable »  : logo de l’entreprise, coordonnées complètes, certifications obtenues, etc.

 

4. Modérer les commentaires des utilisateurs

Contrairement à ce que certains annoncent, la présence de commentaires sur une page ne nuit pas nécessairement à son score EAT. En revanche, ce qui peut lui nuire, c’est si ces derniers ne sont pas modérés ou ne reçoivent aucune réponse.

modérer commentaire e-reputation avis client

En effet, pour Google, les contenus générés par l’utilisateur — en l’occurrence les commentaires — sont peu fiables la plupart du temps. Toutefois, s’ils font l’objet d’une modération ou d’une réponse — il peut être pertinent de répondre aux commentaires par un lien vers une source d’information fiable — il est possible d’améliorer le score EAT.

Bon à savoir
Pour les blogs de niche, la modération n’est en revanche parfois pas nécessaire puisque Google considère que ceux qui viennent commenter sont des passionnés et donc des « experts » à part entière. Dans ce cas précis, les contenus générés par l’utilisateur sont considérés comme fiables.

 

5. Bien gérer les pages ayant un faible score EAT

Bien que le mauvais score EAT d’une page n’ait pas d’influence sur le score EAT d’une autre page, il peut en revanche avoir une influence sur la réputation du site web. Aussi, il est important de faire tout son possible pour se débarrasser des pages ayant un faible score EAT.

image redaction rediger de manière intemporelle contenus evergreen blog

Il faut alors consulter le trafic généré par ces pages. S’il est faible, le plus simple est tout bonnement de supprimer ladite page de votre site. En revanche, s’il est élevé, vous ne pourrez pas prendre le risque de la supprimer. Dans ce cas très précis, il faudra chercher à la modifier, pourquoi pas en appliquant ce que nous avons vu un peu plus haut.

Une chose est sûre, en gérant au mieux vos pages mal notées, la réputation globale de votre site Internet ne pourra qu’augmenter.

 

Afin d’améliorer votre score EAT, les possibilités ne manquent donc pas.

En effet, que ce soit en ajoutant l’identité de l’auteur de vos contenus, en travaillant sur la notoriété des créateurs de ces derniers, en gérant vos pages mal notées, en modérant les commentaires ou encore en renforçant la sécurité de votre site web, vous montrerez à Google que l’expertise, l’autorité et la fiabilité sont au rendez-vous.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Nom de domaine .ovh gratuit

Ovh vient de lancer son nom de domaine en .ovh et vous pouvez réserver votre nom de domaine gratuitement. Vous pouvez donc dès à présent réserver et « acheter » tous les domaines...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Twitter renforce le signalement des tweets qui révèlent des données privées

Les utilisateurs de Twitter peuvent désormais préciser lors du signalement d’un tweet si celui-ci révèle des informations ou des...

Publié le par Cyrielle Maurice