Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Vendre au Japon : comment séduire les consommateurs japonais  ?

En raison des industries florissantes du Japon dans les domaines de la beauté et de la technologie, ainsi que de la priorité accordée par beaucoup à...

Publié par Guillaume

En raison des industries florissantes du Japon dans les domaines de la beauté et de la technologie, ainsi que de la priorité accordée par beaucoup à leur carrière plutôt qu’à leur vie de famille, le consommateur japonais moyen dispose d’un revenu discrétionnaire plus important que ses homologues européens. Le Japon constitue un marché idéal pour les marques étrangères en raison de sa culture jeune et ouverte et de sa curiosité pour l’Occident.

Chaque culture a des habitudes et des comportements spécifiques dont les spécialistes du marketing doivent prendre conscience. Le Japon est connu pour avoir une culture qui incarne l’étiquette et le respect. Comment les marques étrangères peuvent-elles faire respecter ces valeurs afin de vendre efficacement  ?

Découvrez dans cet article les principes clés à prendre en compte pour gagner le cœur des consommateurs japonais et leur confiance.

 

Ne vous perdez pas dans la traduction

kanji

Le Japon est un pays vivant et moderne avec un intérêt et une curiosité sincères pour les autres cultures. Quoi qu’il en soit, environ 99  % de la population ne parle que le japonais. Par conséquent, la traduction des sites web et des publications sur les réseaux sociaux est essentielle pour communiquer efficacement les messages de la marque.

Pénétrer le marché du Japon peut prendre plus de temps que les autres pays, impliquer plus d’étapes et coûter plus cher. Cependant, avec une bonne préparation et une connaissance préalable des éléments essentiels, les problèmes peuvent être évités.

Voici quelques éléments essentiels à prendre en compte  :

  • Il y a une très forte attente de qualité. L’exigence standard est zéro erreur.
  • La langue japonaise change rapidement et est très subjective. De plus, les styles sont également spécifiques à des générations particulières.
  • Il n’y a pas de contrôle spécifique pour les normes linguistiques liées à l’orthographe ou à la translittération.
  • Les Japonais préfèrent davantage les images et les visuels que les longs textes. Une belle mise en page facile à lire et à comprendre est attendue.
  • L’ordre des mots en japonais est inversé  ; ainsi, il est nécessaire de restructurer les phrases japonaises. La lecture dépend également du contexte.

 

Adoptez l’étiquette japonaise

Japon

Les Japonais sont réputés pour leur incroyable politesse, car la culture japonaise est imprégnée d’étiquette et de respect. Avec de nombreuses règles sociales à connaître, elle peut être déroutante et déconcertante pour un esprit étranger.

Heureusement, la plupart des Japonais comprennent que les cultures étrangères ne suivent pas les mêmes règles et sont donc indulgents.  Mais, il vaut mieux adopter l’étiquette japonaise car on peut apprendre beaucoup de leur culture très respectueuse.

Utilisez un langage poli

Ecrire un texte en japonais ne consiste pas seulement à produire des phrases grammaticalement correctes, mais aussi à choisir la bonne formulation et les formes appropriées. Vous devez toujours vous assurer que vos messages ne causeront aucune offense.

Ayez conscience du principe ” le client a toujours raison “

Communiquez avec les clients avec le plus grand respect, en les mettant en valeur dans la mesure du possible.

L’exemple à ne pas suivre…
La tentative d’implantation de Sephora au Japon s’est soldée par un échec cuisant parce que l’enseigne n’avait pas pris en compte les coutumes japonaises.

 

Les détails comptent

Shinkansen

Actuellement, les produits et les services se diversifient de plus en plus et il devient difficile pour les entreprises d’obtenir une différenciation claire. Dans ce contexte, le souci du détail devient un atout important.

Les trains de luxe japonais en sont un exemple. Ces trains offrent une attention minutieuse aux détails  ; qui comprend les trains eux-mêmes, la cuisine à bord et l’ameublement des wagons. Cela s’est avéré extrêmement attrayant pour certains segments de clientèle.

En se concentrant sur les petites choses, ces services n’apportent pas seulement un haut niveau de satisfaction à la clientèle, mais ils suscitent également un intérêt, largement alimenté par le bouche à oreille et les communications des utilisateurs sur les réseaux sociaux. Cela confirme la grande importance de l’attention des Japonais portée aux détails.

 

Conclusion

En bref, les consommateurs Japonais ont des comportements d’achat particuliers qui sont influencés par leurs préférences culturelles. Afin de gagner leur confiance, les entreprises doivent surmonter la barrière de la langue et combler le fossé culturel également.

Et avec l’économie florissante du Japon, le moment n’a jamais été aussi propice pour pénétrer leur marché. Vous ne devez pas vous laisser décourager par les différences culturelles ou les normes élevées. Adoptez plutôt la mentalité japonaise et améliorez vos relations avec vos clients.

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Mailchimp : comment bien gérer les listes ?

Célèbre outil emailing, Mailchimp permet de créer et de gérer des listes de diffusion, des campagnes automatisées, des newsletters…...

Publié le par Celine Albarracin
Webmarketing

L’électronique de 1977 à nos jours

La photo ci dessus est bien et résume bien l’évolution de l’électronique de 1977 à nos jours. Je vous laisserais cliquer dessus pour l’agrandir. On retrouve les...

Publié le par Team WebActus