Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Comment rédiger un texte pour une revue scientifique ?

Rédiger un texte pour une revue scientifique n’est pas chose aisée. La publication d’un article de recherche est soumise à des codes éditoriaux bien spécifiques. Écrire un texte...

Publié par Elise Duret

Rédiger un texte pour une revue scientifique n’est pas chose aisée. La publication d’un article de recherche est soumise à des codes éditoriaux bien spécifiques.

Écrire un texte scientifique est une expérience très technique. Les phrases doivent être courtes, concises, directes et adaptées au lectorat. L’argumentation nécessite des recherches approfondies et doit être originale et pertinente.

Lorsqu’il est réussi, l’article scientifique sert de référence pour des recherches ultérieures et vous apporte une notoriété indéniable.

 

Avant de commencer la rédaction d’un texte scientifique

La première étape lorsque l’on souhaite publier un article scientifique est de s’adapter à son lectorat.

Soit vous n’avez pas encore ciblé la revue pour laquelle vous voulez rédiger et dans ce cas, il est important d’analyser vos compétences et vos capacités pour prospecter une revue qui correspond à votre niveau.

Soit vous répondez à la demande d’une revue scientifique, auquel cas vous devrez adapter votre écriture à son audience et à leur niveau de connaissance.

Bon à savoir
pour une audience d’experts scientifiques, il n’est pas nécessaire d’étayer les termes techniques, par contre il faut veiller à rester prudent dans ses propos et affirmations.

Pour une audience généraliste, à l’inverse, définissez les termes techniques, faites des phrases courtes et facilement compréhensibles et illustrez vos idées d’exemples concrets.

 

Définir le sujet du texte scientifique

Si le sujet est libre, vous allez devoir réfléchir à une problématique.

La problématique dépend de deux choses :

  • Pour aborder scientifiquement un sujet, il faut le maîtriser. Restez ciblé dans votre domaine de compétences. Non seulement vous serez plus crédible, mais le travail de recherche n’en sera que plus aisé.
  • La problématique doit être originale et précise. Écrire un article scientifique sur un sujet déjà ressassé ne servirait à rien. Le but de votre texte de recherche est d’apporter des éléments nouveaux afin d’ouvrir de nouvelles pistes et débats scientifiques.
  • Votre question de départ doit être la plus précise possible, déjà pour éviter de vous perdre dans votre rédaction et surtout pour susciter la curiosité des lecteurs.

 

Rassemblez vos différentes recherches scientifiques

Ne vous précipitez pas dans la rédaction de votre texte de recherche, prenez le temps de rassembler toutes vos informations au préalable.

Bien qu’Internet offre un vivier d’informations pertinentes, l’article scientifique s’appuie essentiellement sur unerecherche bibliographique. Certains sites en ligne vous permettent de consulter des revues scientifiques en accès libre ou restreint selon leur date de publication : Érudit et OpenEdition entre autres.

Lisez les revues qui traitent du sujet abordé, elles ne sont pas toutes référencées dans les bases de données ! Croisez vos informations pour vérifier leur authenticité, c’est un travail long et fastidieux, mais il en va de votre crédibilité !

Attention
Quel que soit le support de votre documentation, notez toutes vos sources pour les citer à la fin de votre article.

 

Les étapes pour rédiger un bon texte scientifique

La rédaction d’un texte pour une revue scientifique suit un protocole structuré, c’est un travail académique et il est important d’en respecter les codes.

Ecrire sur un sujet ennuyeux

Avant de commencer la rédaction, ne perdez jamais de vue deux éléments essentiels :

  • Votre article doit être fluide et être captivant.
  • Un concept = une explication. Sans ce principe de base, vous risquez de perdre vos lecteurs dès les premières notions un peu plus techniques !

 

1re étape : le titre et le résumé de l’article de recherches

Le choix du titre de votre texte scientifique demande de la réflexion. C’est la première chose que le lecteur verra de l’article. Il doit donner l’information essentielle tout en étant court et captivant.

Le résumé doit être également attrayant. Il est parfois judicieux de ne rédiger qu’en dernier puisqu’il fait la synthèse de votre article. Il va servir à mettre en évidence le sujet abordé, les questions qui en découlent et les conclusions qui en résultent.

Attention à ne pas entrer dans les détails. En général, un bon résumé ne dépasse pas plus de 250 mots.

 

2e étape : l’introduction

L’introduction présente le sujet en soulevant ce qui fait problème afin d’appuyer sur l’importance de l’article de recherche. Elle permet de démontrer une faille informative et la pertinence à y répondre.

En bref, de souligner la nécessité scientifique de votre texte.

Pour ce faire, votre introduction doit respecter quelques principes :

  • Commencez par expliquer l’importance de votre recherche.
  • Ensuite, énoncez la question qui en découle.
  • Décrivez l’objectif ou les hypothèses de l’article.

Votre introduction représente environ 10 à 15 % de votre texte scientifique.

 

3e étape : la méthodologie

Un des principes de l’écriture scientifique est de détailler les méthodes employées pour vos recherches. Vous devrez décrire de façon claire et concise les différentes étapes de votre travail et de votre réflexion.

La méthodologie doit suivre un protocole expérimental :

  • Vous devez fournir tous les détails nécessaires afin que le lecteur puisse reproduire votre parcours de recherche : la collecte des données, leurs analyses, les grandes étapes de vos recherches, etc.
  • La description de votre méthode de recherche doit permettre de valider ou d’invalider l’hypothèse de départ.

 

4e étape : les résultats

C’est la partie la plus importante de votre texte scientifique puisque c’est l’aboutissement de vos recherches.

Présentez vos résultats et vos analyses de manière objective. Le but de l’article de recherche est de permettre au lecteur d’arriver à ses propres conclusions. Qu’ils soient exposés sous forme de texte, de tableaux ou de graphiques, vos résultats doivent être compréhensibles et pertinents.

 

5e étape : la discussion

La section discussion va vous permettre d’exposer vos propres conclusions. Pour plus de lisibilité, faites un paragraphe par idée et commencez la section par la conclusion, puis par faire la démonstration de votre conclusion.

La discussion sert à mettre en lumière vos résultats, notamment en les comparant avec ceux obtenus par d’autres scientifiques.

La discussion fait également état des limites de la recherche, et comment vous avez pallié celles-ci pour obtenir des résultats probants.

 

6e étape : la conclusion

La conclusion de votre texte scientifique doit reprendre les questions énoncées, résumer les réponses et rappeler la nécessité de vos recherches. Elle peut aussi se finir par une question ouverte, amenant sur un autre sujet de recherche soulevé par votre article.

 

7e étape : la bibliographie

Un article scientifique s’appuie immanquablement sur le travail d’autrui. Il est donc nécessaire de citer ses sources et références.

rédaction

Conseils :

  • Pour rédiger un article complet et pertinent, écrivez-en deux versions. Lorsque vous croiserez les deux textes, ne gardez que les idées perspicaces de chacun !
  • Attendez quelques jours avant de relire et corriger votre texte final. Si vous manquez de temps, déléguez cette tâche à un correcteur professionnel. Un second regard est parfois nécessaire pour éviter ces fautes d’orthographe qui font peu professionnel et vous discréditeraient aux yeux de la communauté scientifique !

 

Vous avez besoin de rédiger des textes scientifiques ou sur la thématique du médical ? Faites confiance à l’expertise des rédacteurs de Redacteur.com !

5
/
5
(
3

votes

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Photoshop Camera : Adobe lance une application qui améliore l’appareil photo de votre mobile

Adobe lance une application Camera boostée par Photoshop. The post Photoshop Camera : Adobe lance une application qui améliore l’appareil photo de votre...

Publié le par Thomas Coeffe
E-commerce

E-commerce : l’interdiction du geoblocking est entrée en vigueur dans l’Union européenne

Votée par la Parlement Européen le 6 février 2018, la loi signant la fin du géoblocage dans le e-commerce a été entrée en vigueur...

Publié le par Cyrielle Maurice