Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Social media : comment améliorer votre style d’écriture ?

Pour améliorer votre visibilité en ligne, pour fidéliser et même pour convaincre, il est important de rédiger des contenus de qualité mais aussi de bons posts sur les réseaux...

Publié par Emeline

Pour améliorer votre visibilité en ligne, pour fidéliser et même pour convaincre, il est important de rédiger des contenus de qualité mais aussi de bons posts sur les réseaux sociaux.

Sachez que sur Facebook, Instagram, Twitter ou encore LinkedIn, vous devez opter pour une écriture différente. Certains professionnels parlent même d’une écriture « social media ».

Celle-ci permet de profiter d’une communication plus performante. Comment améliorer votre style d’écriture sur les réseaux sociaux ?

Voici tous nos conseils pour y parvenir !

 

Opter pour un ton décontracté

Les personnes qui passent du temps sur les réseaux sociaux cherchent à se décontracter et se connecter avec leurs amis. Le ton doit donc y être décontracté et ce même si vous avez choisi d’adopter un ton plus sérieux sur votre site Internet.

D’ailleurs, ces deux supports de communication ne doivent pas être identiques ! Ils jouent chacun un rôle précis dans votre stratégie marketing. Voici quelques règles à respecter lorsque vous rédigez pour les réseaux sociaux.

  • Évitez les phrases trop longues, privilégiez les phrases courtes et le style direct.
  • Evitez les mots longs, surtout si un mot court peut être utilisé !
  • N’utilisez pas un ton corporate, il n’a pas sa place sur les réseaux sociaux.
  • Evitez les sujets controversés, ne donnez pas votre avis sur la politique ou encore la religion.

 

Miser sur la simplicité

Sur les réseaux sociaux, il faut éviter les sujets pompeux et ennuyeux. Les études de cas, les sujets philosophiques et les articles déjà présents sur votre site n’ont pas leur place. Prenons l’exemple de Facebook. Le réseau social leader vous propose 400 caractères, ce qui est conséquent ! Alors limitez-vous. Une quinzaine de mots suffit.

Chaque publication doit bien travaillée. Vous devez rédiger des phrases courtes et surtout des phrases simples. Mais surtout des phrases différentes de celles présentes sur votre blog, même si l’objectif est d’emmener votre audience vers celui-ci.

Vous pouvez utiliser des emojis et même des visuels. Vous devez introduire de la meilleure des façons votre lien.

 

Rester personnel

L’écriture social média autorise l’utilisation de pronoms, alors ne vous en privez pas ! Sur les réseaux sociaux, vous devez écrire comme si vous parlez. Ainsi, les personnes qui vous suivent auront l’impression que vous vous adressez à elles. L’engagement sera meilleur et vous pourrez même fidéliser votre audience.

La bonne idée
Il est également hautement recommandé d’opter pour un ton enjoué. Une fois de plus, les internautes qui vous suivent choisissent le réseau social plutôt que le blog. Il faut donc ne pas dénaturer ce support de communication.

 

Apprendre à connaitre son audience

Pour séduire votre audience, vous devez bien évidemment vous adresser à elle. Grâce aux réseaux sociaux, vous pouvez faire des recherches sur les personnes qui vous suivent et ainsi adopter le bon ton. Pour vous aider à parler à la bonne personne, vous pouvez faire un portrait type (ou persona).

La bonne idée
Apprendre à connaitre son audience va plus loin que de déterminer le genre et la tranche d’âge. Vous devez identifier les centres d’intérêts et les motivations de vos fans.

 

Ne pas oublier le CTA

Le CTA ou call to action est un élément indispensable, spécialement sur les réseaux sociaux. Grâce à lui, vous vous adressez directement aux lecteurs et vous l’invitez à agir.

En trouvant les bons mots et en étant persuasif, vous pourrez les encourager à se rendre sur votre blog, à lire un article, à participer à un jeu ou encore à répondre à un questionnaire en ligne.

 

Comprendre les spécificités de chaque réseau social

Pour améliorer son style d’écriture sur chacun des réseaux sociaux, il est important de connaitre les spécificités de chacun d’entre eux.

Voici quelques informations à connaitre.

  • Sur Twitter, vous pouvez supprimer de la ponctuation. Il est également autorisé s’utiliser des abréviations. L’objectif est de limiter le nombre de caractères pour rester dans la limite des 280 caractères.
  • Sur Facebook, vous pouvez attirer l’attention des lecteurs en abusant des majuscules et des points d’exclamation.
  • Sur Instagram, vous pouvez exploiter les emojis autant que vous exploiter les hashtags.

 

Répondre correctement à votre audience

Sur les réseaux sociaux, les interactions sont décuplées.

instagram social media

Si vous publiez des posts, vous aurez normalement des commentaires. Si parmi eux il y a des questions, prenez le temps d’y répondre en utilisant un ton personnel. Il ne faut pas faire l’erreur d’opter pour un ton différent ! Vous pouvez aussi rebondir sur un commentaire avec humour.

La bonne idée
Même si vous adoptez un ton informel, vous devez toujours faire des phrases grammaticalement correctes et sans fautes d’orthographe. 

 

Vous l’aurez compris, sur les réseaux sociaux, vous devez adapter votre écriture.

Il ne faut surtout faire de vos pages des copies de votre site ou de votre blog. Si une personne choisit de vous suivre sur Facebook, sur Instagram ou encore sur Twitter, c’est qu’elle est à la recherche de contenus différents. À vous de lui offrir !

5
/
5
(
4

votes

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Enquête : l’impact du confinement sur les aspirations des pros de la tech

Répondez à nos questions sur vos envies professionnelles dans les mois à venir : ont-elles changé en réponse aux événements...

Publié le par Flavien Chantrel
Webmarketing

[Infographie] – La performance des m-publicités

Depuis que les régies se sont lancées dans le domaine (notamment celle d’Apple, iAD), nous voyons fleurir de nombreuses publicités au sein des applications mobiles....

Publié le par Team WebActus