Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Comment choisir son trépied vidéo ?

Pour proposer des vidéos web de qualité : le trépied est un outil indispensable. Des centaines de modèles existent et il est difficile de faire le tris. Voici quelques...

Publié par Camille

Pour proposer des vidéos web de qualité : le trépied est un outil indispensable.

Des centaines de modèles existent et il est difficile de faire le tris.

Voici quelques éléments pour vous aider à faire votre choix…

 

Un accessoire indispensable

Pour une vidéo de qualité, le trépied est indispensable pour différentes raisons.

D’abord, sans cet accessoire, les films sont instables et perturbent le spectateur. Une image tremblante est aussi beaucoup plus difficile à compresser.

Ensuite, filmer caméra au poing peut vous fatiguer et détériorer la prise de vue. En plus, sans trépied, vos choix de mouvements de caméra sont nettement limités. L’avantage d’un trépied, c’est qu’il vous remplace entièrement sur ces deux points !

Enfin, filmer caméra au poing en toutes circonstances demande des compétences professionnelles complexes qu’un trépied peut remplacer à condition de savoir l’installer de la bonne manière.

 

Les critères de choix

De nombreux modèles de trépieds existent sur le marché et leur prix peut varier de 15 euros à plus de 500 euros. Comment s’y retrouver et choisir le modèle le plus adapté à la vidéo web ?

Ces quelques critères peuvent vous aider à faire un choix :

La hauteur

Pour un confort maximal, préférez  l’achat d’un trépied de plus de 1,70 m de hauteur.

Attention
La hauteur maximale affichée d’un trépied est celle atteinte par la colonne centrale totalement dépliée. Il faudra être vigilant et vérifier que cela n’entrave pas trop la stabilité de votre trépied.

De même, préférez les modèles à jambes deux sections qui seront plus stables que les modèles 3 sections.

La tête

On trouve deux catégories de têtes :

  • Les têtes à friction
  • Les têtes fluides

La première catégorie équipe la plupart des modèles de trépieds grand public. Les têtes à friction sont donc plus basique et à coût plus modéré.

La seconde catégorie équipe les modèles professionnels et offre une plus grande liberté de mouvement de caméra. Comptez cependant plus de 200 euros pour une tête fluide.

Poids supporté

Le saviez-vous ?
La plupart des trépieds grand public supportent un poids maximal de 2kg.

C’est souvent largement suffisant pour la majorité des caméras : rares sont les modèles grand public qui dépassent 800g.

Par contre, si vous possédez un modèle semi-professionnel, il faudra être attentif au poids supporté par votre trépied.

Rigidité

Veillez à tester la rigidité et la stabilité de votre trépied avant l’achat. Si vous envisagez d’utiliser des zooms très puissants, il faut être très vigilant.

Poids et encombrement

Les trépieds les plus légers pèsent moins de 1,5 kg.

Suivant votre utilisation, vous pourrez trouver des modèles de 2kg ou 2,5kg. Au-delà, votre matériel sera souvent trop contraignant à déplacer.

Vous avez maintenant quelques éléments pour choisir le trépied qui vous convient.

Notre conseil
Pour débuter, optez pour un trépied compact en aluminium qui pourra tenir dans une caisse de transport.

Il est conseillé de tester le trépied avant de l’acheter : demandez conseil à votre revendeur. En général, préférez les modèles les plus hauts pour ne pas être limité.

 

Des kits dédiés

Sur internet ou en magasin, vous pouvez trouver des kits complets prêts à être utilisés. Ces kits comportent une base de pieds et une rotule.

Rotule

Définition
Il est important d’utiliser une rotule spécifique sur votre trépied selon l’usage que vous allez en faire (photo ou vidéo). Pour un usage vidéo, il sera nécessaire de vous équiper d’une rotule fluide.

Une rotule vidéo ne propose que deux axes de rotation, tous deux pouvant être utilisés à l’horizontal ou à la verticale :

  • De haut en bas
  • De gauche à droite

Base de pieds

Concernant la base de votre trépied, commencez par vous pencher sur les critères suivants, détaillés plus haut :

  • Hauteur minimale et maximale
  • Écartement des jambes
  • Poids de la base et poids supporté
  • Types d’extrémités des pieds

Ensuite, il sera nécessaire de s’intéresser au niveau du trépied vous permettant de filmer de façon parfaitement horizontale.

Renseignez-vous auprès d’un professionnel sur la capacité des trépieds à accueillir une rotule à bol ou non. Cette dernière vous permettra de filmer de façon parfaitement horizontale même si vos pieds ne sont pas correctement positionnés.

 

Pour aller plus loin

Vous pouvez envisager l’achat d’accessoires en plus de votre trépied comme par exemple :

  • Une poignée

Quasiment indispensable, une poignée pour trépied fluidifie les mouvements de caméra sur son axe et facilite les panoramiques.

  • Une télécommande de zoom

Conseillée si votre caméscope dispose d’une prise LANC, cet outil facilite le zoom et la mise au point et l’enregistrement (certains trépieds en sont équipés).

 

Entrez en relation avec un rédacteur web professionnel pour la rédaction de vos scénarios ou tout autre contenu web tel que vos fiches produits, articles de blog, etc. Pour cela, passez votre commande de textes sur Redacteur.com !

5
/
5
(
3

votes

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

5 formations en ligne pour devenir intégrateur web

Notre sélection de la semaine est destinée à ceux qui souhaitent développer leurs compétences en intégration et en développement web. L’article 5 formations en ligne pour...

Publié le par Arthur Aballea
Webmarketing

Le numérique résiste : tous les chiffres clés du secteur en 2020

Si le chiffre d’affaires du marché est en baisse de 4,6 % en 2020, le secteur du numérique s’en sort mieux que prévu face à l’impact de la crise sanitaire et...

Publié le par Alexandra Patard