Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

5 outils webmarketing à connaître absolument pour s’implanter en Corée du Sud

Vous avez une entreprise et vous voulez vous implanter sur l’internet sud-coréen ? Pour cela, il vous faudra comprendre comment fonctionne le webmarketing en Corée du Sud...

Publié par Louise

Vous avez une entreprise et vous voulez vous implanter sur l’internet sud-coréen ? Pour cela, il vous faudra comprendre comment fonctionne le webmarketing en Corée du Sud afin de mettre toutes les chances de votre côté.

La façon d’utiliser le web est différente en Corée du Sud, notamment car il y a une plus grande utilisation des réseaux sociaux pour faire du commerce. Pour vous guider au mieux dans la mise en place de votre projet, nous allons vous montrer comment fonctionne le webmarketing en Corée du Sud en insistant sur deux éléments que vous devez impérativement connaître : Naver et KakaoTalk.

Comprendre le marché Coréen en misant sur les réseaux sociaux

La Corée a le plus haut taux de shopping sur internet du monde. De par la simplicité d’utilisation des téléphones, la moitié de ce commerce se fait via un téléphone portable.

Les achats les plus fréquents sont les forfaits touristes, les services de réservation, les vêtements ou les produits du quotidien. Il est commun de commander ses courses sur internet et de se les faire livrer chez soi. Vous avez donc tout intérêt à être fortement présent sur le web.

Pour atteindre les consommateurs coréens sur internet, vous pourrez utiliser les réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, Youtube, mais aussi des outils que nous ne connaissons pas en France comme Naver, Kakao Talk ou des sites spécialisés dans le e-commerce.

 

 

1. Youtube

Vous pourriez envisager d’être présent sur YouTube, qui est massivement utilisé par les Coréens. Il existe sur cette plateforme une très grande communauté d’influenceurs sur de nombreux domaines qui pourraient vous donner de la visibilité.

 

 

C’est une bonne porte d’entrée car il est possible que vous connaissiez déjà les ficelles de cette plateforme. Si vous avez une chaîne YouTube qui comprend des vidéos, il vous suffira d’ajouter les sous-titres en coréen sur chacune d’elle et travailler votre référencement avec des mots en coréen et le tour est joué.

 

 

2. Facebook et instagram

Comme YouTube, ce sont peut-être des outils que vous maîtrisez déjà, ce qui vous facilitera la tâche.

L’utilisation de ces réseaux sociaux, même si elle est moindre qu’en France par rapport au pourcentage de la population, reste suffisamment conséquente pour qu’il soit intéressant de vous y attarder, si votre cible est jeune (les utilisateurs qui préfèrent Facebook ont entre 10 et 20 ans). Si votre cible a plus de 30 ans, nous vous conseillons de vous tourner vers Kakao Talk.

 

 

3. Mettez vous en avant sur Kakao Talk

D’après WiseApp, le réseau social le plus utilisé en Corée du Sud est Kakao Talk, devant Youtube et Facebook. 93 % de la population l’utilise régulièrement, ce qui correspond à 150 millions d’utilisateurs coréens. Ce réseau domine le marché de l’envoie de message, mais le groupe se décline également sur d’autres applications et d’autres services (Kakao Story, KakaoMusic, KakaoGroup, KakaoTaxi, et de nombreux jeux).

 

 

D’un point de vue marketing, vous avez tout intérêt à être présent sur une application installée sur presque tous les smartphones du pays. Le plus avantageux pour vous sera sûrement d’acheter l’emplacement pour une bannière publicitaire. En tant qu’entreprise, vous pouvez également devenir ce que le groupe appelle un « PlusFriend » et accéder à un service qui envoie du contenu supplémentaire aux utilisateurs.

 

 

4. Misez sur Naver

Là où nous utilisons Google pour faire une recherche sur internet, les Coréens utilisent Naver. Il s’agit du cinquième moteur de recherche du monde, qui est aussi utilisé pour l’envoi de mail, les blogs, le shopping, la presse, la TV et les questions-réponses. Vous ne pouvez pas passer à côté. Cependant, le paradigme de Naver est tel qu’il priorise les contenus créés sur la plateforme de Naver.

Il est donc important si vous voulez apparaître dans les recherches des coréens de bien organiser votre présence sur Naver. Le meilleur moyen de faire progresser votre référencement est de vous construire une existence sur le moteur de recherche, à travers la création d’un site internet en coréen et d’utiliser le plus possibles toutes les services de la plateforme afin d’asseoir votre présence par l’accumulation d’informations sur vous.

 

 

Vous pouvez également acheter de la publicité sur Naver, ce qui vous fera remonter dans les classements.

 

 

Notre conseil

Vous l’aurez compris le marché sud-coréen est différent du nôtre, vous devez donc bien prendre le temps de vous familiariser avec ces nouveaux outils afin d’être présent aux bons endroits ce qui vous permettra d’être vraiment visible.

Nous vous conseillons également de miser sur une bonne traduction de votre site internet et de vos campagnes publicitaires.

N’hésitez pas non plus à envisager une chaîne YouTube, en coréen ou avec des sous-titres et des articles de blogs, qui vous rendront plus visible sur Naver.

Faites traduire le contenu de vos réseaux sociaux par des traducteurs professionnels sur Traduc.com.

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Étude : des contenus de moins en moins partagés sur les réseaux sociaux ?

Vous avez constaté une baisse des partages de vos publications sur les réseaux sociaux dernièrement  ? Si la réponse est oui,...

Publié le par Leo Chatillon
Entrepreneuriat

Entrepreneurs : quel salaire devez-vous vous verser ?

Quand on est son propre chef, on est aussi son propre rémunérateur et la tentation de se verser les bénéfices est inévitable. Mais attention,...

Publié le par Celine Albarracin