Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

SEO  : le guide complet pour référencer votre landing page

Une landing page est une page de votre site web spécialement conçue pour convertir les visiteurs en clients potentiels ou en clients. Elle est souvent un peu à part sur votre site...

Publié par Elodie

Une landing page est une page de votre site web spécialement conçue pour convertir les visiteurs en clients potentiels ou en clients. Elle est souvent un peu à part sur votre site et est souvent créée pour les besoins d’une campagne marketing spécifique. Puisqu’il s’agit de l’inclure dans des publicités, inutile de la référencer, n’est-ce pas ? Et bien non, pas toujours. Par exemple, si vous avez des landing pages saisonnières, pour Noël ou la fête des mères, il peut être bénéfique de l’intégrer à votre stratégie de référencement. Cela ne peut qu’augmenter vos conversions et surtout, cela peut également servir à améliorer vos positions sur d’autres pages de votre site internet, approfondissant le sujet développé sur votre landing page.

La création de landing pages correctement référencées demande du travail, surtout si l’on considère que Google est en constante évolution et que l’optimisation est un peu plus technique qu’auparavant. Nous allons donc voir comme référencer votre landing page.

 

Définir vos mots-clés

Toute stratégie d’optimisation implique des mots clés, et le classement de votre landing page ne fait pas exception. La recherche de mots-clés est donc la première étape. Et même si ce processus peut être long et fastidieux, il peut aussi faire une énorme différence dans les SERPS.

Une fois que vous avez effectué la recherche (ou que vous avez investi dans un outil d’analyse des mots-clés), vous pourrez placer stratégiquement ces mots-clés sur toute la page.

Attention
Avant de voir où les placer, ne versez pas dans le bourrage de mots-clés. Si vous ne pouvez pas tous les inclure, pas de souci. Google pénalise le « bourrage » de mots-clés depuis longtemps maintenant et privilégie le langage naturel.

 

Inclure un contenu riche

Le nombre de mots

Une landing page traditionnelle est censée être extrêmement réduite, avec juste un titre, quelques points et un appel à l’action. Ce n’est pas le cas avec les pages que vous souhaitez référencer, et vous pouvez les rendre aussi longues que vous le souhaitez.

Notre conseil
Essayez simplement de ne pas être trop regardant sur la longueur des pages : plus c’est long, plus c’est facile à référencer.
Source : Elizaveta Shevchenko

 

Les balises Hx

Un pavé de texte monolithique est difficile à lire autant pour les visiteurs que pour les moteurs de recherche. Divisez votre contenu en sections à l’aide de balises d’en-tête. Votre titre principal sera un H1. Vous pouvez ensuite utiliser des H2 pour les sous-titres, et des H3 pour un sous-sous-titre dans le corps du contenu H2.

Bon à savoir
Le titre de la page doit être court et inclure un mot-clé de haute qualité. Idéalement, placez le mot-clé à gauche du titre de la page et mettez les mots moins importants en dernier.

Dispersez les mots-clés secondaires à l’aide des en-têtes H2. Incluez des mots-clés de longue traîne dans les en-têtes H3, si vous le pouvez.

 

Les images et vidéos

Vos images et vidéos doivent être nommées de manière appropriée : le nom du fichier, le « title » et enfin la balise « alt » sont des endroits où vous pouvez là aussi placer vos mots-clés.

Au-delà des considérations d’accessibilité pour les personnes en situation de handicap, ces balises décrivent le contenu de manière à ce que les robots des moteurs de recherche puissent lire. Si l’image ne se charge pas correctement en raison d’un problème technique, la balise « alt » apparaîtra à la place.

Des balises « alt » et « title » de qualité offriront une brève description de l’image ou de la vidéo et de son contexte. Ce sera bien sûr bénéfique pour votre référencement.

 

Soigner les liens

L’URL de votre landing page

En SEO, chaque détail compte, même l’URL de votre page d’accueil. Cela permet de donner des informations sur le contenu que les gens vont trouver sur la page.

L’URL reflète aussi la structure du site, révélant comment un élément de contenu particulier s’intègre dans votre site web global. Essayez de garder votre URL courte : dans l’idéal, elle doit comporter entre 50 et 60 caractères.

Notre conseil
Comme tout à l’heure, placez les mots-clés les importants plus à gauche.

 

Liens internes : bien !

Ajoutez des liens internes pertinents en utilisant un texte d’ancrage de manière appropriée.

Si possible, utilisez le mot-clé principal de la page que vous liez comme texte d’ancrage. Les liens internes aident en outre les moteurs de recherche à comprendre le contexte et le contenu d’une page.

Source : Landing Page

 

Liens externes : pas bien !

En matière de SEO, l’établissement de liens vers des sites faisant autorité présente un avantage, même s’il est faible.

Avec les landing pages cependant, vous ne voulez pas envoyer les visiteurs ailleurs que via votre appel à l’action. C’est pourquoi vous pouvez ne pas créer de liens vers des sites externes surtout s’il n’y a pas de raison valable de le faire.

 

Les Backlinks

Lorsqu’un moteur de recherche voit que quelqu’un aime suffisamment votre page pour y faire un lien, il montre essentiellement que vous êtes cautionné par des sources extérieures.

Notre conseil
Faites de votre mieux pour promouvoir le lien sur d’autres sites. Il y a de fortes chances que Google vous récompense et vous accorde un meilleur classement.

 

Les Réseaux sociaux

Tant qu’on y est, ne négligez pas les réseaux sociaux ! Les landing pages sont souvent considérées comme des pages de « destination finale », à fort pouvoir de conversion, dépourvue de toute distraction.

Cependant, si vous souhaitez référencer certaines de vos landing pages, vous devez en faciliter le partage sur les réseaux sociaux. Si ces liens ne sont pas vraiment pris en compte par les moteurs de recherche, ils sont pourvoyeurs de trafic.

 

Côté Technique

La Meta-Description

La méta-description est un facteur de classement direct. Une méta-description claire peut également convaincre un utilisateur de cliquer (ou non) sur un résultat de moteur de recherche.

Notre conseil
Rédigez-la de manière succincte et précise en indiquant aux visiteurs potentiels ce qu’ils trouveront sur la page.

 

La vitesse de chargement

La vitesse est un acteur majeur du référencement, principalement parce que l’internaute est impatient et ne veut pas attendre qu’une page se charge. Une vitesse de page lente aura probablement pour conséquence que les gens quitteront votre page après quelques secondes, et cela enverra un mauvais signal à Google.

Vous pouvez utiliser l’outil PageSpeed Insights de Google pour déterminer la vitesse de votre page. Au-delà de sa vitesse, veillez à prendre en compte tous les signaux négatifs que l’outil vous signalera.

Source : Анна Воронюк

 

Le Mobile first

La recherche mobile a pris le pas sur les ordinateurs de bureau : Google donne le ton en déclarant qu’il utilise désormais l’indexation mobile en premier (« mobile first »).

Cela signifie que votre site doit être performant et proposer une bonne expérience utilisateur sur tous les appareils, sous peine de sanctions éventuelles.

 

Conclusion

En mettant en œuvre les bonnes pratiques en matière d’optimisation des moteurs de recherche dont il est question dans cet article, vous donnez à votre landing page toutes les chances de bien se classer.

N’oubliez pas de faire appel à un rédacteur freelance professionnel pour la rédaction de vos contenus web sur Redacteur.com ! 

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Facebook intègre un VPN qui espionne vos données

En 2013, Facebook a racheté Onavo Protect, un client VPN. Ce VPN est maintenant proposé dans le menu Facebook sur iOS, et il redirige vers l’App Store afin de...

Publié le par Fabian Ropars
Webmarketing

Fin des cookies tiers : s’y préparer et s’adapter

72 % des internautes ont l’impression que la quasi-totalité de leurs activités en ligne sont suivies par des annonceurs tiers. Or, pour 81 % d’entre eux, la collecte de...

Publié le par Celine Albarracin