Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Facebook Marketplace : comment vendre ses produits en tant que professionnel ?

Plus de 800 millions de consommateurs utilisent Facebook Marketplace, chaque mois, pour découvrir, vendre et acheter des produits. Avec autant d’acheteurs potentiels, cette...

Publié par Celine Albarracin

Plus de 800 millions de consommateurs utilisent Facebook Marketplace, chaque mois, pour découvrir, vendre et acheter des produits. Avec autant d’acheteurs potentiels, cette plateforme a sa place dans votre stratégie marketing.

Combinez cela avec un ciblage des intérêts et une catégorisation des produits, vous bénéficiez d’un outil sur mesure pour augmenter les ventes de votre entreprise.

Cependant, la vente de vos produits sur Facebook Marketplace est une expérience différente que sur tout autre canal de shopping. Quels sont les avantages de cette plateforme ? Comment en tirer profit ? Continuez à lire pour avoir les réponses !

 

Une relation personnalisée entre acheteur et vendeur

Son nom est évocateur ! Facebook Marketplace est un « marché » virtuel où l’on peut vendre/acheter des articles neufs ou d’occasion à des entreprises ou à des professionnels du e-commerce.

L’utilisateur parcourt l’ensemble de la Marketplace, sélectionne des catégories, s’inscrit dans des groupes ou se rend directement dans les boutiques qu’il aime.

Comme toujours avec Facebook, les produits montrés aux utilisateurs correspondent aux centres d’intérêt de ces derniers. Il se base sur les pages aimées, les dernières interactions et publications postées. Bien entendu, Facebook filtre aussi les résultats selon le lieu.

Toutes les transactions se font hors de l’application et ne sont pas considérées, d’un point de vue juridique, comme relevant de la responsabilité de Facebook. Ce dernier ne joue aucun rôle dans la facilitation ou la gestion des transactions, les utilisateurs sont censés régler cette partie entre eux.

Pour cela, chaque fois qu’un utilisateur souhaite acheter votre produit sur le Marketplace, les échanges se font via Messenger. Ce qui permet aux entreprises de construire une relation individuelle et personnalisée avec l’acheteur.

 

Que vendre sur le Marketplace de Facebook ?

Tous les produits ne peuvent pas être vendus sur Facebook Marketplace. Tout d’abord, vous devez vous assurer que votre produit ou service ne figure pas sur la liste des articles non désirés (à retrouver ici).

Que vous soyez un retail, une boutique e-commerce, un concessionnaire automobile ou une agence immobilière, Facebook propose plusieurs catégories auxquelles vos produits/services doivent correspondre. Celles-ci vont des annonces immobilières aux équipements de bureau, en passant par des accessoires déco, des équipements électroniques, des articles de sport…

Autrement dit : vous pouvez quasiment tout vendre sur Marketplace !

 

Pourquoi vendre sur Facebook Marketplace ?

Facebook, c’est 2.7 milliards d’utilisateurs mensuels ! Autant dire que sa Marketplace représente une énorme opportunité de marchés pour les entreprises. C’est un excellent complément pour les petits e-commerces qui génèrent moins de 2 000 sessions par mois sur leur site web.

Mais ce n’est pas son seul atout !

Une plateforme e-commerce gratuite

Facebook Marketplace est gratuit pour toutes les entreprises qui souhaitent référencer et gérer leurs produits. Vous pouvez littéralement répertorier vos produits en quelques minutes et commencer à vendre.

Cela vous permet de rationaliser le processus de conversion et de stimuler les ventes. Si vous avez déjà une boutique Facebook, reliez-la directement à votre Marketplace pour augmenter encore les conversions, sans coût supplémentaire.

Et si vous n’avez pas d’e-commerce, c’est l’endroit parfait où tester vos idées de business. Vous saurez vite – et à moindres coûts – si vos articles se situent sur un marché porteur.

Les réponses automatiques

Facebook Marketplace fournit différents outils aux entreprises, telle qu’une solution de « marketing automation ».

Bon à savoir
Un bouton « Contacter le vendeur » est disponible sous les annonces. Vous pouvez y paramétrer des questions courantes ainsi que des réponses automatiques pour capter vos prospects. Cette technique, bien pratique, vous fait gagner du temps, tout en augmentant la satisfaction utilisateur.

Des prospects ciblés

On l’a dit plus haut, les produits s’affichent en fonction des intérêts exprimés par les utilisateurs. Résultat : vos articles toucheront une audience qualifiée, qui s’est montrée attirée par des produits similaires aux vôtres.

 

5 conseils pour vendre vos produits sur Marketplace

Si la plateforme s’impose comme un espace idéal pour trouver de nouveaux clients, il ne faut pas oublier que la concurrence ne se limite pas aux autres entreprises : vous êtes également confronté à des utilisateurs individuels.

Alors, comment sortir du lot et utiliser Facebook Marketplace pour votre entreprise ?

1. S’affilier avec des partenaires annonceurs

Vous ne pourrez pas publier d’annonces Marketplace au nom de votre entreprise, sauf si vous rejoignez un partenaire autorisé, comme :

  • Ubiflow,
  • ParuVendu,
  • Le Figaro,
  • Groupe Argus (pour le secteur automobile),
  • La Boite Immo (pour les agences immobilières)…

La liste complète des partenaires immobiliers est disponible ici, tandis que la liste des partenaires automobiles se trouve par là.

Pour les e-commerces, Facebook a noué des partenariats avec les plateformes :

  • Zentail,
  • Shopify,
  • BigCommerce,
  • Quipt et bien d’autres, à découvrir ici.

Néanmoins, si vous n’êtes pas affilié à l’une de ces plateformes et que vous souhaitez tout de même vendre sur Facebook Marketplace, vous pouvez le faire depuis votre profil « personnel ». Cependant, celui-ci doit inspirer confiance aux internautes et s’imposer comme un moyen d’humaniser votre entreprise.

Pensez à bien soigner votre photo de profil et les informations publiques. Dans la section « À propos », identifiez-vous clairement comme propriétaire de votre marque / boutique en ligne, tout en taguant votre page d’entreprise. Cela rassurera vos potentiels clients.

2. Se positionner dans le milieu de l’entonnoir

Facebook offre de nombreuses catégories pour classer vos produits. Mais ce n’est pas suffisant.

Votre objectif est de vendre ! Évitez de vous adresser aux prospects en début d’entonnoir et privilégiez ceux qui savent ce qu’ils recherchent. Après avoir défini la rubrique de votre produit, précisez des tags qui permettront à Facebook de mieux classifier votre article.

Pour trouver des tags pertinents, inspirez-vous des sous-rubriques proposées par Marketplace aux utilisateurs :

Vous êtes sûr de capter l’attention de prospects qualifiés.

3. Travailler la description

Comme pour les fiches produits présentes sur votre boutique en ligne, les textes d’annonce doivent aider les utilisateurs à se projeter avec votre produit.

Pour être efficace, la description doit répondre aux questions :

  • Quel est le produit ?
  • À quoi sert-il ?
  • Comment l’utiliser ?
  • Comment l’entretenir / prolonger sa durée de vie ?

Pensez aussi à bien donner toutes les informations utiles aux prospects : taille, couleur, matière, marque, etc.

Bien entendu, les photos sont très importantes, comme sur votre e-commerce. Proposez des visuels nets, de qualité, qui montrent vos produits sous leur meilleur jour. À défaut de pouvoir toucher vos articles, les internautes doivent pouvoir percevoir sa qualité.

4. Utiliser Facebook Ads

En tant que professionnel, vous avez sûrement défini une stratégie publicitaire sur Facebook. Sachez que vous pouvez également sponsoriser vos annonces dans Marketplace et donc inclure ce format dans votre marketing Facebook Ads.

Étant donné que l’objectif premier est de vendre, il est conseillé de créer des campagnes de « Ventes catalogue » ou « Trafic » si vous avez un e-commerce. Elles vous permettront d’afficher vos produits, promotions et nouvelles collections en tête des résultats, comme nous le voyons ci-dessous avec Gifi :

En plus de rechercher des prospects, vous pourrez aussi cibler les clients de votre boutique ou les personnes qui suivent votre page. Ils ont déjà manifesté un intérêt pour votre entreprise. S’ils vous retrouvent sur Facebook Marketplace, ils seront donc plus enclins à cliquer sur votre annonce !

5. Rejoindre un groupe de vente

Les groupes d’achat/vente rassemblent des profils qualifiés qui sont en quête de bonnes affaires. C’est une vraie mine d’or pour booster la visibilité de vos annonces !

Il existe des groupes généralistes dont les membres sont situés dans une même zone géographique ou des groupes avec une thématique produit précise. Par exemple, si vous vendez des produits de puériculture, une recherche montre qu’il existe plusieurs groupes achats/ventes dédiés aux parents :

Pour info
Par défaut, Facebook vous montre les groupes qui se situent dans votre zone géographique.

Une fois que vous aurez rejoint ces groupes, vous pourrez proposer vos produits à l’ensemble des membres.

 

Conclusion

Avec Facebook Marketplace, vous pouvez trouver de nouveaux clients, tester de nouveaux produits et nouer des relations avec vos acheteurs, sans avoir à investir beaucoup de temps ou d’argent. C’est un canal supplémentaire pour doper vos ventes !

Mandatez un prestataire freelance professionnel pour votre projet. Pour cela, déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com et recevez rapidement de nombreux devis de professionnels pour vos besoins. 

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Méthode AIDA : comment l’utiliser en marketing ?

Avez-vous déjà vu une publicité si pertinente qu’elle vous a poussé à rechercher le produit ? Avez-vous déjà pensé à ce qui vous a fait choisir un produit plutôt qu’un...

Publié le par Celine Albarracin
Webmarketing

CES 2019 : les nouveautés Google Assistant

Au CES 2019 de Las Vegas, Google a dévoilé plusieurs nouveautés pour son Assistant, dont la traduction en temps réel et l’assistance pour les...

Publié le par Lucie Dorothe