Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

7 solutions pour créer votre propre marketplace

Vous ambitionnez de créer une boutique en ligne multi-vendeurs, à l’image d’eBay ou Amazon, et recherchez donc une plateforme capable de répondre à vos besoins ? La présence...

Publié par Sebastien Turbe

Vous ambitionnez de créer une boutique en ligne multi-vendeurs, à l’image d’eBay ou Amazon, et recherchez donc une plateforme capable de répondre à vos besoins ? La présence de plusieurs fournisseurs sur votre boutique est un moyen efficace d’offrir une grande variété de produits à vos utilisateurs.

La mise en concurrence des vendeurs les encourage à proposer les meilleurs prix pour leurs produits, ce qui profite en fin de compte à vos utilisateurs. Avec ce type de service, vous pouvez vous rémunérer par le biais de commissions sur chaque vente.

Dans cet article, nous vous présentons quelques-unes des plateformes les plus populaires pour créer votre propre marketplace. La plupart de ces plateformes sont déjà bien implantées dans le domaine du commerce en ligne traditionnel. En fin d’article nous parlerons brièvement des autres solutions disponibles.

 

1. WordPress & Woocommerce

Woocommerce

WooCommerce est la meilleure plateforme de commerce en ligne disponible sur le très populaire CMS WordPress. Woocommerce se présente sous la forme d’un plugin, ce qui signifie que l’outil utilise toutes les fonctionnalités de WordPress ainsi que sa grande flexibilité, pour créer un excellent site web.

Woocommerce peut s’enrichir de dizaines de fonctionnalités selon vos besoins, comme WC Vendors, qui permet de transformer une boutique en ligne traditionnelle en marketplace.

Après avoir conçu votre boutique en ligne grâce à Woocommerce, vous pouvez installer WC Vendors et permettre à de nouveaux vendeurs de s’inscrire sur votre place de marché, en remplissant un simple formulaire. Les vendeurs peuvent ensuite ajouter leurs produits sur votre site web et les gérer dans le tableau de bord WordPress.

WC Vendors a un système de commission flexible, qui vous aide à gagner de l’argent grâce à votre site web. Elle vous permet également de facturer des frais supplémentaires en fonction des produits. WooCommerce et WC Vendors sont tous deux faciles à mettre en place dans WordPress.

Le prix
WordPress et WooCommerce sont gratuits. Le plugin WC Vendors dispose d’une version gratuite limitée mais utilisable, la version pro coûte 199$ par an. Vous pouvez également acheter la licence à vie pour 599$.

 

2. Magento

Magento

Magento est une plateforme de commerce électronique très populaire, dotée de nombreuses fonctionnalités et d’une grande quantité de plugins. Comme WordPress, Magento dispose d’une extension qui vous aide à créer une boutique multi-vendeurs. Appelée Marketplace, l’add-on s’intègre à Magento pour permettre aux vendeurs de s’inscrire sur votre site web. Une fois que vous avez approuvé la demande du vendeur, celui-ci peut ajouter ses produits.

Marketplace offre un tableau de bord complet à vos vendeurs. Ce dernier contient toutes les options nécessaires pour qu’un vendeur puisse gérer ses produits, consulter les avis des clients, consulter les listes de souhaits, gérer sa newsletter, etc. Il comprend également une page « profil », permettant à chaque vendeur d’afficher ses informations. Cette page de profil affiche également les avis et évaluations des clients publiquement.

Marketplace pour Magento offre un système de commissions flexible permettant de demander une commission différente à chaque vendeur en fonction de ses produits par exemple. Vous pouvez bien sûr fixer la structure des commissions de manière à ce qu’elle soit la même pour tous les vendeurs.

Le prix
Si Magento est gratuit, l’extension Marketplace coûte 349 $.

 

3. Prestashop

PrestaShop

Prestashop est le principal concurrent de Magento dans la catégorie des plateformes e-commerces Open Source. Tout comme son concurrent, Prestashop est conçu pour faire des boutiques en ligne traditionnelles et non des marketplaces. Seulement tout comme Magento, une dizaine de plug-ins permettent de pallier ce déficit.

Les extensions permettent de gérer plusieurs vendeurs, de mettre en place des commissions personnalisées (fixes ou variables), de personnaliser le Back-Office des vendeurs, de gérer le catalogue de produits en temps réel et d’intégrer les passerelles de paiement de son choix.

Le prix
Prestashop est gratuit, un plugin comme celui édité par Webkul est à vous
pour 99,99 €.

 

4. Shopify

Shopify

Shopify est encore un logiciel de commerce en ligne très populaire et possède aussi une extension capable de convertir votre boutique en une place de marché multi-vendeurs.

Avec l’application Multi Vendor Marketplace, vous pouvez créer une marketplace fonctionnelle et ajouter plusieurs vendeurs sur votre site web. Elle vous permet d’ajouter un nombre illimité de fournisseurs et de produits, et vous permet également de synchroniser les produits d’autres boutique en ligne.

Vous pouvez mettre en place un plan de commission global, une commission individuelle pour chaque vendeur et une commission par catégorie.

Le prix
Shopify coûte 29 $ par mois, et Multi Vendor Marketplace coûte 10 $ par mois.

Les autres solutions pour créer votre marketplace

Comme vous vous en doutez, il existe un grand nombre de plateformes qui se sont spécialisées dans la fourniture d’une marketplace. Une spécialisation qui vaut son prix tant ces derniers paraissent bien au-delà des tarifs pratiqués par les plateformes citées plus haut.

Citons CS.Cart (à partir de 1450$ par an), Kreezalid (249$/mois) et enfin ShareTribe (à partir de 79$/mois).

Attention
Créer sa marketplace seul n’est pas chose aisée. Même si vous passez par l’une de ces plateformes, nous vous conseillons de faire appel aux services d’un développeur pour vous aider à personnaliser et configurer votre place de marché correctement.

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

5 tendances pour votre nom de marque en 2019

Votre nom de marque est bien plus qu’une raison sociale, c’est toute l’identité de votre entreprise qu’il influence. Que ce soit un acronyme, un mot...

Publié le par Morgane Ponton
Webmarketing

Étude : comment gagner des followers sur Twitter ?

Twitter est l’une des plateformes les plus importantes pour le social media marketing. Loin de n’être qu’un espace de divertissement rempli de mèmes...

Publié le par Leo Chatillon