Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

5 points à anticiper lors de la création de votre entreprise

Lancer son entreprise n’est pas chose aisée. Un statut ou un régime fiscal mal choisis peuvent avoir des conséquences à long terme sur le succès de votre activité et votre revenu....

Publié par Laura

Lancer son entreprise n’est pas chose aisée. Un statut ou un régime fiscal mal choisis peuvent avoir des conséquences à long terme sur le succès de votre activité et votre revenu.

Afin de vous aider à y voir plus clair avant de vous lancer, Amarris Direct, expert-comptable en ligne à la fois digital et résolument humain, et Codeur.com se sont associés pour vous présenter 5 points de vigilance pour débuter votre activité de prestation de service en toute sérénité.

 

1. Choisir le statut juridique adapté à son projet

Le choix du statut juridique est une phase critique lors de la création d’une entreprise. Les possibilités sont nombreuses et chaque statut possède ses propres avantages et inconvénients. S’il peut sembler judicieux de choisir le statut juridique qui vous sera le plus favorable comptablement et fiscalement au début de votre activité, pensez aussi à l’avenir !

Ainsi, la plupart des consultants optent pour l’EURL à la création de leur entreprise, mais doivent basculer en SAS lorsque l’activité se développe rapidement. Si ce choix pouvait sembler intéressant lors du lancement de l’activité, il leur coûte par la suite environ 3000€.

Face à toutes les subtilités des différents statuts et aux spécificités de votre activité, il peut être difficile de faire le bon choix. Votre expert-comptable Amarris Direct peut vous y aider, en étudiant avec vous les avantages et inconvénients de chaque statut. Vous aurez alors toutes les cartes en main pour sélectionner les options qui vous seront les plus favorables, à court, moyen et long terme pour devenir freelance informatique.

Amarris, comptabilité digitale et humaine

 

2. S’assurer un revenu minimum en conservant ses allocations chômage

Si vous bénéficiez déjà d’une allocation chômage, deux types d’aides vous seront proposées par Pôle Emploi à la création de votre entreprise  :

  • L’ARCE, Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise : Cette aide permet de toucher 45 % des droits restants à la création d’entreprise. Ce capital est versé par Pôle Emploi en deux temps : une première moitié à la création de l’entreprise, le restant 6 mois plus tard. Cette solution est intéressante pour débloquer des fonds rapidement, mais ne vous garantit aucun revenu minimal passé votre 1re année d’activité.
  • L’ARE, Aide au Retour à l’Emploi : Cette aide permet de toucher chaque mois 70 % de l’allocation chômage perçue avant la création de l’entreprise. L’ARE est conseillé pour vous assurer un revenu mensuel minimal dans la durée, tant que votre entreprise n’est pas pérenne.

Avec l’ARE, Pôle Emploi recalcule chaque mois le montant de l’allocation versée en fonction de vos revenus. Ceux-ci peuvent être :

  • Les salaires et dividendes versés par votre société
  • Votre résultat en Entreprise Individuelle
  • Votre chiffres d’affaires en micro-entreprise. Cela peut vous pénaliser car le montant facturé à vos clients est généralement supérieur aux bénéfices que vous toucherez réellement (votre résultat).

Seuls les entrepreneurs ayant créé une société (et non une micro-entreprise) pourront donc toucher 100 % de leur allocation chômage au lancement de leur activité, à condition que leur société ne leur verse ni salaire, ni dividendes.

Pour bénéficier de vos droits chômage au maximum, préparez soigneusement le lancement de votre activité. Les experts comptabilité et gestion d’Amarris Direct sont disponibles pour vous aider à réaliser votre étude de marché et vous accompagner dans l’élaboration de votre prévisionnel d’activité et plan de financement.

 

3. Bien gérer ses dépenses et frais dès le lancement de son activité

Bien souvent, les créateurs d’entreprise choisissent de reporter les dépenses d’équipement non essentiels et évitent d’investir dans les petits équipements informatiques (disques durs, smartphone professionnel, etc.) et fournitures diverses.

Or, intégrées sur l’exercice comptable, ces dépenses peuvent diminuer le résultat imposable à la fin de l’exercice.
De même, les débours peuvent faire l’objet d’un traitement comptable et fiscal spécifique.

Fizen, application de gestion et comptabilité

Pour vous aider à y voir plus clair dans vos frais, Amarris Direct met à votre disposition Fizen, une application web de gestion et pilotage pour entrepreneurs et indépendants. Directement lié à votre compte en banque, Fizen vous permet de suivre vos dépenses en temps réel, créer des notes de frais facilement en photographiant vos reçus, créer vos factures en quelques clics, gérer votre trésorerie prévisionnelle, et bien d’autres fonctions encore.

 

4. Ne pas attendre la fin de la 1ère année comptable pour faire le point

Comme bien des aspects de la gestion de votre entreprise, votre comptabilité et votre fiscalité doivent être anticipée. N’attendez pas le dernier moment pour vous préoccuper de vos charges sociales et votre TVA !

Pour faciliter votre gestion et mieux vous accompagner dans le développement de votre activité, votre expert-comptable dédié Amarris Direct organise un rendez-vous à mi-parcours de votre année comptable. Vous pourrez ainsi optimiser votre rémunération et vos dépenses dès vos premiers mois d’activité et éviter ainsi toute mauvaise surprise à la fin de l’année.

 

5. Établir un business plan réaliste et fixer son taux journalier moyen

Dernier conseil, ne zappez pas l’étape du business plan et du calcul de votre taux journalier moyen afin de vérifier l’adéquation de votre proposition de services et de votre marché.

Besoin d’aide pour établir un prévisionnel de votre activité ?
Amarris Direct vous attribue un expert-comptable dédié à votre projet de création d’entreprise. Ce professionnel saura répondre à toutes vos questions et vous accompagnera tout au long de la vie de votre entreprise.

 

Un accompagnement personnalisé peut vous aider à lancer votre activité de prestation de services dans les meilleures conditions. C’est pourquoi Amarris Direct vous propose une solution 360° : bénéficiez d’une relation transparente de confiance avec votre expert comptable attitré et profitez d’outils de gestion intuitifs et performants.

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Boostez vos revenus grâce aux Web Push Notifications

Éditer un site web ou un blog requiert divers investissements  : beaucoup de temps bien sûr, mais aussi parfois des ressources humaines et...

Publié le par Laura
Webmarketing

5 meilleurs outils gratuits pour créer des vidéos animées

Lorsque vient le moment de créer une vidéo pour sa stratégie marketing une question se pose  : quel style graphique privilégier  ?...

Publié le par Charlotte Chollat