Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

4 crawlers à utiliser dans votre audit SEO

Si vous souhaitez réaliser un audit SEO pour améliorer le référencement naturel de votre site internet, vous allez avoir besoin d’outils de crawl. Les logiciels de crawl vont...

Publié par Elise Duret

Si vous souhaitez réaliser un audit SEO pour améliorer le référencement naturel de votre site internet, vous allez avoir besoin d’outils de crawl.

Les logiciels de crawl vont simuler le comportement des robots d’exploration de Google et vous fournir un diagnostic complet des points de friction qui empêche votre site d’entreprise d’être dans les premiers résultats des moteurs de recherche.

Pour vous aider à optimiser votre site web, voici 4 crawler à utiliser dans votre audit SEO.

 

Qu’est-ce qu’un crawler ?

Un crawler est donc un logiciel qui va scanner votre site internet comme le feraient les robots d’indexation. Ces robots, dont le plus célèbre est le Googlebot de Google vont parcourir l’ensemble de votre site pour l’indexer. Le robot va ainsi visiter votre site en suivant les différents liens et récupérer au passage toutes les informations du site.

Les données collectées sont ensuite intégrées à l’index du moteur de recherche de Google et serviront à classer votre site sur une requête précise.

Un crawler agit à l’identique et va donc relever tous les problèmes éventuels qui pourraient empêcher une bonne indexation de votre site. Il va vous fournir une mine d’informations qui, une fois corrigées, vont vous permettre d’améliorer votre positionnement dans les SERP.

 

4 crawler pour votre audit SEO

Un bon crawler doit être capable de mettre en évidence les problèmes liés aux trois fondamentaux du SEO :

1. Screaming Frog : le meilleur crawler

Screaming Frog est un crawler gratuit jusqu’à 500 analyses. L’outil est extrêmement complet et va extraire tous les éléments de votre site depuis son URL. Il vous fournira alors une base de données conséquentes pour corriger vos problèmes de :

  • Méta-description
  • Balises titre
  • Mots-clés
  • Titres H1 et H2
  • Poids d’images
  • Erreurs 404 et 500
  • Redirections 301 et 302
  • Liens internes et externes…

De plus, le logiciel intègre Google Analytics, Google Search Console et Majestic SEO. Bref, c’est un outil très puissant et si vous avez un budget crawl conséquent, il est conseillé d’opter pour sa version payante pour profiter de toutes ses fonctionnalités.

Bon à savoir
Le budget crawl représente le nombre de pages limites explorées par les bots. Ce budget tient compte de plusieurs critères comme la vitesse de réponse du serveur, la profondeur de la page, la fréquence des mises à jour ou encore la qualité du contenu du site. Plus votre site sera optimisé et plus votre budget sera conséquent et plus vous aurez donc de chance d’atteindre la première position sur le moteur de recherche.

2. Xenu : le plus connu des crawler

Xenu est un crawler gratuit, léger et facile à utiliser. Là encore, il vous suffit d’entrer l’URL de votre site et l’outil va analyser l’ensemble de vos données. Selon la taille du site, le diagnostic peut prendre quelques heures. Parmi ses particularités, il a la possibilité d’identifier tous les liens brisés et d’analyser les liens JavaScript. Toutes vos données pourront être exportées au format CSV pour être ensuite traitées sur Excel.

3. LinkExaminer : le petit frère de Xenu

LinkExaminer est aussi un crawler gratuit. Il ressemble beaucoup à Xenu à quelques détails près, comme notamment l’absence de la balise Meta Keywords. L’outil vous permet aussi de télécharger vos données et aussi de générer un fichier sitemap XML.

Pour info
Un fichier sitemap XML est un fichier qui contient toutes les pages d’un site Web sous forme de lien. Il est utile de générer le fichier si vous avez un site volumineux pour faciliter le travail des bots et de l’intégrer à la racine de votre site, dans le fichier robots.txt. Ou en l’envoyant sur la Search Console.

4. OnCrawl : pour l’analyse de logs

OnCrawl est un outil payant dont la fonctionnalité principale est l’analyse de logs. Il observe ainsi la façon dont Googlebot scanne votre site, mais aussi sa fréquence de passage et la durée de ses visites. Vous allez ainsi pouvoir croiser ses analyses de logs et ses résultats de crawl pour un diagnostic beaucoup plus complet.

Notre conseil

Crawler son site est indispensable pour réaliser un audit SEO complet. Grâce à lui, vous allez pouvoir visualiser tous les points à améliorer pour optimiser votre site. N’oubliez pas non plus de miser sur des contenus de qualité pour augmenter votre expérience utilisateur, attirer plus de visiteurs et booster votre taux de conversion. Pour cela, confiez la création de vos textes à nos rédacteurs web professionnels !

 

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

5 erreurs de traduction qui peuvent nuire à votre site internet

L’étape de la traduction d’un site internet est souvent négligée. Nombreux sont ceux qui, en effet, perçoivent la traduction d’un site...

Publié le par Valentine
Webmarketing

WordPress 5.2 : de nouveaux blocs dans l’éditeur et un centre de santé en natif

La version 5.2 de WordPress sera disponible à la fin du mois. La version Beta permet d’ores et déjà de découvrir les nouvelles...

Publié le par Lucie Dorothe