Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Serveurs Virtuels : bien choisir son VPS

Avec des performances assez faibles et un niveau de sécurité moindre, le serveur mutualisé ne répond pas toujours aux besoins d’une entreprise. A l’autre bout de l’éventail, le...

Publié par Sebastien Turbe

Avec des performances assez faibles et un niveau de sécurité moindre, le serveur mutualisé ne répond pas toujours aux besoins d’une entreprise. A l’autre bout de l’éventail, le serveur dédié est très efficace, mais il représente un coût élevé qui n’est pas à la portée de tout le monde.

A mi-chemin entre l’hébergement mutualisé et le serveur dédié, le VPS (Virtual Private Server ou serveur privé virtuel) apparaît comme un excellent compromis, grâce à ses performances proches d’un serveur dédié, à un tarif avantageux.

Si vous avez déjà cherché un hébergement pour votre site internet, vous avez probablement déjà rencontré ce terme. Mais alors un VPS, c’est quoi ? Quels sont ces avantages ? Comment le choisir ? Réponses dans ce guide.

 

Qu’est-ce qu’un VPS ?

VPS signifie Virtual Private Server (Serveur Privé Virtuel). Grâce à la technologie dite de virtualisation, un seul serveur dédié est partagé entre plusieurs serveurs privés virtuels. Un peu comme l’est votre ordinateur entre plusieurs partitions.

Chaque VPS dispose de ses ressources propres : processeur (CPU), stockage, mémoire (RAM), bande passante.

Serveurs Virtuels : définition, avantages et inconvénients des VPS

 

Différences avec les autres hébergements

L’hébergement mutualisé, qui est la formule d’entrée de gamme chez les hébergeurs, consiste en un serveur partagé entre plusieurs utilisateurs. Contrairement au VPS, il n’offre pas de ressources allouées spécifiquement au site hébergé dessus, si ce n’est un certain quota d’espace disque. Ainsi, si un autre site se trouvant sur le même serveur consomme beaucoup de ressources, le vôtre sera pénalisé, ce qui peut vite devenir gênant.

A l’inverse le serveur dédié est une machine qui vous est, comme son nom l’indique, entièrement dédiée. Vous disposez ainsi de toute la puissance offerte par la machine et pouvez y héberger plusieurs sites. Mais le tarif est proportionnel à la puissance, et mieux vaut avoir un très bon bagage technique pour l’administrer, ou en confier l’administration, dite infogérance, à un spécialiste. Là encore, vous vous en doutez, le budget devient rapidement conséquent.

L’hébergement dans le cloud utilise plusieurs serveurs qui sont reliés entre eux, on appelle cela un cluster. Chacun d’eux stocke une copie de votre site, et si l’un est trop sollicité, c’est un autre qui prend le relais. Néanmoins, là encore, de solides connaissances techniques sont indispensables. De plus la facturation se fait généralement à l’usage, selon l’utilisation des ressources, et donc les visites sur votre site. Ce système rend le budget beaucoup plus difficile à prévoir d’autant que les tarifs ne sont pas forcément très intelligibles.

Si vous ne voulez pas allouer à l’hébergement de votre site le budget d’un serveur dédié, le VPS s’avère être une bonne option.

 

Les avantages du VPS

Votre VPS se comporte comme un serveur dédié. Ainsi :

  • Vous pouvez utiliser le système d’exploitation de votre choix et le configurer selon vos besoins.
  • Comme il est indépendant du reste du serveur, vous pouvez le mettre à jour et le redémarrer à votre guise.
  • Comme sur un serveur dédié, vous avez davantage de fonctionnalités disponibles qu’avec un hébergement mutualisé.
  • Vous pouvez y héberger plusieurs sites internet.
  • Les autres sites internet hébergés sur le serveur distinctement de votre VPS n’affecteront pas les performances de votre site.
  • Il est évolutif et modulable : si votre offre ne vous suffit plus, passer sur une offre supérieure se fait généralement très simplement, sans avoir à refaire une installation complète de votre site.
  • Les tarifs sont désormais très accessibles, souvent à peine plus chers qu’un hébergement mutualisé et disponibles chez tous les hébergeurs.
Serveurs Virtuels : définition, avantages et inconvénients des VPS

Les inconvénients du VPS

S’il est beaucoup plus performant qu’un hébergement mutualisé, il ne vous donne accès qu’à une partie des ressources d’un serveur dédié. Un serveur dédié sera donc bien plus puissant et plus adapté à un site gourmand en espace disque et/ou en mémoire vive.

De plus il requiert davantage de connaissances techniques qu’un hébergement mutualisé, il convient donc d’avoir de solides notions en hébergement afin de pouvoir l’administrer correctement.

Il existe des interfaces d’administration assez simples à prendre en main, telles que Plesk ou cPanel, mais le surcoût généré par la licence peut rapidement faire grimper le montant de la facture.

Enfin mieux vaut s’y connaître en sécurité afin d’éviter des failles potentielles.

 

Les signes que le Serveur Privé Virtuel est fait pour vous

Un site internet peut être assez long à charger. Soit parce qu’il effectue beaucoup de requêtes à la base de données par exemple, soit parce que trop de personnes le sollicitent en même temps. De plus certains CMS, tels que WordPress ou Prestashop, sont gourmands en ressources. Ainsi, si votre site est lent malgré des optimisations, il est peut-être temps d’envisager de passer sur un VPS.

De la même façon, si vous avez souvent des erreurs mentionnant que le serveur est indisponible ou met trop de temps à répondre, c’est souvent le signe que votre hébergement n’est plus adapté.

 

Comment bien choisir son VPS ?

Les caractéristiques techniques du VPS

Le processeur, la mémoire vive et le stockage sont autant de ressources matérielles qui doivent répondre à vos besoins.

Les possibilités d’évolution du serveur privé virtuel

Le dimensionnement d’un serveur virtuel doit prendre en compte l’évolution de votre plateforme. Aussi, il est préférable de s’orienter vers un hébergeur offrant une solution flexible, vous permettant de redimensionner votre serveur le moment venu.

La sécurité et confidentialité du VPS

Tournez-vous vers une offre VPS avec une offre de pare-feux adéquate et assurez-vous de la localisation des datacenters. Les lieux d’implantation n’ont pas les mêmes réglementations en matière de confidentialité.

 

5 hébergeurs proposant des Serveurs Privés Virtuels

1. Hostinger

Hostinger

Connu dans le monde entier pour ses offres (nombreuses) d’hébergement avec un excellent rapport qualité / prix, Hostinger est considéré comme l’un des meilleurs fournisseurs de VPS.

Vous aurez la possibilité de choisir la localisation physique de votre site internet parmi une sélection de plusieurs datacenters : Hostinger dispose en effet de datacenters répartis aux quatre coins de la planète, dont un grand nombre est situé en Europe, ce qui vous donne le luxe de sélectionner le datacenter le plus proche des visiteurs que vous souhaitez toucher avec votre site.

Si vos lecteurs ou clients sont majoritairement français, privilégiez un datacenter situé le plus proche possible de l’héxagone. Voici une liste des caractéristiques de l’offre Hostinger :

  • OS centOS, Ubuntu, Fedora, Suse, ou encore Debian.
  • Une IP dédiée
  • Un accès root complet
  • L’accès à un réseau de 100 Mo/s
  • Le support des adresses IPv4 et IPv6
  • Une garantie satisfait ou remboursé de 30 jours
  • Support chat en direct 24/7
  • Stockage SSD
Le prix
L’offre VPS va de 3.95€ (pour 1 Cœur, 1gb de RAM et 20Gp de stockage SSD) à 32.99€ (8 cœurs, 8gb de RAM, 160go SSD).

2. Planet Hoster

Planet Hoster

Pas franchement une solution VPS, mais l’offre « HybridCloud » proposée par PlanetHoster mérite sa place dans cet article. Tout d’abord, il s’agit d’une solution totalement infogérée par les équipes de PlanetHoster : ces équipes vont donc s’occuper de l’administration et de la surveillance de votre serveur 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Comme la plupart des solutions, vous pourrez choisir dans quel datacenter vous souhaitez déployer votre hébergement VPS au moment de passer votre commande. Seuls deux choix s’offrent à vous : Paris et Montréal. Quelques caractéristiques :

  • OS Linux
  • Licences Cpanel et WHM incluses
  • Protection Anti-DDoS
  • Multi-Sites + Sites illimités + 100 % isolés
  • Jusqu’à 32 Cores CPU, 256GB RAM, 16 TB Disque Dur
  • Protection Anti-Malware
  • Chat en direct et téléphone 24/7
Le prix
Cette offre débute à partir de 49,99€/mois (2 cœurs, 4gb de Ram et 160go de stockage)

3. LWS

LWS

LWS est un hébergeur 100 % français qui dispose d’un datacenter en France. Vous n’aurez pas le loisir de choisir la localisation de votre serveur…

L’hébergeur propose cependant une gamme variée d’hébergements VPS. L’offre de LWS couvre la majorité des besoins, que ce soit pour un site web de petite taille, ou un très gros site professionnel.

  • OS : Debian, Ubuntu, et centOS.
  • Un trafic mensuel illimité
  • Une adresse IP fixe
  • Un accès Root SSH ou infogéré
  • Un nom de domaine offert (.fr, .com, .net, .org, .info,…)
Le prix
Les tarifs s’échelonnent de 4.99€ à 49.99€/mois.

4. Ionos

Ionos

Cela fait maintenant 2 ans que 1&1 a fusionné pour devenir « IONOS by 1&1 ». Créé en 1999, 1&1 fait figure de dinosaure, c’est un hébergeur web historique en France (et à travers le monde). Ce qui, vis à vis de la concurrence, lui donne un gros avantage, de par le très grand nombre de datacenters disponibles en Europe. Du côté des caractéristiques, on retrouve :

  • OS Linux (centOS, Debian, Ubuntu, OpenSuse), mais aussi Microsoft (Windows Server 2016 et 2019).
  • Protection DDoS
  • Accès root complet
  • Des applications préinstallées : WordPress, Drupal, PrestaShop, Magento, etc.
Le prix
Le porte-monnaie n’est pas très impacté puisque l’offre démarre à 1.20€ (1 cœur, 512mo RAM, 10Go de stockage) jusqu’à 28€/mois (6 cœurs, 12go RAM, 240go stockage) (réduction les 6 premiers mois)

5. OVH

OVH

Nous terminons cette liste avec un hébergeur français que l’on n’a plus vraiment besoin de présenter : OVH. Basé à Roubaix, l’entreprise propose – ô, surprise ! – l’un des meilleurs hébergements web VPS.

Les performances sont en effet très bonnes surtout pour les tarifs proposés. Evidemment, vous allez pouvoir profiter de datacenters en France. OVH en a un très grand nombre, aussi bien à Paris qu’à Roubaix, ou encore Strasbourg (quand ça brûle pas). Côté caractéristiques principales :

  • Protection Anti-DDos
  • Accès admin (root),
  • Support des adresses IPv4 et IPv6,
Le prix
De 5.52€(1 cœur, 2go RAM, 40Go SSD) à 33.12€, tarif réduit sur engagement plus long.

 

En conclusion

A mi-chemin entre hébergement mutualisé et serveur dédié, le VPS est une excellente solution pour les sites ayant besoin de bonnes performances. Également si vous prévoyez d’avoir plusieurs sites internet.

Il constitue, pour les besoins de la plupart des sites, une excellente alternative au serveur dédié tout en étant plus abordable financièrement.

Besoin de conseils pour bien choisir votre hébergement ? Vous cherchez un prestataire pour de l’infogérance ou pour configurer votre VPS ? Trouvez les professionnels dont vous avez besoin en postant votre annonce gratuitement sur Codeur.com !

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Comment continuer d’engager et convertir vos audiences dans un marché défavorable

Tous les professionnels du web font face à la situation exceptionnelle du Coronavirus. La plupart des actions marketing sont impactées, et des mesures fortes doivent...

Publié le par Fabian Ropars
Webmarketing

Ubuntu : Installer VirtualBox 4.0.0 Beta 4

VirtualBox est un des logiciels de virtualisation les plus connu, tournant aussi bien sous Windows que Linux ou Mac OS X. La version 4.0.0 Beta 4 de VirtualBox vient de sortir....

Publié le par Team WebActus