Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

SEO local  : quels KPI suivre  ?

Il n’y a pas de secret, si vous voulez apparaître dans les résultats de recherche géolocalisés, le référencement naturel de votre site doit inclure des critères de localisation....

Publié par Elise Duret

Il n’y a pas de secret, si vous voulez apparaître dans les résultats de recherche géolocalisés, le référencement naturel de votre site doit inclure des critères de localisation.

Comment optimiser votre SEO pour vous faire connaître dans votre secteur ? Comment calculer les performances de votre site internet ? Quels KPI suivre pour votre SEO local ?

Voici un tour d’horizon des meilleures pratiques pour booster votre référencement local !

 

Qu’est-ce que le référencement local ?

Le SEO local concerne toutes les entreprises, toutes les marques qui souhaitent bénéficier d’une visibilité au niveau local, qu’elles possèdent un point de vente unique ou tout un réseau d’enseignes. L’objectif d’un SEO local performant est de vous placer en tête des résultats sur Google Maps et surtout de la recherche vocale.

Aujourd’hui, quand un internaute cherche un commerce (un restaurant, une épicerie…) dans les moteurs de recherche, les résultats qui apparaissent en premiers sont des résultats géolocalisés. Les consommateurs aiment acheter local, que ce soit pour un produit ou un service. D’ailleurs, les chiffres sont assez parlant puisque :

  • 50 % des recherches locales aboutissent à un passage de l’internaute dans le commerce trouvé sur Internet.
  • 25 % des requêtes sur Google sont des recherches locales.
  • 18 % des recherches locales entraînent un achat en boutique.

Dernier avantage d’une bonne optimisation local et non des moindres : elle va vous permettre de devancer vos concurrents en vous positionnant sur des mots-clés pertinents.

 

Quels KPI suivre pour votre SEO local ?

Les KPI (Key Performance Indicator ou Indicateurs Clés de Performance en français) vont vous indiquer si votre stratégie de référencement locale est efficace.

Pour tout site internet, il existe un grand nombre d’indicateurs de performance : le nombre de visites sur votre site web, sa vitesse de chargement, son taux de rebond, son taux de conversion, les partages sur les réseaux sociaux

Mais l’intérêt de cet article est de vous fournir les indicateurs clés qui sont indispensables pour analyser les performances de votre site au niveau local.

  • Vérifiez les statistiques de votre fiche Google My Business : nombre de visiteurs, appel ou envoi d’un message, visite du site Web… Si vous ne possédez pas de fiche, créez-en vite une, elle est essentielle pour votre référencement local (nous verrons comment l’optimiser par la suite).
  • Le nombre d’avis laissés par les internautes est également un KPI à suivre.
  • Analysez les performances de vos pages de destination et leur taux de rebond.
  • Étudiez d’où proviennent vos visites pour savoir si vous avez correctement cerné votre client idéal.

 

Comment améliorer vos KPI ?

Votre SEO local repose essentiellement sur votre fiche Google My Business (GMB), c’est donc sur elle que vous allez concentrer (presque) tous vos efforts si vous souhaitez voir votre établissement apparaître dans Google Maps.

Pour optimiser votre fiche, voici les critères de pertinences attendus par l’algorithme de Google :

  • La localisation de votre commerce : c’est bien sûr le critère numéro 1 ! Renseignez votre adresse pour la recherche locale et dans la section « Zones desservies » indiquez votre secteur de chalandise. Il peut être local, comme dans toute la France, voire même à Singapour si vous souhaitez bénéficier d’une large visibilité.
  • Renseignez la bonne catégorie pour votre entreprise : soyez le plus précis possible, si Google juge votre choix non pertinent, il vous le fera savoir via des alertes. Tenez-en compte si vous ne voulez pas être pénalisé par le moteur de recherche.
  • Remplissez tous les champs, même les facultatifs (horaires d’ouvertures, services, produits…). Plus votre fiche sera complète et plus Google l’affichera.
  • Insérez le lien vers votre landing page plutôt que celui vers la page d’accueil de votre site internet.
  • Peaufinez la description de votre établissement en optimisant votre contenu pour le référencement naturel.
  • Sollicitez les avis de vos clients et répondez à tous les commentaires laissés sur votre fiche, qu’ils soient positifs ou négatifs.
  • Faites vivre votre fiche GMB autant que votre site internet en publiant régulièrement de nouveaux contenus.

Bien que votre fiche GMB prenne une place importante dans votre référencement sur Maps, Google prend aussi en compte des signaux extérieurs comme votre présence sur des sites locaux (Les-horaires.fr, Justacote.com, etc.) et sur les applications GPS.

Pensez à vous inscrire sur tous les portails locaux et à intégrer une carte Maps dans une des pages de votre site web.

 

Notre conseil

Maintenant que vous savez quels KPI suivre pour votre SEO local, il ne vous reste plus qu’à mettre tout en œuvre pour les rendre plus performants. Quant à la création de contenu de qualité, confiez vos textes à nos rédacteurs web freelances !

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Chef de projet digital : 10 offres d’emploi en CDI chez Bouygues Telecom, Le Télégramme, Mr Bricolage…

Notre sélection de la semaine est dédiée aux experts en gestion de projets recherchant de nouvelles opportunités d’emploi. L’article Chef...

Publié le par Estelle Raffin
Webmarketing

La Nintendo 3DS à 69 Euros chez Fnac : les commandes seront honorées

Bravo à la Fnac. Cette fois-ci la célèbre enseigne se distingue par son pragmatisme et son sens du client. Les faits : ce matin à l’ouverture des soldes, le site...

Publié le par Team WebActus