Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Comment travailler son réseau de traducteurs  ?

La réussite en affaires dépend en grande partie de votre capacité à tisser des liens avec les autres professionnels dans votre domaine d’activité. Votre réseau de contacts...

Publié par Elodie

La réussite en affaires dépend en grande partie de votre capacité à tisser des liens avec les autres professionnels dans votre domaine d’activité. Votre réseau de contacts constituera ensuite vos prochains clients.

Il s’agit d’une fondation importante des business florissants. En tant que traducteurs, vous n’échappez pas à cette règle. Le réseautage peut constituer un atout majeur pour votre activité.

Ce métier requiert en effet beaucoup d’aides. Elles ne concernent pas seulement le domaine de la compétence. Le secteur de la traduction regorge d’experts. Les meilleurs se sont fait un nom grâce à leurs aptitudes en réseautage.

Le cliché du traducteur qui passe seulement sa journée à traiter des textes afin de réussir dans ce métier ne semble pas cohérent avec les réalités actuelles. La mise en réseau se trouve au centre de toute stratégie marketing.

Approcher les personnes autour de vous dans le but de vendre vos services constitue déjà une démarche de réseautage. Cela vous met également en relation avec plusieurs professionnels dans le même secteur d’activité que vous.

La connexion ainsi obtenue pourra servir de levier afin d’accroître vos compétences. Le networking ou le réseautage possède encore de nombreux avantages.

Il convient également de connaître les bonnes techniques pour élargir son réseau de manière efficace.

 

Le réseautage, qu’est-ce que c’est exactement ?

Une définition complète a été proposée par un département technique de l’université de l’État de Californie.

Le réseautage joint les personnes qui possèdent des intérêts communs afin de desceller de nouvelles opportunités, de découvrir des niches ou encore pour s’échanger les meilleures pratiques dans un domaine précis.

Cette définition donne des explications sur plusieurs aspects du réseautage. Toutefois, il convient d’illustrer ce concept.

Cela consiste de prime abord à tisser des liens avec les personnes qui ont le même intérêt que vous.

Le partage s’effectue largement mieux lorsque les traducteurs se connectent avec des personnes qui partagent leurs pensées ainsi que leurs objectifs.

De ce fait, vous pouvez élargir votre réseau en ne vous contentant pas de nouer avec d’autres traducteurs.

Vous pouvez également approcher des professionnels de la langue, des entrepreneurs, des travailleurs indépendants, des gérants d’entreprise et ainsi de suite.

La découverte de nouvelles opportunités d’affaires qui découle de ces nouveaux contacts s’avère être une arme à double tranchant.

Cela veut dire que vous devez trouver un terrain d’entente ou parvenir à une situation gagnant-gagnant. Vous ajoutez de la valeur sur la table, l’autre partie en fait de même.

Un ajout positif s’effectue par le réseautage au lieu de simplement prendre ce que les autres ont à proposer.

Vous devez également savoir absorber les expériences des autres professionnels du métier lorsque vous en rencontrez.

En effet, les autres pourront être amenés à vous impartir ce qu’ils ont appris au cours des nombreux obstacles dans leurs parcours. Apprendre des échecs des autres accélère votre ascension vers le succès.

Il est rare, voire impossible, de réussir dans l’entrepreneuriat en étant livré à soi-même. En tant que traducteur indépendant, vous avez le statut d’autoentrepreneur.

Vous devez par conséquent adopter des stratégies pour attirer les consommateurs finaux de vos services.

Dans ce genre d’activité, le réseautage consiste à se dégoter des partenaires, des collaborateurs, des amis et plusieurs autres personnes qui vous apportent une plus-value à sa propre manière.

Durant les moments où vous faites la connaissance de personnes qui sont susceptibles d’amplifier votre business, incluez-les dans votre réseau de traducteurs.

Il est relativement facile d’affirmer que vous avez réseauté, mais cela n’a pas porté ses fruits. Ces compétences clés vous permettront d’effectuer le réseautage de la manière la plus efficace possible.

Cela amène à penser qu’une intelligence relationnelle devrait être développée en vue de bâtir votre business.

Avec un peu de tact et de pratique, chaque traducteur peut effectuer son réseautage afin d’agrandir ses activités. Vous devez acquérir les bons partenariats pour ensuite les faire fructifier.

La dernière partie de l’article consiste de ce fait à vous donner les bons outils pour démarrer votre réseautage dès aujourd’hui.

Cela vous évitera également les erreurs les plus grossières en vous procurant les meilleures solutions de réseautage.

Le networking n’a pas pour objectif primaire d’aborder des personnes pour amasser les cartes de visite.

Cette préconception a tendance à bloquer ceux qui devraient effectuer une mise en réseau. Ainsi, vous devez connaître en détail ce que le réseautage peut vous apporter.

Comment travailler son réseau de traducteurs ?
Source : freepik.com

 

Réseautage, quels avantages ?

Vous devez savoir à quoi vous attendre avant de vous lancer dans le réseautage. Ce dernier possède des attributs encore méconnus.

Générer des referrals et augmenter ses chiffres affaires

Vous pouvez notamment approfondir les relations existantes en restant sur le même réseau ou cercle de connaissances.

Cependant, il est difficile de franchir un autre palier dans le domaine des affaires en ayant des références ou referrals restreints.

Vous pouvez vous engager à surpasser les limites de vos contacts habituels en rencontrant de nouvelles personnes qui vous apporteront de la valeur ajoutée.

Le ciblage des contacts peut devenir un outil efficace pour effectuer un « upscale » de vos affaires.

Dans les cercles adjacents, vous pouvez rencontrer des personnes moins intimidantes en commençant par les réseaux de celles que vous connaissez déjà.

Dans la mesure où vous leur fournissez votre expertise ainsi que votre assistance, elles seront amenées à vous rendre l’appareil.

Si vous débutez dans la traduction, vous pouvez même rencontrer des personnes influentes qui vous apporteraient le soutien financier dont vous avez besoin.

Saisir des opportunités et tisser des liens

Vos connaissances pourraient vous épauler. Le réseautage vous ouvre des portes qui mènent vers plus d’opportunités et de réussite.

Pour la recherche de mission par exemple, contacter des professionnels de votre réseau pourrait vous accélérer la tâche.

Il est fort possible que certaines offres puissent être portées à votre connaissance avant leurs publications officielles.

Votre réseau pourrait être en relation directe avec les différents recruteurs, cela appuierait votre candidature.

Les liens qui se créent doivent également se maintenir et se cultiver de temps en temps. Les opportunités d’affaires seront plus à votre portée.

Obtenir des conseils et de l’influence positive

Le networking constitue un bon moyen de rencontrer des personnes qui possèdent les mêmes idéaux que vous. Certaines d’entre elles pourraient devenir votre mentor.

Ce genre d’influence positive est utile en affaires.

En effet, les compétences se basent sur des informations acquises qui sont déjà passées par la pratique.

Les conseils vont amplifier tout ce que vous savez déjà dans le domaine de la traduction en vous donnant éventuellement un angle d’approche différent pour votre travail.

Rehausser votre profil

Votre profil sera étoffé par le réseautage et vos références. Avoir des listes de contacts sur les plateformes ne suffit plus à l’heure actuelle.

Vous devez consacrer du temps pour donner des nouvelles personnalisées à vos contacts. Cela activera notamment votre profil en tant que collaborateur et en tant que réseau.

Offrez votre aide dès que l’occasion se présente. Prenez ce que les experts qualifient de « quality time » avec les personnes de votre réseau.

Prendre un café et demander de leurs nouvelles sont également d’excellents moyens de rehausser votre profil.

Profiter d’un échange équitable

Un réseau efficace se caractérise surtout par son équilibre. Cela signifie que la réciprocité devrait être au centre de la relation.

Un échange équitable amène toujours les personnes à revenir vers vous pour vos services de traduction.

Ce processus implique que les deux parties devront faire preuve d’une confiante mutuelle. Il est de ce fait préférable de faire affaire avec des personnes dignes de confiance.

 

Éprouver la satisfaction d’aider les autres

Au cours de votre réseautage, la réalisation personnelle se rapprochera de plus en plus lorsque vous offrez votre aide aux autres.

En effet, la réussite professionnelle se base sur le maintien des relations saines et productives.

Le sentiment de satisfaction vous sera sûrement familier lorsque vous accomplissez des projets en collaborant avec les personnes de votre réseau.

Comment travailler son réseau de traducteurs ?
Source : freepik.com

 

Trouver votre groupe de réseautage, comment faire ?

Vous arrivez enfin à la partie pratique de ce sujet. En tant que traducteur, il convient de trouver les moyens adaptés afin d’élargir son réseau.

Assister à des conférences

Les conférences d’affaires regorgent de personnes qui sont également à la recherche d’un élargissement de réseau. Vous pouvez facilement tisser des liens avec l’une d’elles.

Les conférences de traduction, de freelancing ou encore d’entrepreneuriat font en sorte que les grands esprits se rencontrent.

Distribuer des cartes de visite

Donner vos coordonnées après une discussion avec une personne qui possède le potentiel de faire partie de votre réseau s’avère primordial.

Le meilleur prestataire qui peut vous présenter et ramener les autres vers vous est votre carte de visite.

Effectuer un réseautage en ligne

Tout se fait en ligne durant cette ère numérique. Les réseaux n’ont plus besoin d’être dans le même État que vous ou même dans le même continent.

Vous pouvez approcher des personnes via internet pour la recherche de missions ou la mise en valeur de vos services.

Vous pouvez vous créer des comptes professionnels sur LinkedIn ou Twitter pour être suivi par les intéressés.

Réseauter dans sa vie quotidienne

Faire passer le mot que vous êtes un traducteur s’avère facile. Vous devez juste le propager dans votre cercle de relation personnelle.

Cela pourrait les conduire à vous suggérer auprès de leurs réseaux lorsque ces derniers recherchent des services de traduction.

De nouvelles connexions pourraient se créer à partir de cette pratique aussi simple qu’efficace.

Se créer un site web personnel

Un site web personnel constituerait également une bonne alternative pour réseauter. De plus, vous pouvez combiner ces techniques de réseautage.

Vous pouvez mettre l’adresse de votre site web sur votre carte de visite par exemple ou bien le partager sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez ajouter votre expérience dans le domaine de la traduction ainsi que votre portfolio dans votre site.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

E-commerce

E-commerce : 83 % des sites marchands sont rentables

Oxatis vient de dévoiler son enquête annuelle sur le profil du e-commerçant en 2019. Le digital est plus que jamais un levier de croissance fort pour les PME...

Publié le par Lucie Dorothe
Webmarketing

Traduire en hébreu : les particularités à connaître

La langue hébraïque, qui est la langue officielle de l’État d’Israël est parlée par près de 10 millions de personnes dans le monde. Quel que soit votre objectif : délocaliser...

Publié le par Elodie