Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Choisir un bon traducteur  : nos conseils

Pour tous vos besoins de traduction, tournez-vous vers un traducteur professionnel. Ainsi, vous vous attendez à des résultats satisfaisants et très pros. Si vous faites du...

Publié par Elodie

Pour tous vos besoins de traduction, tournez-vous vers un traducteur professionnel. Ainsi, vous vous attendez à des résultats satisfaisants et très pros.

Si vous faites du marketing digital aujourd’hui sans y intégrer la  communication multilingue, il serait temps d’y penser, car cela vous permet d’avoir des prospects de tous horizons.

Vous êtes déjà à la recherche d’un traducteur ou d’une agence de traduction ? Il en existe une panoplie sur le marché et cela ne vous facilite pas réellement les choses.

Effectivement, ce n’est guère facile de faire un choix, car déjà, sur quoi se baserait-on ? En réalité, pour choisir un bon traducteur, il faut comparer les offres, se baser sur l’expérience, etc. !

 

Se baser sur l’expérience du traducteur

Un bon traducteur a fait des études en traduction. Il doit maîtriser son art à  la perfection et aimer ce qu’il fait. Il y a beaucoup de pays dans lesquels vous pouvez étudier la traduction à l’université.

En effet, les études de traduction renferment l’étude des langues étrangères et leur culture.

Cela inclut aussi les  matières qui sont en lien avec la grammaire de la langue, mais également les matières liées à la langue.

Prenez le temps de savoir si votre traducteur a de l’expérience. Il doit pouvoir justifier cela avec le temps.

Un bon traducteur peut traduire des textes de  n’importe quel domaine : juridique, économique, social et ce depuis la langue du document jusqu’à la langue dans laquelle vous voulez votre texte.

 

Garder à l’esprit que le bon traducteur n’est pas forcément le plus onéreux

Même si le prix est un facteur très important dans le choix d’un bon traducteur, il n’est pas déterminant. Ne vous méprenez pas, un traducteur ne brade pas son travail, il dit le juste prix.

Dans ce domaine, la tarification dépend du traducteur. Toutefois, il y a quelques remarques à faire. Le prix peut être calculé au mot et c’est la méthode privilégiée par plusieurs traducteurs.

Par ailleurs, ce prix par mot est déterminé par la nature technique du texte à traduire.

En effet, la traduction d’un contrat ou celle d’un mode d’emploi demande plus de travail que celle d’une carte postale.

Prenez vos jambes à votre cou si vous rencontrez un traducteur qui propose un prix très bas, sinon vous vous retrouverez avec un texte traduit automatiquement.

Vous devez donc revoir votre budget à la hausse pour trouver un traducteur professionnel. Vous aurez donc une traduction de bonne qualité.

Le bon traducteur refusera toujours un projet à revenu faible. Faites attention, ne vous faites pas avoir.

Choisir un bon traducteur
Source : freepik.com

 

Comparer les offres de plusieurs traducteurs

Renseignez-vous sur plusieurs agences de traduction, comparez les offres pour avoir un champ de possibilités large.

En effet, certaines agences de traduction, ou traducteurs sont bons sur certains projets, mais pas sur d’autres.

C’est donc toujours mieux de comparer les diverses offres afin de savoir avec quel traducteur travailler de façon ponctuelle et avec qui faire un partenariat sur le long terme.

Par ailleurs, la réputation est cruciale. Renseignez-vous sur la réputation des traducteurs parmi  lesquels vous désirez faire votre choix.

Pour cela, il suffit de se fier à internet, plus précisément aux avis. Demandez des indicateurs parfaits de fiabilité qui vous viendront en aide pour le  choix du bon traducteur.

 

Choisir un traducteur qui parle la langue dans laquelle vos documents doivent être traduits

Traduc.com est une plateforme professionnelle de traduction qui met à votre disposition des traducteurs expérimentés et professionnels.

De plus, vous êtes mis en relation avec des traducteurs natifs et c’est là qu’intervient notre conseil : choisissez un traducteur qui parle langue correspondante à la traduction que vous désirez faire.

Selon le secteur d’activité, les terminologies, les expressions peuvent être spécifiques et subtiles. Il faut donc être attentif à la langue cible.

Vous devez choisir un traducteur qui qui sait par exemple faire la différence entre le mandarin et les 23 autres langues chinoises.

Il en est de même pour les autres langues comme l’anglais US, l’anglais UK, le catalan, le portugais brésilien, et l’espagnol.

Déterminez le public que vous visez et en fonction de ça analysez les compétences de votre futur collaborateur.

Par ailleurs, si vous recherchez un traducteur Allemand, vérifiez les références de traduction.

Il doit avoir des centres d’intérêts similaires à votre public-cible et maîtriser la culture, les us et coutumes de la région.

Il s’agit ici d’un élément crucial dans votre choix. Pour avoir un résultat idéal, faites de ce critère, le numéro 1.

En fait, avec la familiarisation et les connaissances que le traducteur a, il fera des textes au rendu naturel, spontané et non scolaire.

Vos lecteurs doivent penser que votre contenu a été réalisé par un natif du pays cible et non, traduit.

Le texte ainsi traduit par un traducteur ayant ce profil est agréable à lire. Les informations sont sans doute mieux assimilées.

 

Un bon traducteur est un traducteur équipé

Les bonnes agences de traduction fonctionnent avec des outils d’aide à la traduction qui  ont un rôle précis dans la qualité du texte. Un bon traducteur de langue est doté de ces outils-là.

Il est clair que lorsqu’un traducteur n’est pas moderne, ou n’a pas les bonnes pratiques de travail, il rend rarement un travail accompli.

Un outil de TAO par exemple, permet de  contrôler plusieurs points qui sont en lien avec la ponctuation, les nombres, les dates, les coquilles, mais également la cohérence.

Par ailleurs, un traducteur bien équipé travaille sur n’importe que type de fichier complexe.

Que ce soit par exemple un fichier xml ou html, ou encore InDesign, un traducteur se doit de connaître ces subtilités.

 

Faire le choix d’un processus de traduction avec révision

La révision est une étape clé de la traduction professionnelle.

A travers ce service, une vérification est faite pour savoir si le texte est cohérent dans son ensemble et si tous les contenus ont été effectivement traduits.

La révision permet aussi de savoir si les consignes du client ont été respectées. Le bon traducteur met donc beaucoup d’attention sur ce point.

Toutefois, il faut savoir que chaque traducteur a sa propre méthode par rapport à la révision. Les pratiques concernant le prix aussi sont différentes.

Vous devez donc discuter avec le traducteur en face de vous ou avec qui vous voulez collaborer, pour savoir ce qu’il propose à ce sujet. Faites-les avant de valider votre coopération.

Peu importe le secteur d’activité, un traducteur professionnel se doit de faire preuve d’organisation et de rigueur.

Tous les documents ne sont pas simples à traduire, mais lorsque vous choisissez le bon profil, c’est-à-dire le bon traducteur, vous obtenez des résultats impeccables.

L’agence Traduc.com s’assure de vous fournir des services de qualité. Elle met de la rigueur dans le choix de ses traducteurs et a à son actif plusieurs avis et retours positifs.

Choisir un bon traducteur
Source : freepik.com

 

Un bon traducteur travaille avec minutie

Le bon traducteur travaille de façon très professionnelle. Il sait traduire les mots et les phrases complexes. Vous pouvez prendre comme critère de choix l’organisation du traducteur.

Travaille-t-il sur plusieurs dossiers à la fois ? Est-il planificateur ? Est-ce qu’il suit des étapes (comme le briefing, la traduction, la relecture, la révision, …).

Privilégiez un traducteur qui a un vrai processus très défini, mais qui fait preuve de flexibilité.

 

Faire attention : le traducteur pro n’utilise pas de traducteur automatique

Dans votre quête du bon traducteur, vous allez rencontrer des personnes qui se disent traductrices ou des individus qui croient qu’ils sont de bons traducteurs, mais non en fait.

Ces gens utilisent des logiciels de traduction automatique qui fait  tout le travail à leur place. Le résultat ne sera jamais à la hauteur de vos attentes.

Soyez prévoyant et réalisez vous-même une traduction automatique. Ainsi, vous saurez lorsque le fichier que le traducteur vous donnera sera identique, qu’il n’est pas professionnel.

 

Gardez un bon traducteur pour toujours

C’est plus intéressant de choisir un traducteur qui connaît vos exigences et  qui sait comment vous offrir de bons résultats. Tenez compte de cela pour choisir vote traducteur.

Vous gagnez du temps et de l’énergie lorsque vous travaillez avec quelqu’un régulièrement. Donc, pensez à choisir un traducteur professionnel à plein temps qui pourra tisser des liens avec vous.

Ce faisant, il est mieux préparé à connaître vos particularités.

Les relations entre vous sont professionnelles, mais la collaboration sur le long terme fait que le bon traducteur sait très bien ce que vous attendez d’une traduction.

 

Un bon traducteur traduit vers sa langue maternelle

L’une des caractéristiques d’un traducteur professionnel est qu’il sait traduire vers sa langue maternelle. Ce principe est enseigné dans les facultés de traduction à tous les traducteurs formés.

Il est impératif de suivre ce critère pour faire le bon choix. Par ailleurs, il y a des exceptions, car certains traducteurs peuvent mieux faire le travail que certains natifs.

En fait, il suffit de prendre un certain nombre de choses en compte pour trouver le traducteur qu’il faut.

 

Fuir les traducteurs spécialistes en tout

Travaillez avec des traducteurs qui ont un champ de spécialisation.

Un traducteur spécialisé dans un domaine précis est plus apte à travailler correctement qu’une personne qui est dans le général et qui peut accepter n’importe quel contrat ou n’importe quel type de texte.

Les traducteurs pros peuvent connaître quelques sujets, mais il est quasi impossible qu’ils connaissent tout sur tous les sujets. Faites donc attention, ne vous faites pas duper.

En définitive, vous devriez travailler avez avec un traducteur professionnel pour 3 raisons principales :

  • l’expertise technique
  • le contexte culturel
  • l’expertise dans sa langue maternelle

Lorsque vous trouvez un traducteur qui rassemble ces 3 caractéristiques, appliquez certains de nos conseils à savoir comparer les offres, voir les prix, puis commencez à travailler avec celui qui répond le plus à vos besoins. Trouvez des traducteurs natifs et spécialisés sur Traduc.com.

 

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Inbound Recruiting : 5 étapes pour attirer les meilleurs talents dans votre entreprise

Entre la recherche, les interviews, l’intégration et le maintien en poste, le processus d’acquisition et de gestion de nouveaux talents dans l’entreprise...

Publié le par Celine Albarracin
Webmarketing

Quels sont les avantages à travailler avec un traducteur natif  ?

Vous êtes à la recherche d’un traducteur professionnel mais ne savez pas encore lequel sélectionner. Il est vrai qu’il peut parfois être délicat de savoir quel traducteur sera le...

Publié le par Elodie