Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Blog : 7 conseils pour rédiger une bonne introduction

Besoin d’améliorer vos introductions ? Si le titre convie l’internaute à cliquer sur votre article, il est vrai que l’introduction l’invite à poursuivre la lecture. C’est la...

Publié par Celine Albarracin

Besoin d’améliorer vos introductions ? Si le titre convie l’internaute à cliquer sur votre article, il est vrai que l’introduction l’invite à poursuivre la lecture. C’est la partie à ne pas louper pour maintenir l’attention de l’utilisateur et l’amener jusqu’à l’action.

Ce qu’il faut savoir, c’est que l’introduction donne le ton au reste de votre contenu. C’est aussi le lieu pour présenter votre article, rassurer le lecteur et lui montrer que vous allez répondre à toutes ses questions !

Et si vous êtes arrivés jusque-là, c’est que mon introduction vous plaît et a réussi son coup. Allez, je ne vous fais pas languir plus longtemps, cap sur 7 conseils de pro pour rédiger une introduction captivante !

 

1. Adressez-vous au lecteur dès la première phrase

Vous voulez que les visiteurs se sentent concernés par votre contenu ? Impliquez-les dès le début en vous adressant directement à eux. Utilisez le pronom « vous » ou posez une question à vos lecteurs. S’ils y répondent dans leur tête, c’est gagné !

Grâce à cette technique, vous créez un lien émotionnel avec votre audience.

 

2. Faites appel à l’imagination du lecteur

Produire une image mentale dans l’esprit du lecteur permet de l’accrocher et de maintenir son attention. C’est une technique très efficace pour vos introductions.

Pour activer l’imagination du lecteur, construisez des phrases avec des expressions telles que « imaginez », « pensez à ceci », « vous souvenez-vous quand ? », etc.

Faites appel à l’imagination du lecteur

3. Jouez sur l’émotion

Introduire l’émotion dans le titre d’un article de blog est courant. Cependant, ce sentiment doit perdurer tout au long du contenu, introduction incluse. Le lecteur doit ressentir quelque chose en entamant sa lecture : passion, apaisement, motivation, excitation, admiration, bonheur…

Pour ce faire, identifiez ce que vos lecteurs ressentent quand ils recherchent votre article. Par exemple, si votre billet de blog répond à la question : « comment bien organiser ses vacances ? », il y a des chances qu’ils soient légèrement stressés à cette idée. L’objectif est donc de les apaiser.

Les lecteurs doivent savoir que vous les comprenez et que vous avez la solution à leurs attentes.

 

4. Évitez les mots à faible valeur ajoutée

Rédiger une introduction convaincante ressemble beaucoup à la rédaction d’un excellent tweet. Dites-vous que vous êtes limité en nombre de mots et qu’il faut faire passer votre message rapidement.

A cet effet, évitez les mots faibles comme « trucs », « choses », « mieux », « peut-être », « croire »… Les imprécisions et les adverbes sont à bannir également.

La clé de la réussite ? Une phrase = une information ou une émotion.

 

5. Retardez la transition

Pour encourager le visiteur à poursuivre la lecture de votre introduction (et du contenu), retardez la transition. Cela donne du rythme et du dynamisme au paragraphe.

Par exemple :

Au lieu d’écrire : « Vous souhaitez améliorer votre référencement naturel ? On vous offre des solutions pour mieux définir vos mots-clés et améliorer votre positionnement. »

Écrivez : « Vous souhaitez améliorer votre référencement naturel ? Découvrez nos solutions pour mieux définir vos mots-clés… et améliorer votre positionnement. »

Vous placez le mot ou l’expression de transition (alors, mais, et…) au début de la phrase suivante, voire du paragraphe suivant. Vous pouvez aussi jouer sur les points de suspension, comme dans l’exemple ci-dessus.

Ce léger stimulus visuel garde l’attention du lecteur, car il a l’illusion de lire plus vite.

Ainsi, vous tirez lentement vos lecteurs vers le bas de la page, ligne après ligne.

Utilisez la règle de l’itération poétique

6. Utilisez la règle de l’itération poétique

L’itération poétique est la répétition délibérée de certains mots ou constructions pour renforcer l’impact de vos écrits sur le lecteur.

Elle crée un rythme séduisant qui captive le visiteur et crée un lien dans le texte.

La règle de trois est une forme spécifique d’itération qui stipule que toute idée présentée par trois est plus mémorable, plus agréable et plus intéressante. Exactement comme la phrase que vous venez de lire !

7. Ne répétez pas le titre !

Partez du principe que le lecteur a déjà lu le titre. Vous n’avez pas besoin de le réécrire. Au contraire, profitez de l’occasion pour renforcer l’information présentée et préparer le terrain pour au reste de l’article.

 

Conclusion

Vous éprouvez des difficultés à rédiger une introduction convaincante pour vos articles ? Il ne vous reste plus qu’à tester ces conseils pour augmenter le temps de lecture sur votre blog… et le taux de conversion !

Vous pouvez aussi trouver un rédacteur freelance sur Codeur.com pour rédiger vos articles de blog !

Vous préférez commander des textes et être accompagné dans la sélection de votre rédacteur professionnel ? Découvrez Redacteur.com, notre plateforme 100 % dédiée à la rédaction de contenus !

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

10 offres de stage : community manager, chef de projet, big data, analyste marketing…

Vous êtes à la recherche d’un stage ? Découvrez notre sélection dispatchée dans toute la France. Si jamais elle ne vous convient pas,...

Publié le par Ludwig Herve
Webmarketing

E-commerce : 7 astuces pour s’implanter au Portugal

Si vous souhaitez faire évoluer votre e-commerce, il est parfois plus simple de partir à la conquête de nouveaux marchés plutôt que de...

Publié le par Valentine