Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Référencement : comment bien choisir ses mots-clés ?

Alors que Google nous tient en haleine avec ces mises à jour d’algorithmes régulières, une chose reste constante dans le référencement : la recherche de mot-clés. Ce...

Publié par Celine Albarracin

Alors que Google nous tient en haleine avec ces mises à jour d’algorithmes régulières, une chose reste constante dans le référencement : la recherche de mot-clés. Ce processus, qui consiste à trouver et à analyser les termes que les internautes entrent dans les moteurs de recherche, permet de découvrir les requêtes à cibler pour adapter son contenu.

Mais comment effectuer correctement cette analyse ? Comment bien choisir ses mots-clés ? On fait le point !

 

Pourquoi choisir les bons mots-clés ?

Avant de passer aux différentes étapes à suivre pour choisir les bons mots-clés, retour sur l’importance de cet exercice.

 

Les mots-clés améliorent le référencement de vos contenus

Commençons par la base, la principale raison de choisir avec soin ses mots-clés : le référencement ! Lorsque vous utilisez des termes et expressions recherchées par vos prospects, vous augmentez votre positionnement dans les moteurs de recherche.

Or, plus vos contenus se positionnent en haut des résultats, plus ils attirent du trafic. Par ailleurs, si vos mots-clés sont précis, vous allez attirer des visiteurs qualifiés. Ce qui va impacter votre taux de conversion.

 

Les mots-clés vous permettent de répondre aux besoins des clients

Les mot-clés offrent des indices sur la personnalité, les attentes et les objectifs de vos prospects. Résultat : vous savez quel angle choisir pour votre contenu et mieux répondre à leurs besoins.

Effectuer des recherches sur les requêtes utilisées par votre audience vous indique ce qui l’intéresse, comment elle perçoit vos produits / services. C’est toute votre stratégie marketing qui en profite. Cela peut même aller plus loin et vous aider à améliorer vos offres (ou en développer de nouvelles).

 

Les mots-clés augmentent la performance de vos annonces

Les mots-clés impactent votre audience ! Quand vous savez lesquels utiliser, vous pouvez cibler le bon lead, au bon moment.

En ciblant des termes recherchés par vos prospects, vos campagnes touchent une audience plus élevée et les coûts de vos enchères diminuent. Parce qu’elles sont performantes, vos dépenses publicitaires deviennent moins importantes. Vous augmentez même votre ROAS (Return On Ads Spend).

Par ailleurs, le fait de choisir des expressions que vos prospects utilisent va forcément impacter leur attention. Ils seront davantage tentés de s’intéresser à votre annonce, puis de cliquer sur vos liens.

 

8 étapes pour bien choisir les mots-clés

Vous l’aurez compris, le choix des mots-clés affecte la qualité de votre contenu, mais aussi votre positionnement. Vous pouvez consulter cette vidéo de Redacteur.com, qui liste les conseils pour trouver des mots-clés… avant de lire nos 8 étapes pour décider de leur pertinence pour votre stratégie de référencement !

1. Lister les sujets importants, liés à votre activité

Mais aussi liés aux besoins et objectifs de votre cible ! Réfléchissez aux thèmes sur lesquels vous souhaitez être classé. Le but est de trouver entre 5 et 10 catégories principales, que vous pourrez ensuite décliner en sous-sujets. Cela vous aidera à trouver des mots-clés génériques, puis des termes plus spécifiques (on en parle plus loin dans l’article).

Pour les trouver, mettez-vous à la place de vos acheteurs : quels types de contenus votre public cible recherche ?

Si vous vendez des logiciels de comptabilité dotés de fonctionnalités marketing, vous pourriez avoir ces catégories :

  • Facturation
  • Gestion de trésorerie
  • Marketing
  • Création et gestion d’entreprise
  • Juridique et fiscal

 

2. Trouver les mots-clés par catégorie

Maintenant que vous avez déterminé les thèmes généraux sur lesquels vous souhaitez vous concentrer, il est temps d’identifier les mot-clés pour chaque catégorie. Il s’agit de termes qui vont vous aider à rédiger des contenus pertinents, afin de vous classer dans les pages de résultats.

Par exemple, si nous prenons le sujet « facturation » de l’exemple ci-dessus. On peut définir des expressions clés comme :

  • Facturation en ligne
  • Facturation auto entrepreneur
  • Facturation dématérialisée
  • Comment facturer une prestation de service
  • Facturation sous traitance

Et ainsi de suite.

Le but n’est pas d’aboutir à votre liste finale de mots-clés. Il s’agit simplement d’obtenir une liste de phrases que vos prospects utilisent pour rechercher du contenu lié à votre entreprise.

Répétez cet exercice pour toutes les catégories de sujets définies.

Vous pouvez relever autant de phrases ou mots-clés que vous voulez. Par la suite, nous allons voir comment réduire cette liste pour conserver les termes les plus pertinents.

 

3. Choisir les mots-clés en fonction de la maturité du site

Allez, c’est parti ! Il est temps de réduire votre liste de mot-clés afin d’obtenir des expressions pertinentes, cohérentes, liées avec vos objectifs.

Premier critère d’écrémage : la maturité de votre site internet.

Au lancement du site

Pour un tout nouveau site web, votre objectif est de gagner en autorité auprès de Google. Votre stratégie sera de choisir des mots-clés populaires et pertinents pour votre marché cible.

Démarrez par des requêtes plus générales, qui attirent les prospects en début d’entonnoir. L’objectif est d’avoir un maximum de contenus optimisés, pour monter rapidement dans le classement.

Pendant la croissance du site

Vous devez choisir les mots-clés avec un volume de recherche mensuel et un volume de clics élevés. L’objectif est de renforcer votre autorité de domaine et améliorer votre classement.

Ciblez les intentions de recherche. Par exemple, essayez de vous positionner sur des requêtes qui invitent à l’action. Généralement, elles démarrent par des verbes comme « comparer », « avoir un devis », « télécharger », « essayer », « tester »…

À la maturité du site

Un site web mature avec une autorité de domaine et des backlinks de haute qualité doit se concentrer sur les mots-clés commerciaux, mais aussi sur des requêtes d’expert.

Les mots-clés commerciaux se caractérisent par le nom de vos produits, ou des verbes d’action comme « acheter » ou « souscrire ». Vous pouvez aussi ajouter des mentions inhérentes à la qualité ou au prix de vos offres.

Par exemple, les internautes qui veulent un produit à faible prix vont souvent taper « pas cher » à la fin de leur requête. À l’inverse, certains peuvent préférer la qualité et donc ajouter « de qualité », « solide », « durable » ou « haut de gamme » à leur recherche.

Quant aux requêtes d’expert, elles visent un public averti. Elles ont généralement un volume de recherches faible, mais peuvent générer de nombreuses conversions.

 

4. Identifier les mots-clés de longue traîne

Les mots-clés génériques sont étroitement liés au sujet principal de votre entreprise.

Les mots-clés de longue traîne, quant à eux, sont plus descriptifs et souvent liés à des sous-thèmes. Ils qualifient davantage votre audience.

Si vous trouvez des expressions longues durant vos recherches, n’hésitez pas à les utiliser pour créer des articles de blog. Les outils SEO (comme Semrush ou Ubersuggest) vous aideront à trouver ces termes, mais vous pouvez aussi utiliser la fonction auto-complete de Google.

Dans l’exemple ci-dessous, nous trouvons de nombreuses phrases associées à la requête « comment facturer » :

« comment facturer 

Vous pouvez aussi vous rendre dans la section « Autres questions posées » pour trouver de nouvelles idées :

« Autres questions posées »

Puis dans « Recherches associées » :

« Recherches associées »

 

5. Évaluer la concurrence sur les mots-clés

En théorie, vous pouvez vous classer sur n’importe quel mot-clé. Sauf qu’il va être plus difficile de se positionner sur certains termes. Notamment s’ils sont populaires. Or, si vous œuvrez sur un secteur concurrentiel, les premières places vont être occupées par des pages avec une forte autorité de domaine.

Afin de déterminer la concurrence sur un mot-clé, tapez-le dans un moteur de recherche. Analysez les résultats sponsorisés, puis les premiers résultats organiques. Sont-ils occupés par des sites web avec un budget marketing important ? Par des entreprises qui sont mondialement connues depuis des années ?

Si oui, vous devez penser à une autre stratégie et plutôt travailler des mots-clés de longue traîne, souvent moins concurrentiels. Vous pouvez aussi vous tourner vers des synonymes.

Par exemple, vous pouvez avoir une concurrence forte sur le terme « outil de facturation », mais plus faible sur « logiciel de facturation professionnel ».

 

6. Distribuer les mots-clés en fonction du parcours client

À ce stade, vous disposez d’une liste importante et pertinente de mots-clés. Pour bien référencer votre site, il convient d’attribuer ces mots-clés à chaque étape du parcours client. L’objectif est de diffuser le bon contenu, à la bonne cible, afin d’attirer du trafic qualifié et d’augmenter les conversions.

Au stade de sensibilisation

C’est ici que commence le parcours du client. Il recherche des solutions à un problème ou besoin. Les mots-clés qui traduisent cette intention commencent souvent par une forme interrogative : « comment », « pourquoi », « quel »…

Mais vous trouverez aussi des termes liés à une attente : « réparer », « améliorer », « augmenter », « réduire », « supprimer »…

À la phase d’information

Les mots-clés qui apparaissent au stade de la recherche d’informations concernent souvent les formats de contenu : « guide », « livre blanc », « comparatif », « tutoriel », « vidéo »… On y retrouve aussi des verbes liés à l’apprentissage et la formation.

À la phase évaluation

Vos clients potentiels sont en train de comparer des produits ou des services, mais aussi des entreprises. On retrouve donc des expressions comme : « meilleur », « avis », « témoignage », « exemple », « alternative », « top », « classement »…

Pendant la décision d’achat

À cette dernière étape, ce sont les mots-clés transactionnels qui priment. Ils indiquent une intention d’achat. Dans votre liste, filtrez les termes comme « acheter », « livraison rapide », « souscrire », « contacter », « devis »…

 

7. Définir les mots-clés pour chaque page web

En SEO, ce n’est pas votre site web qui se classe, mais plutôt vos pages ! Pour une stratégie de référencement efficace, chacune d’elle doit cibler un mot-clé en particulier.

Par exemple, les pages produits ou liées à votre service doivent cibler les expressions contenant une haute intention commerciale. Les articles de votre blog, quant à eux, peuvent cibler des termes informatifs.

Évitez de travailleur le même mot-clé à deux endroits différents (ou plus). La clé du succès est : une page (ou un article) = un mot-clé.

 

8. Miser sur les futures tendances

Le travail SEO n’est jamais terminé. Il est conseillé de veiller régulièrement sur l’émergence de nouveaux mots-clés, notamment en identifiant les tendances de votre secteur. L’actualité est aussi riche en inspiration pour mieux vous positionner dans les moteurs de recherche, même si le référencement de ce type de contenu est plus éphémère.

Grâce à vos données ou études, vous pouvez détecter une prochaine tendance dans votre secteur. À cette étape, vous identifiez les mots-clés à faible volume de recherche, qui montent en puissance. L’objectif est de se positionner dessus avant que la concurrence le fasse. Vous aurez peut-être peu de trafic au début, mais cela viendra au fur et à mesure.

À long-terme, cette stratégie vous permettra d’améliorer l’autorité de votre nom de domaine.

 

Conclusion

Le référencement de votre site internet commence par une utilisation intelligente des mots-clés. En respectant ces étapes, vous définirez des termes et expressions qui vous permettront d’attirer les internautes, tout en séduisant les moteurs de recherche !

Besoin d’aide pour référencer votre site ? Faites appel à un consultant SEO freelance de Codeur.com !

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Comparaison des prix de forfaits data dans le monde

Je crois que l’image ci-dessus est assez clair pour voir qu’en France, nous sommes le pays qui payons la data pour l’iPad le plus cher… on s’en...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Télétravail : comment rester efficace et en bonne santé ?

Vous êtes nombreux à travailler depuis chez vous et pour cause  : 90  % des personnes pratiquant le télétravail estiment avoir une...

Publié le par Charlotte Chollat