Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Portage salarial pour les freelances en informatique, quelles plus-values ?

Le portage salarial dans le secteur informatique vous simplifie la vie  ! Ce statut à mi-chemin entre indépendance et salariat possède de nombreux avantages, notamment...

Publié par Celine Albarracin
Freelance informatique et portage salarial

Le portage salarial dans le secteur informatique vous simplifie la vie  !

Ce statut à mi-chemin entre indépendance et salariat possède de nombreux avantages, notamment si vous souhaitez booster votre activité, sortir de l’isolement et bénéficier de sécurité solide pour votre avenir.

Quels sont les atouts du portage salarial en informatique ? Quelles sont les conditions pour en bénéficier ? On vous dit tout dans la suite de cet article !

Les chiffres clés du portage salarial informatique

Saviez-vous que le portage salarial existe depuis les années 80 en France ? Cependant, il a fallu attendre 2008 pour qu’une loi vienne structurer ce statut et officialiser ses avantages sociaux.

Depuis 30 ans, cette forme d’emploi très spécifique connaît un succès croissant. Il faut dire qu’elle offre des avantages non négligeables pour les entrepreneurs, notamment les consultants informatiques. Ce n’est pas un hasard si 40 % des salariés portés sont issus des métiers du web, de l’informatique ou de l’IT, selon une étude menée par Xerfi !

Cette même enquête a démontré que :

  • Le portage salarial intéresse actuellement près de 100 000 freelances
  • 91 % des salariés portés touchent un salaire brut mensuel supérieur à 2 900€
  • 55 % des indépendants portés ont entre 30 et 49 ans

À l’horizon 2025, le portage salarial :

  • Recensera plus de 600 000 salariés
  • Représentera 5 % de l’emploi national
  • Générera 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires (17 milliards d’ici 2030)

Vous l’aurez compris, ce statut est en plein boom ! Ce qui se comprend, quand on connaît son mode de fonctionnement et les avantages qu’il procure… Ce que nous allons détailler dans le point suivant !

Le fonctionnement du portage salarial

Souvent qualifié « d’hybride », le portage salarial fait intervenir 3 parties :

Le freelance est donc un salarié de la société de portage. Il touche un salaire et bénéficie des mêmes avantages sociaux que les employés d’une entreprise. Cependant, il reste indépendant ! Il doit s’occuper de sa communication, de sa prospection et de la gestion de ses clients.

Mais lorsqu’il réalise une mission, c’est la société de portage salarial qui facture son client. De même, elle gère toute la partie administrative liée à l’activité professionnelle du freelance. Ce dernier n’a pas à se soucier de la TVA, des déclarations URSSAF, de sa comptabilité, etc. C’est l’organisme qui déduit et provisionne toutes les cotisations, puis reverse un salaire au freelance.

Pratique, non ?

Voici un schéma, réalisé par notre partenaire ABC Portage, pour mieux comprendre le fonctionnement du portage salarial :

Fonctionnement du portage salarial

 

À lire aussi : Comment fonctionne le portage salarial ?

Comment calculer sa rémunération en portage salarial ?

Lorsque vous réalisez des missions informatiques, vous êtes libre de définir votre tarif horaire ou journalier. L’entreprise de portage salarial facture en fonction du contrat signé au préalable avec le client, selon les termes que vous avez négociés.

À cet effet, la rémunération nette que le freelance perçoit chaque mois découle directement du chiffre d’affaires qu’il a réalisé. Avant de verser le salaire, la société de portage soustrait les cotisations obligatoires, ainsi que ses frais de gestion.

Cela vous permet de recevoir un salaire net, qui se situe généralement entre 46 et 54 % de la facturation HT.

Encore une fois, un visuel d’ABC Portage est plus efficace pour bien comprendre le calcul :

Rémunération en portage salarial

Par ailleurs, puisque le freelance est salarié, il profite d’un salaire mensuel minimum, calculé en fonction de son expérience. Voici le barème définit par la Convention collective de branche des salariés en portage salarial du 22 mars 2017  :

  • 85 % du plafond de la sécurité sociale pour un freelance porté en forfait-jour.
  • 75 % du plafond de la sécurité sociale pour un freelance porté senior (plus de 3 ans d’expérience dans son domaine d’activité).
  • 70 % du plafond de la sécurité sociale pour un freelance porté junior (moins de 3 ans d’expérience).

Vous souhaitez connaître votre salaire si vous optez pour le portage salarial informatique ? Utilisez ce simulateur de revenus. En un clic, vous connaîtrez votre rémunération mensuelle !

Pourquoi adopter le portage salarial informatique ?

De notre point de vue, il existe 8 principaux avantages à l’adoption du statut de prestataire informatique porté :

1) L’indépendance et l’autonomie, indispensables dans le secteur informatique

Dans le secteur informatique, les consultants et prestataires travaillent bien souvent en autonomie. En plus d’intervenir seuls chez le client, ils restent en veille permanente sur leur métier, afin de connaître les nouveaux outils, les meilleures pratiques et les risques cyber.

L’indépendance est donc un critère clé pour mener à bien ces missions. Le portage salarial informatique encourage cette autonomie, puisque le freelance reste maître à bord de son activité ! Il décide avec quel type de client ou d’entreprise travailler, dans quelles conditions et sur quelles plages horaires.

Une flexibilité essentielle pour utiliser pleinement ses compétences et connaissances pour satisfaire sa clientèle.

2) Le gain de temps dans la gestion administrative

Être freelance nécessite souvent de porter plusieurs casquettes. En plus d’être prestataire informatique, vous devez être marketeur, secrétaire, commercial, comptable, gestionnaire… Ce qui laisse peu de temps à consacrer à votre cœur de métier.

En vous libérant des contraintes administratives, le portage salarial informatique vous permet de vous consacrer à 3 choses essentielles :

  • Optimiser vos offres pour attirer vos prospects idéaux.
  • Réaliser vos missions sereinement pour garantir la satisfaction de vos clients.
  • Prendre du temps pour veiller sur votre secteur, mettre à jour vos connaissances et détecter les prochaines tendances du marché.

3 missions qui garantissent la pérennité de votre activité !

3) Une protection sociale renforcée

Qui dit « salarié » dit sécurité sociale, assurance chômage, droits à la retraite, indemnités journalières en cas d’arrêt, etc. Des avantages que vous ne retrouvez pas, ou alors dans une moindre mesure, dans un statut juridique plus « classique » (micro-entreprise, EI, SA, SASU…).

Cette couverture vous permet d’aborder votre quotidien de freelance plus sereinement et de mieux préparer l’avenir.

4) La sécurité d’un revenu régulier

Selon la nature de vos prestations, vous pouvez parfois vous retrouver entre 2 missions. Lorsque vous êtes micro-entrepreneur ou en entreprise individuelle, cela se traduit par une perte partielle ou totale de vos revenus.

En portage salarial, vous conservez votre salaire, le temps de retrouver de nouveaux clients. En effet, sur vos précédents contrats, la société provisionne :

  • Une prime de précarité de 10 % du salaire brut
  • 10 % de la rémunération de la dernière mission pour compenser la perte entre deux missions

Par ailleurs, si vous éprouvez des difficultés à retrouver des clients ou à signer des contrats sur le long terme, vous bénéficiez d’un accompagnement personnalisé. Un avantage que nous développons justement dans le point suivant…

5) Un accompagnement sur-mesure pour booster votre activité

Un regard extérieur est toujours le bienvenu lorsqu’on est indépendant ! Surtout après plusieurs années d’expérience, alors que la routine s’installe. En optant pour un contrat en portage salarial, vous profitez d’un conseiller dédié.

Bénéficiant d’une expérience dans le domaine informatique, cet accompagnateur peut vous aider à :

  • Trouver de nouvelles pistes de prospection
  • Étoffer vos offres de services
  • Améliorer votre négociation
  • Dénicher de nouvelles opportunités

6) La protection d’une assurance de responsabilité professionnelle

En tant que prestataire informatique, vous vous déplacez souvent chez le client. Vous accédez à ses données, dont certaines sont sensibles ou confidentielles.

Vous devez aussi gérer des outils importants pour la production de l’entreprise, intervenir sur l’infrastructure réseau, gérer la cybersécurité… Ce qui présente des risques.

De la simple tasse de café renversée sur un ordinateur à la création involontaire d’une faille de sécurité, vous pouvez provoquer des dégâts. Le risque de devoir faire face à une procédure juridique est élevé.

Heureusement, une société de portage salarial informatique, comme ABC Portage par exemple, souscrit à une assurance RC Pro qui vous protège en cas de litige avec vos clients.

7) Des formations prises en charge par l’entreprise de portage salarial informatique

Vous le savez, le secteur de l’informatique évolue constamment. Que ce soit au niveau des technologies, des outils, des bonnes pratiques ou même de la cybersécurité. Pour pérenniser votre activité, il est essentiel de rester formé et informé.

Être en portage salarial signifie cotiser pour votre compte formation. Vous disposez de ressources financières pour mettre à jour vos connaissances, découvrir de nouveaux outils et développer vos compétences.

Par ailleurs, les sociétés de portage organisent aussi des ateliers et des rencontres entre professionnels. C’est l’occasion de discuter avec d’autres freelances en informatique, d’échanger sur vos expériences et de découvrir de nouvelles techniques.

Ces meetings sont forcément enrichissants pour vous et votre activité !

8) La possibilité d’investir dans du matériel de qualité

En tant que prestataire informatique, vous devez être équipé avec des logiciels de pointes et surtout, du matériel de qualité. Ordinateurs, pc portables, écran(s), imprimante, tablette, smartphone… Les technologies nécessaires à votre travail peuvent vite avoir un coût.

Selon votre niveau d’équipement, il peut être nécessaire d’emprunter auprès d’une banque. C’est le cas si vous voulez aménager un local ou bien remplacer votre équipement informatique (cela se chiffre à plusieurs milliers d’euros parfois).

Être salarié facilite l’accès à l’emprunt. Un atout valable pour d’éventuels investissements professionnels, mais aussi pour des prêts personnels : immobilier, automobile, à la consommation, etc.

Notre astuce

Le portage salarial en informatique est un choix judicieux pour pérenniser votre activité et même booster votre croissance. Vous gagnez du temps, mais aussi de la sérénité, en déléguant les tâches administratives. Sans compter que vous pouvez vous assurer un revenu régulier, vous mettant à l’abri en cas d’imprévus.

Et si vous avez besoin de trouver de nouveaux clients ou des missions ponctuelles, pensez à vous inscrire sur Codeur.com ! Nous recevons régulièrement des demandes pour des prestations informatiques.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Microsoft fête ses 47 ans : retour sur 15 anecdotes méconnues

À l’occasion des 47 ans de la société Microsoft, retour sur des anecdotes méconnues sur la création et les produits de la firme de Bill Gates.

Publié le par Heloise Famie-Galtier
Webmarketing

Gran Turismo 5 a été développé avec 60 Millions d’euros.

            Durant les 5 ans nécessaires à l’élaboration de ce jeu tant attendu, il aura fallu dépenser pas moins de 60 millions de dollars. Si on fait le parallèle avec...

Publié le par Team WebActus