Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Optimisation SEO : 16 astuces de référencement sur Google

L’algorithme Google est exigeant en termes de référencement naturel. En effet, plus votre site correspond à ses critères, plus votre visibilité s’accroit. Faisons un point complet...

Publié par Thomas

L’algorithme Google est exigeant en termes de référencement naturel. En effet, plus votre site correspond à ses critères, plus votre visibilité s’accroit.

Faisons un point complet sur les astuces indispensables pour avoir un site et des pages qui plaisent à Google.

Voici pour vous 16 astuces d’optimisation SEO sur Google, qui feront monter votre site dans les premiers résultats du moteur de recherches le plus visité du monde.

1. L’optimisation des mots-clés

La meta-description et la balise title

Quand vos visiteurs trouvent votre site internet via les résultats de Google, ils voient la Balise Title et la Balise meta Description. Ces deux données sont très importantes et stratégiques. En effet, ces balises sont le reflet de votre site web. Voici des conseils pour des données qualitatives :

  • Elles doivent être une description courte de votre contenu
  • Elles doivent donner envie de cliquer et d’entrer sur votre site internet
  • Elles doivent être cohérentes avec le sujet de votre site
  • Elles doivent comporter des verbes d’action qui incitent le lecteur
  • Elles doivent intégrer les mots-clés.

Les titres hn

Les titres hn sont les titres « h1 », « h2 », « h3 », etc. L’intégration des mots clés principaux est essentielle pour la visibilité de votre page internet. Néanmoins, la densité des mots-clés est prise en compte dans le référencement.

Une trop forte utilisation de votre requête cible, peut vous pénaliser. La présence de votre expression cible est très bien vue dans le début du « H1 », ainsi que dans votre introduction (100 premiers mots).

Vous pouvez également l’insérer dans les sous-titres (balise H2, H3), l’URL de votre site ou encore 2 à 3 fois dans votre texte.

Pour le reste de votre texte, nous vous conseillons d’utiliser des synonymes. Ils sont appelés les expressions secondaires. Ces expressions comptent dans le référencement de Google.

La sémantique

Lorsque vous créez un texte sur un sujet, tout son champ lexical doit être placé à travers votre contenu. La sémantique est primordiale aussi dans un texte.

Vous intégrez les mots clés selon les recherches des internautes, et tous ces mots doivent être mis en gras : balise strong. Ceci s’applique dans votre stratégie de contenu, dont nous parlons juste après.

Afin de trouver des mots clés pertinents, Google a créé un outil efficace pour vous aider : Keyword Planner. Outil gratuit en plus ! Il est indispensable lors de vos recherches d’expressions ciblées et mots clés pertinents.

2. La création d’un contenu qualitatif

Stratégie de contenu

L’élaboration de votre stratégie de contenu est indispensable pour créer un contenu qualitatif. Vous allez faire une analyse de votre cible, des concurrents, des contenus déjà présents, etc.

Avec ces informations, vous pourrez créer votre contenu unique afin d’attirer l’attention des internautes. Le but de cette stratégie est de transformer vos lecteurs en clients potentiels.

Un contenu unique

Attention vous devez absolument créer un contenu unique et distinct des autres sites traitant le même sujet.

Le copier/coller appelé aussi le plagiat est pénalisé très sévèrement par Google. Vous pouvez vous inspirer de contenus existants, mais ne surtout pas créer le même.

La longueur de votre contenu

Prenons l’exemple d’un blog, un article bien référencé compte en moyenne 1000 mots. Google est un fervent du contenu et entre autres, de sa longueur. Par conséquent, un article de 500 mots, ne sera pas remarqué par le crawl du moteur de recherches.

Des outils peuvent vous aider considérablement dans l’optimisation vos mots-clés. Découvrez notre sélection des meilleurs outils SEO.

3. La rapidité du chargement de votre page ou site internet

Temps de chargement des ressources

Le monde actuel va très vite, il en va de même pour les internautes qui visitent des sites web.

Il a été dit lors d’une étude, que 75 % des lecteurs ne reviendront pas si un site met plus de 4 secondes à charger.

Alors, forcément, Google s’est immiscé dans la brèche ! La rapidité de votre site fait partie des critères de SEO. En plus du référencement, ce critère contient un énorme plus-value pour votre site web. Les internautes reviennent et votre trafic augmente.

4. L’intégration de liens internes et externes

Les liens internes

Les liens internes sont ceux qui redirigent sur d’autres pages de votre site internet. L’objectif est simple : faire en sorte que les lecteurs restent le plus longtemps possible sur votre site internet. Car oui, Google prend en compte le temps passé sur votre site.

Exemple : vous pouvez créer un lien pour lire un article sur un sujet que vous avez cité dans votre texte. Il en va de même pour des fiches produits, vous renvoyez les internautes sur la page d’un produit similaire.

Les liens externes

Les liens externes sont ceux qui pointent vers un autre site internet dont le sujet corrobore avec le vôtre. Ainsi, Google va identifier rapidement la thématique abordée dans la page en question.

Exemple : Vous créez un contenu sur un sujet de santé, vous pouvez intégrer un article ou une conférence d’un site scientifique.

5. L’intégration d’images et de textes alternatifs

Créer une maquette de site web en 14 étapes

Intégrer des images est très bien pour le référencement, cela permet d’attirer l’attention. Cependant, les images seules ne vont pas suffire à un bon point SEO. En effet, c’est important d’intégrer le texte en lien avec vos médias :

  • Le titre de l’image
  • La légende
  • Le texte alternatif
  • La description

Ici, vous devez mettre votre requête cible et des mots clés principaux. Donc, à chaque fois que vous intégrez des images, pensez à mettre les textes qui vont servir de description à votre média.

6. La version mobile de votre site web

Vous avez déjà été sur un site web via votre smartphone, sans qu’il soit adapté aux mobiles ? Ces sites où la mise en page est toute décalée, où les images ne s’affichent pas, etc.

C’est agaçant non ? Clairement, ces sites n’offrent pas du tout une bonne expérience utilisateur. En plus, cela ne donne pas une bonne image, les internautes iront sur un site optimisé pour la version mobile.

Enfin, c’est un des critères de Google ! Un site web doit avoir une version web et une version mobile. Beaucoup de personnes naviguent via leur smartphone aujourd’hui.

7. Le temps passé sur votre page

Un peu plus haut, nous vous avons parlé des liens internes à intégrer à votre site. Nous avons expliqué que c’était une stratégie pour que les lecteurs restent longuement sur votre site web. C’est l’une d’entre elles !

Gardez en tête, que vous devez faire en sorte que les lecteurs restent le plus longtemps possible. Pour cela, vous pouvez rediriger sur d’autres pages de votre site web. (autres produits, blog, etc.)

Par exemple : vous avez créé une page web, sur cette page vous glisser un lien menant à un article de votre blog. Dans cet article de blog, vous pouvez pointer de nouveau un autre article de blog, etc.

Google adore regarder les minutes passées sur un site !

8. L’intégration de backlinks

Pour faire simple, les Backlinks sont des liens qui proviennent de sites externes vers votre site web.

Bien évidemment, les liens pointant votre site web doivent être qualitatifs, pertinents et cohérents. Nous appelons cela aussi une stratégie de netlinking. Des outils d’analyse de vos backlinks existent, si vous souhaitez les connaître, cliquez-ici.

C’est très bien perçu par les moteurs de recherches et c’est très positif pour votre marketing web. Il existe plusieurs manières de trouver, n’hésitez pas à aller les découvrir sur notre guide complet pour gérer vos backlinks.

9. La création d’un blog

Nous avons évoqué le sujet un peu plus haut. Un blog permet d’apporter un contenu pertinent lié au sujet de votre site web. Aussi, vos lecteurs resteront le temps de la lecture de l’article, donc ils passeront du temps sur votre site web.

Vos articles doivent contenir les mots clés et balises cités au début de l’article. Les articles appréciés par Google doivent contenir environ 1000 mots minimum. Plus votre contenu est long ET pertinent, plus il sera attractif pour Google.

Trop d’entreprises pensent qu’un site internet suffit. Néanmoins, un blog permet un trafic régulier et constant, à condition de créer du contenu, régulièrement. Vous pouvez trouver des conseils pour optimiser votre blog.

10. La sécurisation de votre site internet

Cybersécurité

Un site non-sécurisé est directement indiqué en haut de la page. L’impact sur les visiteurs est important : ils ne resteront pas sur un site non sécurisé. Ainsi, pour parer à ces incidents et aussi séduire notre ami Google, votre site doit répondre au protocole HTTPS.

HTTPS est une extension du protocole http. Le « S » veut dire « sécurisé ». Ainsi, il permet de chiffrer les données entre le navigateur du visiteur et votre site internet. Donc, aucune donnée ne peut être espionnée.

Non seulement, c’est rassurant pour les internautes, mais c’est aussi un critère de référencement naturel. Vous verrez également une vraie différence en passant en HTTPS si votre site est moins en vogue.

11. La conception de votre site web en responsive design

Le responsive design est une technique de création d’interface digitale. Il permet l’adaptation automatique de l’affichage selon la taille de l’écran utilisé par l’internaute.

Vous pouvez trouver cette technique sous le nom de Responsive Web Design (RWD). Son format auto adaptatif permet de faciliter la lecture et la navigation.

Google adore ce genre de site web ! Le responsive Design offre une expérience utilisateur de qualité.

12. L’amélioration constante de l’expérience utilisateur

La navigation mobile doit être simple et claire d’utilisation

L’expérience utilisateur ou UX pour les plus expérimentés, désigne la qualité de l’expérience vécue par les internautes sur votre site internet.

Pour faire simple, lorsque vous créez votre site web, vous devez vous mettre à la place des futurs visiteurs. Le but étant de facilité la navigation, de séduire aussi en jouant sur l’émotionnel.

Des pratiques reconnues existent pour créer une expérience utilisateur inoubliable. Surtout que les facteurs UX se focalisent beaucoup sur des principes psychologiques.

Perfectionner l’expérience utilisateur de votre site, donne envie aux visiteurs de revenir sur votre site, de convertir également. Ainsi, vous avez une bonne image, et les moteurs de recherches vous placeront dans les premiers résultats.

13. L’intégration de boutons de partage

Sur votre site internet, les internautes doivent pouvoir aller directement sur vos réseaux sociaux. Pour ce faire, vous pouvez intégrer des boutons de partage. Ainsi, en cliquant dessus, ils seront directement redirigés sur vos réseaux.

Bien sûr, votre présence sur les réseaux sociaux est aussi un gage de meilleure visibilité, sur vos réseaux, intégrez aussi le lien de votre site internet. Comme ça, la boucle est bouclée.

14. La réduction du taux de rebond de votre site internet

Le taux de rebond signifie simplement le fait que l’internaute quitte votre page web en quelques secondes. Pour que ce ne soit pas le cas, n’hésitez pas à ajouter une image percutante ou une vidéo en début d’article ou de votre page pour capter l’attention du lecteur.

La réduction du taux de rebond permet de garder l’internaute et ainsi d’augmenter le temps passé sur votre site web.

15. L’intégration de boutons d’appel à l’action (call to action)

Les boutons d’appel à l’action vont permettre à vos visiteurs d’interagir sur votre site web. Ce sont les boutons que vous soyez souvent comme : « appeler maintenant », « prendre rendez-vous », « acheter maintenant », etc. Ils ont un impact important aujourd’hui et sont aussi un très bon critère d’expérience utilisateur optimisée.

C’est aussi un critère SEO important que Google appréciera.

16. L’utilisation de votre fiche établissement Google

Ce n’est pas un critère direct pour le référencement Google, mais il y contribue. En effet, la fiche établissement Google est cette fiche qui apparaît directement sur Google, quand vous recherchez un lieu, une société, etc.

Dessus, vous retrouvez les coordonnées, des avis, des photos, et le lien à votre site internet. Pour cela, il faut que la fiche soit très bien remplie. Vous apparaissez dans les premiers résultats Google, l’accès à votre site est rapide. Votre visibilité est très bien et votre trafic augmente.

Ce qui est un très bon point Google en matière de SEO. Sachant que c’est aussi un outil Google gratuit. Pourquoi s’en priver !

Notre astuce pour une optimisation SEO optimale

Vous avez déjà de quoi améliorer très efficacement votre SEO avec tous ces conseils. Mais pour aller plus loin, faites appel à un professionnel du référencement naturel et de l’optimisation de sites

Pour trouver un consultant spécialiste SEOpostez votre annonce sur Codeur.com sans attendre afin d’obtenir des devis de freelances !

Nous avons à votre disposition des experts incontestables en la matière qui sauront optimiser votre site web. Au fil des mois, vous aurez le plaisir de voir votre site web remonter jusque dans les premiers résultats de Google.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Virus sur Messenger : ne cliquez pas sur le message « C’est toi dans cette vidéo ? »

Une nouvelle arnaque sévit actuellement sur Facebook Messenger. Des hackers tentent de récupérer vos données personnelles en envoyant une vidéo...

Publié le par Alexandra Patard
Webmarketing

Instagram : 5 critères pour reconnaître les faux influenceurs

D’après une étude d’Influence Marketing Hub, le ROI du marketing d’influence est d’environ 7,65$ pour 1$ investi. Cependant, pour...

Publié le par Celine Albarracin