Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Comment faire une étude de marché à l’international ?

Collecte et analyse d’informations, tout projet de création d’entreprise comprend une étape importante : l’étude de marché. C’est d’autant plus vrai à...

Publié par Laura

Collecte et analyse d’informations, tout projet de création d’entreprise comprend une étape importante : l’étude de marché. C’est d’autant plus vrai à l’international avec de larges perspectives qui s’offrent à vous.

La traduction des documents est un exercice compliqué. L’appel à un traducteur professionnel est donc une étape essentielle. Quel que soit votre projet ou votre secteur d’activité, sur Traduc.com, vous vous facilitez ces démarches avec un accompagnement de qualité. Vous pourrez, ainsi, suivre les étapes essentielles de votre étude de marché et la rendre efficace.

Quelles sont ces étapes ? Quelles sont les particularités d’une étude de marché à l’international ? Tour d’horizon.

Les grandes étapes d’une étude de marché

La phase d’analyse est très importante lors du démarrage d’une entreprise. L’étude de marché consiste essentiellement à évaluer le marché sur lequel vous essayez de vous établir, en collectant et en analysant des informations sur le contexte de l’activité en question. Ce « contexte » est d’une part, centré sur le client et d’autre part sur la concurrence.

etude-marche-international

Analyser la demande

Qui sont vos clients ? C’est quelque chose à considérer plus en détail lors de l’analyse de votre future clientèle. Une étude de marché efficace est élaborée à travers une série de questions, vous permettant d’affiner le profil de votre client, ses habitudes, ses préférences, ses motivations, ses perceptions du produit/service, ses attentes, etc.

Cette étape devrait vous donner une connaissance détaillée de vos clients potentiels. Plus précisément, il est important de déterminer leur comportement d’achat afin de proposer de nouveaux produits et services. Pourquoi achèteraient-ils ce type de produit/service ? Comment répondre à leurs attentes ?

Votre offre n’est peut-être pas adaptée à tous les consommateurs ! Segmentez votre demande pour déterminer exactement sur quelles données démographiques concentrer vos efforts de communication et de vente. C’est aussi l’occasion d’améliorer la proposition originale pour répondre à vos besoins spécifiques, s’ils ne sont pas déjà pris en compte.

Analyser une offre existante

Où votre clientèle cible trouve-t-elle votre produit/service sur le marché ? Ces produits ou services lui apportent-ils entière satisfaction ? Identifier les acteurs du marché est également essentiel pour se démarquer ou apporter une valeur ajoutée à ce client que vous avez défini. Quels produits ou services existent déjà et lesquels dominent ? Selon quelle stratégie ? Qui sont les leaders ? Et pourquoi ? Quelles sont leurs performances et leurs parts de marché ? Quels sont leurs modes de communication ?

Cette étape doit vous permettre d’évaluer avec précision non seulement l’offre qui existe déjà, mais aussi son évolution ! Le but est de lister exactement qui sont vos concurrents directs, c’est-à-dire ceux qui vendent le même produit/service que vous, mais aussi les concurrents indirects, qui proposent un autre produit/service répondant aux mêmes besoins que l’offre.

Cette analyse concurrentielle est essentielle pour vous positionner sur un marché où vous n’êtes pas seul. Grâce à cette phase d’étude de marché, les avantages concurrentiels sont identifiés et l’impact de la concurrence est mesuré sur votre future activité.

Analysez votre environnement

Une étude de marché efficace nécessite plus qu’une analyse de l’offre et de la demande. Comprendre l’environnement ou la conjoncture est également important. L’analyse ne s’intéresse plus seulement au marché lui-même, mais également aux facteurs externes qui l’influencent. Ces facteurs peuvent être d’ordre politique, économique, social, technologique, écologique ou juridique.

Ces informations déterminent la façon dont se porte votre secteur d’activité, son évolution, sa taille, la réglementation en vigueur, mais aussi les menaces potentielles sur lesquelles s’adapter.

Cette recherche documentaire préalable est indispensable pour préciser le périmètre de l’environnement et mieux appréhender le marché. Collectez suffisamment de données à jour pour avoir un état des lieux le plus en phase avec la réalité.

Réaliser une étude de marché à l’international

L’étude de marché à l’international consiste en une collecte organisée et hiérarchisée d’informations sur les marchés pour préparer les décisions de développement. Son objectif principal est de mettre en place le processus de sélection du marché cible après avoir identifié les opportunités.

etude-marche-international

Se renseigner à distance

D’un point de vue économique, la recherche de documentations ne nécessite pas un gros investissement pour les entreprises. Cette étape n’est pas très coûteuse, et elle permet de rassembler les premiers éléments de réflexion importants. À ce stade, vous devez identifier la situation économique du pays. Le pouvoir d’achat des consommateurs a-t-il de l’importance ? Existe-t-il des conflits qui pourraient mettre en péril l’économie locale ?

Ces recherches servent à connaître le potentiel de développement du pays ciblé. Vous pouvez vous tourner vers vos concurrents établis, notamment pour vous en inspirer, mais vous pouvez aussi imaginer des moyens de vous différencier avec de meilleurs produits et services.

La recherche documentaire, bien sûr, vous permet de vous immerger dans la culture locale. Les langues parlées sont facilement identifiables, mais les facteurs culturels ou religieux qui peuvent influencer le comportement du consommateur doivent également être pris en compte.

Faire des études sur le terrain

Dans le cadre de votre étude de marché à l’international, la recherche documentaire permet de se poser les bonnes questions au moment où vous serez confrontés à l’étude sur le terrain.

Sur le terrain, il est recommandé de sélectionner un échantillon aléatoire représentatif pour mener une recherche qualitative. Elle est très importante, car elle améliore la compréhension du comportement, de la motivation et des obstacles possibles. Il ne faut pas exclure les entretiens individuels ou en petits groupes pour mieux connaître votre public.

Cela met en évidence des informations importantes. Tirez ensuite des conclusions sur les réponses pour imaginer le meilleur moyen de communiquer avec ce public cible.

Il s’agit là de comprendre la manière dont les messages sont interprétés par le public cible. Savoir quels mécanismes sont utilisés pour générer du sens peut évoquer les émotions et les comportements souhaités dans le discours publicitaire et vous donner des outils supplémentaires pour les développer.

Grâce à des recherches documentaires et des enquêtes de terrain, vous arrivez à la définition de persona. En marketing, un « buyer persona » est un profil fictif qui définit le portrait-robot type du potentiel acheteur. Connaître vos clients potentiels vous permet d’adapter non seulement votre offre, mais également votre approche commerciale. Lorsque vous exportez votre marque, vous devez vous rappeler que vous ne pouvez pas toujours proposer exactement le même produit dans un nouveau pays !

S’adapter au marché local

Après un retour d’expérience obtenu grâce à des recherches documentaires et à des recherches de terrain, les entreprises souhaitant exporter une marque, un concept ou un service peuvent constater qu’elles doivent adapter l’offre au marché local.

On ne peut pas s’installer dans un nouveau pays sans répondre à des besoins existants, des besoins actuels identifiés. Avant d’emballer vos produits pour l’exportation, vous devez être conscients de la culture et des règles de chaque pays, car un packaging de base peut causer des problèmes.

Par exemple, les couleurs ont des significations très différentes selon les pays. En général, chaque pays peut imposer ses propres règles sur la vente de produits et de services. Avant de s’y habituer, il faut maîtriser tout le contexte juridique, notamment pour planifier certaines démarches administratives.

Vérifier la rentabilité du projet

etude-marche-international

Après une analyse méthodique du marché, vous devriez être en mesure d’estimer le chiffre d’affaires attendu. Ce montant peut être utilisé pour alimenter des projections financières afin de déterminer si le projet est financièrement viable. Il ne s’agit, bien sûr, que d’hypothèses.

L’idéal est d’utiliser plusieurs méthodes pour générer des hypothèses basses et hautes. Pour comprendre votre marché, vous devez décider comment atteindre vos clients. Nous parlons de déterminer la stratégie. En savoir plus sur les valeurs et les objectifs de la stratégie.

En fait, la stratégie est le fil conducteur pour réaliser les ventes préalablement fixées. Il s’agit de choisir le meilleur angle d’attaque face à vos concurrents, pour vos prospects et en tenant compte du projet. Enfin, les études de marché à l’international tiennent également compte des coûts associés à l’exportation.

Par exemple, en plus des coûts d’acquisition, les coûts d’expédition et de stockage des produits doivent être pris en compte. Considérez également les frais de douane et d’assurance.

Trouver des investisseurs et partenaires locaux

L’étude de marché semble être sur une bonne voie, mais votre projet montre que vous avez besoin de plus de financement.

D’une manière générale, il existe 3 types d’acteurs auxquels vous pouvez vous adresser pour obtenir un financement pour votre projet de création d’entreprise :

  • Investisseurs en fonds propres (français ou étrangers) ;
  • Banques ou institutions financières étrangères ;
  • Plateformes de financement participatif.

Pour des partenariats locaux, il convient de s’imprégner totalement de la culture et des règles qui régissent de potentiels investissements. Vous mettrez toutes les chances de votre côté en montrant à vos interlocuteurs que vous parlez le même langage.

Notre astuce pour faire de votre étude de marché votre futur succès

Qui dit marché international, dit compréhension des cultures, des habitudes de consommation, des offres existantes, des formalités locales, des coutumes de négociations et c’est tout cela que votre étude de marché doit vous apporter.

Qui dit étude de marché dit aussi compréhension de la langue et des documents. Pour faire traduire ces documents et aussi l’étude de marché, demander un devis de traduction est la meilleure des solutions.

Vous avez la garantie d’avoir des documents professionnels à la vue de vos interlocuteurs.

L’article Comment faire une étude de marché à l’international  ? est apparu en premier sur Traduc.com.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

4 moyens pour obtenir des traductions

Le développement de votre activité à l’international passe par la traduction de vos contenus et supports de communication. Notamment si vous exercez principalement votre activité...

Publié le par Elodie
Webmarketing

Instagram : comment créer un QR code pour partager un post ou un Reel

Instagram autorise la création de QR codes pour les publications, les Reels, les hashtags et les localisations.

Publié le par Heloise Famie-Galtier