Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Quelles sont les 10 langues les plus parlées en Asie ?

51 pays (1), 45 millions de km², 4,6 milliards d’habitants : l’Asie est un continent qui bat tous les records. L’Asie, c’est 30 % de la surface habitable de la Terre et...

Publié par Selma

51 pays (1), 45 millions de km², 4,6 milliards d’habitants : l’Asie est un continent qui bat tous les records. L’Asie, c’est 30 % de la surface habitable de la Terre et 45 % de la population mondiale ! C’est aussi une grande diversité linguistique avec 44 langues officielles. Les pays asiatiques offrent aux touristes des voyages hauts en couleur. Pour les professionnels, ils représentent un vivier exceptionnel de clients, producteurs et fournisseurs.

Vous souhaitez échanger avec l’Asie dans le cadre de votre développement commercial ou pour un projet personnel ? Faites traduire vos contenus et documents pour vous démarquer. La plateforme de traduction Traduc.com est l’alliée de tous ceux qui souhaitent communiquer avec l’Asie. Notre force ? Des traducteurs natifs, maîtrisant parfaitement les langues asiatiques et la culture locale.

Quelles sont les 10 langues les plus parlées ? Combien de langues sont pratiquées en Asie ? Et quelles sont les particularités d’écriture ? Suivez le guide pour choisir la (ou les) langues asiatiques dans laquelle (lesquelles) traduire vos contenus.

Les 10 langues les plus parlées en Asie

Les 10 langues les plus parlées en Asie sont, dans l’ordre décroissant :

langues-les-plus-parlees-en-asie

1. Le Chinois

Sans grande surprise, le chinois est la langue la plus parlée en Asie. Elle arrive largement en tête avec plus de 1,4 milliard de locuteurs. Cela représente 12,5 % de la population mondiale !

Mais saviez-vous qu’il n’existe pas une unique langue chinoise ? Le chinois est composé de dix dialectes, comme le cantonais, le Wu, le Min ou le Yue. Le chinois mandarin, pratiqué dans la région de la capitale Pékin, s’est imposé comme langue officielle, désigné par les communistes comme la langue des échanges.

De par le poids économique et commercial de la Chine, le chinois est considéré par de nombreux experts comme la langue de l’avenir.

2. L’Hindi

Sur la deuxième marche du podium des 10 langues les plus parlées en Asie se trouve l’hindi, avec 600 millions de locuteurs.

L’hindi est la première langue officielle de l’Inde avant l’anglais. Mais seulement 40 % de la population indienne le pratique. L’Inde est un pays mutilingue. Sur les 270 dialectes locaux, 22 sont reconnus dans la Constitution comme langues officielles (telugu, punjabi, ourdou, tamoul…) L’hindi est la langue officielle de dix États Indiens, tous situés au Nord dans la « ceinture hindi ».

Avec le chinois, l’anglais et l’espagnol, l’hindi est une des langues les plus parlées au monde. Elle compte des locuteurs au Pakistan, au Népal et au Bangladesh mais aussi dans de nombreux pays hors Asie, marqués par l’émigration indienne (États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, Émirats Arabes Unis,…) Un point à ne pas négliger dans votre stratégie de traduction.

3. L’Anglais

Et oui, l’anglais arrive en troisième position sur le podium des 10 langues les plus parlées en Asie. 300 millions d’Asiatiques maîtrisent cette langue, en complément de leur langue maternelle. C’est la deuxième langue officielle de l’Inde, mais aussi d’Hong Kong, de Maurice, du Pakistan ou encore des Philippines.

La prédominance de l’anglais en Asie s’explique par l’histoire coloniale. Au XIXème et XXème siècles, de nombreux pays asiatiques ont entretenu des liens forts avec l’Angleterre, que ce soit sous forme de colonies, d’occupation, de protectorat, de tutelle ou d’État associé. L’Inde est la plus connue des colonies britanniques. Mais l’Angleterre a également été présente en Birmanie, en Indonésie, à Ceylan, aux Émirats Arabes Unis, au Koweit, en Malaisie, au Népal, au Pakistan, au Qatar, à Singapour et dans d’autres régions asiatiques.

4. Le Russe

260 millions de locuteurs pratiquent le russe en Asie. C’est la langue natale des citoyens russes. Mais si la Russie est le plus vaste pays du monde en termes de superficie, elle compte de nombreux territoires désertiques. Sa population s’élève à 146 millions d’habitants, soit à peine 20 millions de plus que le Japon.

Le russe est aussi parlé dans les ex-pays d’Asie Centrale membres de l’URSS, le Kazakhstan, le Kirghizstan, l’Ouzbékistan, le Tadjikistan, et le Turkménistan.

5. L’Indonésien

Difficile de se représenter la place de l’Indonésie en Asie tant ce pays est morcelé en îles. Avec près de 2 millions de km², cet État compte pas moins de 273 millions d’habitants. L’indonésien est aujourd’hui pratiqué par 240 millions de locuteurs en Asie, principalement en Indonésie et au Timor oriental.

Comme l’Inde, l’Indonésie est marquée par sa grande diversité linguistique, due à sa géographie particulière d’archipel. Près de 600 langues et dialectes sont reconnus par les autorités. Seuls 70 % des Indonésiens ont une pratique régulière de la langue officielle, utilisée à l’école, dans les administrations et les médias. C’est l’anglais qui s’impose comme la langue de communication avec l’extérieur.

langues-les-plus-parlees-en-asie

6. L’Arabe

Avec 230 millions de locuteurs en Asie, l’arabe se place juste derrière l’indonésien dans le classement des langues les plus parlées en Asie.

Sur les 26 États ayant l’arabe comme langue officielle, 12 se situent en Asie, au Moyen-Orient : Arabie Saoudite, Bahreïn, Émirats Arabes Unis, Irak, Jordanie, Koweït, Liban, Oman, Palestine, Qatar, Syrie, Yémen. Dans le cadre d’une stratégie commerciale, sachez que l’arabe est la cinquième langue la plus parlée dans le monde.

7. Le Bengali

Le bengali arrive à égalité avec l’arabe, avec 230 millions de locuteurs en Asie. C’est la langue officielle du Bangladesh, un pays de près de 170 millions d’habitants. 98 % des Bangladais la pratiquent comme langue maternelle.

Le bengali est aussi l’une des 22 langues officielles de l’Inde. On peut l’entendre dans l’État du Bengale occidental, notamment à Calcutta, la troisième plus grande ville indienne.

8. Le Japonais

Certains auraient pu être tentés de positionner le japonais plus haut dans le classement des 10 langues les plus parlées en Asie. Mais cette langue ne rassemble “que” 126 millions de locuteurs en Asie. Ce chiffre représente la population totale du Japon. Langue complexe, le japonais s’exporte peu. Au vu de la place de troisième puissance économique mondiale qu’occupe le Japon, c’est néanmoins une langue à ne pas négliger pour ses traductions.

9. Le Penjabi (ou Pendjabi, Punjabi ou Panjabi)

Si on vous avait posé la question des 10 langues les plus parlées en Asie, vous auriez probablement pu citer les huit premières langues. Du moins les connaissiez-vous peut-être ! Le penjabi est moins connu. Pourtant, c’est une langue parlée par 100 millions de locuteurs en Asie. C’est la langue maternelle de 90 % de la population du Penjab, région située à cheval entre l’Inde et le Pakistan.

10. Le Filipino

Le filipino – encore appelé philippin -, représente 93 millions de locuteurs en Asie. Avec l’anglais, c’est la langue officielle des Philippines. Elle est basée sur une langue locale majoritaire, le tagalog. Dans un pays multilingue, le filipino est la langue maternelle d’un quart des Philippins et la deuxième langue de plus de la moitié de la population.

Combien de langues sont parlées en Asie  ?

On dénombre 44 langues officielles en Asie. Dans la réalité, 2 300 langues sont parlées sur cet immense continent. La raison de cette diversité linguistique : les distances. L’isolement de certaines populations a permis la survivance de dialectes locaux.

La majorité des Asiatiques sont aujourd’hui bilingues. Ils pratiquent leur langue locale natale au sein de leur communauté, et utilisent la langue officielle à l’école et dans leurs échanges avec l’administration.

Les différents alphabets des pays asiatiques

Pour un Européen, les langues asiatiques peuvent sembler difficiles d’accès. Au-delà de l’apprentissage lexical et grammatical, la complexité réside dans des écritures très différentes de notre alphabet latin.

Les alphabets à caractères

L’écriture chinoise est apparue il y a plus de 3 000 ans. C’est l’un des langages écrits les plus déroutants pour un occidental. Il ne repose pas sur des lettres mais sur des caractères chinois ou sinogrammes. Chacun représente un élément qui, combiné à un ou deux autres éléments, prend une signification. 3 000 à 5 000 caractères sont couramment utilisés.

L’alphabet japonais fonctionne aussi sur un système de caractères. Les 46 hiragana et les 46 katakana représentent des syllabes phonétiques. Les kanji sont des idéogrammes avec un sens propre. Il existe plus de 10 000 kanjis mais seuls 2 000 sont utilisés dans le langage courant. Ces trois alphabets doivent être maîtrisés pour rédiger en japonais.

Les alphabets phonétiques

Les alphabets hindi, russe et arabe sont plus proches de l’alphabet latin dans leur structuration. Ils sont composés de consonnes, de voyelles et de signes. Chaque signe graphologique correspond à un son. Ils sont combinés entre eux pour former des mots. La difficulté ? Reconnaître et maîtriser un graphisme très éloigné du nôtre.

Notre astuce

Vous avez maintenant les clés pour choisir la ou les langues asiatiques pertinentes pour votre projet, en fonction de votre stratégie et de votre secteur d’activité.

Traduire des contenus dans une langue asiatique est un exercice exigeant : cela nécessite de maîtriser un alphabet spécifique, un large vocabulaire, des règles grammaticales rigoureuses mais pas seulement. Cela impose aussi de comprendre la subtilité de la langue et la culture locale pour ne pas commettre d’impair culturel. Les traducteurs natifs de Traduc.com cumulent ces exigences. Pour accéder à des traductions de qualité dans les 10 langues asiatiques les plus parlées, demandez un devis pour vos traductions.

(1) Inclut les 3 États non souverains Hong-Kong, Macao et Taïwan.

L’article Quelles sont les 10 langues les plus parlées en Asie  ? est apparu en premier sur Traduc.com.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Pourquoi vos emails arrivent-ils en spam ? 7 raisons possibles !

Plus de 20 % de vos emails finissent dans la boîte spam de vos destinataires. Loin d’être anodin, cela entrave le retour sur investissement de votre stratégie emailing. Vous...

Publié le par Celine Albarracin
Webmarketing

Lancement de L’Ecole Européenne des Métiers de l’Internet

Voilà une très bonne nouvelle qui devrait ravir les plus jeunes d’entre nous qui souhaitent faire des études dans une école dédiée aux métiers de l’internet. En effet,...

Publié le par Team WebActus