Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

WordPress 6.3 : quelles sont les nouveautés de la mise à jour ?

La dernière mise à jour de WordPress, CMS le plus populaire au monde, est enfin disponible ! Que vous réserve WordPress 6.3, que vous soyez un utilisateur passionné, un...

Publié par Celine

La dernière mise à jour de WordPress, CMS le plus populaire au monde, est enfin disponible ! Que vous réserve WordPress 6.3, que vous soyez un utilisateur passionné, un blogueur expérimenté ou un novice ?

Si vous envisagez d’implémenter des changements issus de cette nouvelle version, ou que vous voulez en profiter pour ajouter des fonctionnalités à votre site web, c’est le moment idéal pour faire appel à un développeur WordPress freelance  !

Plongeons ensemble dans les détails de cette mise à jour et explorons les principales améliorations de WordPress 6.3…

WordPress 6.3 : une nouvelle époque pour le CMS populaire

La version 6.3 marque la deuxième mise à jour majeure de l’année pour WordPress ! Comme à son habitude, le CMS rend hommage à un artiste du monde du jazz… Cette fois-ci, c’est le musicien Lionel Hampton qui accueille les utilisateurs sur le tableau de bord.

En plus de ce changement d’égérie, WordPress 6.3 s’est offert un lifting profond puisque cette nouvelle version intègre 345 tickets dont 126 concernent des mises à jour et des nouveautés, 198 traitent des résolutions de bugs et 68 se concentrent sur l’amélioration des performances.

Impossible de vous détailler toutes les nouveautés contenues dans cette update. Nous allons donc nous concentrer sur les 10 principaux changements de WordPress 6.3 !

1) L’apparition des blocs “Détails” et “Notes de bas de page” dans l’éditeur

Deux blocs inédits font leur apparition avec cette version  !

  • Le bloc “Détails” offre la possibilité d’intégrer du contenu supplémentaire caché, révélé aux visiteurs via un clic.
  • Le bloc “ Notes de bas de page” facilite l’ajout d’annotations dans votre contenu pour fournir des explications ou informations complémentaires aux internautes.

2) Le lancement de « Modèles synchronisés » pour la création de contenus

Pour des raisons d’homogénéité, les blocs réutilisables sont désormais dénommés “Modèles synchronisés”. Leur emplacement reste inchangé. Ce changement d’intitulé introduit une nouvelle fonctionnalité de ces blocs  : désormais, il est possible de les enregistrer en tant que modèles pour accélérer la création de contenu.

3) Les fonctionnalités pour renforcer la convivialité de l’éditeur

Un autre avantage de cette nouvelle version de WordPress est l’outil qui fournit des informations sur le temps de lecture, le décompte des mots et des caractères. Accessible depuis la vue en liste, il permet de savoir si vos contenus ont la longueur souhaitée.

L’éditeur s’enrichit aussi d’un mode sans distraction pour offrir une navigation plus fluide et un temps de chargement amélioré. La version 6.3 permet également une prévisualisation des thèmes basés sur des blocs, avec la possibilité d’effectuer des modifications en temps réel.

4) L’optimisation de la compatibilité avec PHP

Le passage à WordPress 6.3 offre une meilleure compatibilité avec les trois versions les plus récentes de PHP. Ainsi, cette mise à jour est adaptée à PHP 8.0, 8.1 et 8.2. En bonus : elle optimise la gestion des fichiers CSS et JavaScript. Voilà de quoi améliorer les performances de vos pages !

5) Le renforcement de la sécurité

Plus de 400 bugs de sécurité ont été rectifiés. Ces corrections consolident la fiabilité des fichiers WordPress, assurant une meilleure protection contre l’injection de code malveillant, le vol de données et autres désagréments liés au piratage…

6) Des améliorations pour une vitesse de chargement accrue

La version 6.3 de WordPress inclut plus de 170 actualisations dont l’objectif est de booster la performance des sites. À cet effet, l’API WP Scripts a été optimisée pour supporter le report et l’asynchronisme.

Les améliorations visent également à améliorer le LCP (Largest Contentful Paint – un des facteurs Core web Vitals), touchant des éléments comme la résolution des modèles ou l’affichage ralenti des visuels.

7) Un nouvel outil de commande dans WordPress 6.3

L’une des fonctionnalités phares de cette mise à jour est l’introduction d’un nouvel outil de commande, conçu pour faire gagner du temps aux utilisateurs. Ces derniers peuvent utiliser ce bloc de recherche rapide pour naviguer rapidement vers une page ou un article, ajouter un nouveau contenu ou un modèle, activer ou désactiver des éléments de l’interface, et exécuter diverses tâches de manière fluide.

Dans l’éditeur, vous pouvez activer l’outil de commande en appuyant sur Cmd-K (pour macOS) ou Ctrl-K (pour Windows).

8) Le retour à la version antérieure d’un thème ou d’un plugin

Avec WordPress 6.3, vous pouvez revenir en arrière ! Le CMS autorise désormais la restauration d’une version antérieure d’un thème ou d’une extension, si la dernière mise à jour a causé un dysfonctionnement du site.

9) L’amélioration de l’API de gestion du cache

L’interface de gestion du cache bénéficie de mises à jour conséquentes, telle que la mise en place de nouveaux groupes de cache dédiés aux requêtes, qui donne plus de maîtrise aux développeurs.

Il est désormais possible de fixer le délai d’expiration d’un cache de groupe, de le vider séparément ou d’ajuster sa valeur. Grâce à ces améliorations, vous avez la possibilité d’établir une stratégie d’invalidation du cache sur-mesure.

10) L’optimisation du mode développement

Deux nouveaux paramètres de WP_DEVELOPMENT_MODE ont vu le jour  : wp_in_development_mode( $mode ) et wp_get_development_mode().

Les valeurs admises pour ce paramètre incluent all, core, theme, plugin, ou une chaîne vide (valeur par défaut) suggérant que le site ne se trouve pas dans un mode de développement.

Comment installer WordPress 6.3 ?

Si vous avez l’habitude d’utiliser le CMS WordPress, alors la mise à jour vers la version 6.3 sera aisée. En cas de doute, référez-vous à votre webmaster.

Voici les 5 étapes pour installer WordPress 6.3 sur votre site web :

  • Sauvegarde  : Avant toute mise à jour, effectuez une sauvegarde complète de votre site WordPress.
  • Tableau de bord : Connectez-vous à votre site WordPress et allez dans le tableau de bord.
  • Mise à jour : Une notification apparaît dans votre interface, indiquant qu’une nouvelle version de WordPress est disponible. Cliquez sur “Veuillez mettre à jour maintenant”.
  • Finalisation : WordPress téléchargera automatiquement la mise à jour. Suivez les instructions à l’écran pour finaliser l’installation.
  • Vérifications : Une fois la mise à jour terminée, naviguez sur votre site pour vous assurer que tout fonctionne correctement.

Notre astuce pour mettre à jour WordPress vers la version 6.3

WordPress 6.3 est sans aucun doute une mise à jour majeure offrant une multitude de nouvelles fonctionnalités et améliorations à votre tableau de bord. Les principaux changements se remarqueront surtout au niveau de l’éditeur !

Si vous voulez une installation propre et efficace de cette nouvelle version, faites-vous accompagner par un webmaster ou un développeur freelance, en postant votre annonce gratuitement sur Codeur.com.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Création d’entreprise : 7 étapes pour démarrer votre activité en ligne

Que vous rêviez de travailler depuis une plage tropicale des Maldives ou depuis un cottage en Irlande, ne rêveriez-vous pas de pouvoir travailler d’où vous le voulez ? Ne...

Publié le par Camille
Webmarketing

Google annonce la fermeture de Google+

Google vient d’annoncer la fermeture de Google+. Certains le regretteront, d’autres seront surpris d’apprendre que Google+ existait encore en 2018. Pendant 7...

Publié le par Thomas Coeffe