Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Interview de Frédéric Muller : Développeur e-commerce sur Codeur.com

La première édition des Codeur Awards, qui s’est tenue début 2024, a vu Frédéric Muller remporter le trophée de la catégorie Codeur Préféré des Clients. Il témoigne aujourd’hui en...

Publié par Jason

La première édition des Codeur Awards, qui s’est tenue début 2024, a vu Frédéric Muller remporter le trophée de la catégorie Codeur Préféré des Clients.

Il témoigne aujourd’hui en nous présentant son parcours et sa manière de faire pour satisfaire au quotidien ses clients.

Codeur.com : Pour ceux qui vous découvrent, pourriez-vous nous présenter votre parcours et nous parler de votre cœur de métier  ?

Frédéric Muller : Je vais bientôt avoir 44 ans, je fais du web depuis que j’en ai 18. On va dire que j’ai eu le temps de faire le tour ! Après les études, on a monté une première agence avec des copains, truc qu’on rêvait tous de faire à la belle époque du web. La boîte a tenu 8 ans puis on s’est séparés.

Après, je suis parti bosser pour des grandes régies publicitaires, ce qui m’a offert une belle expérience dans le milieu de l’affiliation, de la création et du développement. Quelque temps plus tard, cette société a été rachetée et comme nous étions basés à l’étranger, je suis rentré en France et j’ai travaillé pour des gros vendeurs en ligne. Finalement, ce qui devait arriver arriva, un jour j’en ai eu marre et je me suis remis à mon compte.

J’ai recréé deux structures il y a 10 ans. Une de conseil et une dans le développement. Depuis, ça tourne bien !

Codeur.com : En développement, quelles sont vos spécialités  ?

Frédéric M. : Le gros des troupes, c’est du web, notamment des sites e-commerce. Comme j’ai eu la chance de travailler dans une société qui travaillait dans les datas, j’ai aussi une préférence pour faire des systèmes de gestion. Ça résonne aussi avec mon parcours en économie et gestion d’entreprise. 

J’ai toujours nagé dans cet écosystème, c’est pour cela qu’avec mes clients, j’ai une vision globale de l’entreprise plutôt que de leur proposer une prestation one-shot. Quand un client vient et qu’on discute, je lui demande de me parler de son projet. “Comment travailles-tu avec tes fournisseurs ?”, “Comment gères-tu ton stock ?”, “Combien gagnes-tu ?” etc. L’objectif est avant tout de le connaître parfaitement afin de lui proposer une prestation qui couvre ses besoins réels et pas simplement de lui faire un site pour lui faire un site.

Codeur.com : Quand vous vous êtes remis à votre compte, vous aviez déjà un portefeuille client ou c’est pour cela que vous êtes venu sur Codeur.com  ?

Frédéric M. : J’en avais quelques-uns. J’ai connu Codeur.com entre 2011 et 2013. J’y allais de manière ponctuelle, je remportais des projets puis j’étais un peu moins actif sur la plateforme le temps de les réaliser. Au début, ça me servait surtout dans des périodes charnières à me changer les idées, à trouver de nouveaux projets différents de mon quotidien. Mais au final, ça constitue une petite partie de mon portefeuille client actuel.

C’est vrai qu’en fait, sur Codeur.com, les clients que j’ai, je les garde longtemps. Donc je n’ai pas forcément ce besoin d’être présent quotidiennement sur la plateforme pour faire plus d’acquisition. Par exemple, un de mes premiers clients obtenu sur la plateforme entre 2011 et 2013 est toujours là et je travaille encore avec lui aujourd’hui. C’est le cas pour beaucoup.

Codeur.com : Les missions obtenues sur Codeur.com ne sont pas des projets one-shot, mais il y a une véritable fidélisation sur le long terme  ?

Frédéric M. : Oui, c’est ça. Souvent, les clients viennent avec une idée préconçue “Je veux ça”, mais en creusant leur besoin, on se rend compte ensemble qu’il faut les amener vers autre chose et c’est cette relation de confiance qui me permet de travailler avec eux sur le long terme.

Codeur.com : Est-ce que la plateforme vous a apporté des projets qui vous ont marqué  ?

Frédéric M. : Des projets pas forcément, plutôt des personnes. Je pense à Serge, un client que j’ai trouvé sur la plateforme à mes débuts il y a plus de 10 ans, avec qui on a fait pas mal de choses ensemble. Ça marque parce que c’est le type de clients avec qui on se connaît bien. On a fait beaucoup de choses, puis on a fini par partir aux États-Unis ensemble. Il y a une vraie histoire derrière.

Codeur.com : Vous avez des exemples de projets ambitieux réalisés sur Codeur.com  ?

Frédéric M. : Oui, j’ai cet exemple d’un client qui était venu simplement pour faire une petite mission. Aujourd’hui ça fait 6 ans que je bosse avec lui, on a refait tout son parc de sites. C’est un client qui me paie tous les mois, avec qui j’ai un contrat annuel et qui contribue à une part certaine du chiffre d’affaires de l’une des sociétés.

Codeur.com : Est-ce que vous auriez une anecdote sur la plateforme à nous partager  ?

Frédéric M. : Une anecdote ? Et bien ça m’est arrivé de retomber sur le même client sur Codeur.com, plusieurs années après, qui s’était recréé un compte. C’était vraiment le fruit du hasard, il avait posté une annonce à laquelle j’avais répondu et puis en échangeant, on s’était aperçu qu’on avait déjà travaillé ensemble des années auparavant. En m’appelant, le client s’était même rendu compte qu’il avait toujours mon numéro de téléphone enregistré dans ses contacts (rires).

Codeur.com : Quelle est votre approche dans la manière de travailler avec vos clients  ?

Frédéric M. : Je travaille principalement avec des clients qui font du e-commerce. Quand j’arrive, je leur dis “On bosse ensemble. C’est pas “vous”, c’est pas “moi”, c’est “On”. A partir du moment où on bosse ensemble, on bosse vraiment ensemble. Je veux connaître ta boite, je veux connaître tes chiffres, je veux connaître ta marge…”.

Je veux tout connaître parce que c’est grâce à ça que je vais pouvoir leur dire là où ça pêche, ce qu’on va pouvoir faire et mettre en place pour aller chercher du chiffre. Le but c’est de donner une dynamique dans leur business.

S’ils préfèrent, je peux faire un travail en one-shot, mais le plus pertinent pour moi, c’est de travailler sur le long terme avec un contrat annuel pour optimiser les performances. Je préfère proposer une prestation “all-inclusive” où on va pouvoir faire évoluer le site e-commerce au fil du temps, plutôt que de livrer une solution et de les laisser se débrouiller avec.

Codeur.com : Qu’est-ce qui vous différencie aujourd’hui  ?

Frédéric M. : C’est le discours. L’autre jour, j’ai remporté un projet sur Codeur.com, le client m’a dit “Tu as le pire devis de la plateforme, il n’y a que 3 lignes dedans”. J’avoue que je préfère l’action à l’administratif ! Je lui demande pourquoi il m’a choisi alors ? “C’est ton discours.”

J’aime aussi me challenger pour prouver à mes clients que j’ai raison. J’ai monté un site e-commerce personnel où je vais jusqu’à produire ce que je vends dessus. J’ai les mêmes problématiques qu’eux : je fais des campagnes de pub sur Facebook, sur Google Ads, du SEO, j’ai des problèmes de logistique… Quand ils ont des problématiques, je viens avec des vraies solutions testées sur le terrain : “J’ai mis ça en place et ça fonctionne, regardez les chiffres. On va l’essayer chez vous”. Ça rassure les clients, les prospects. C’est ça qui me différencie.

Codeur.com : Est-ce que vous auriez un message à passer à ceux qui souhaiteraient se lancer  ?

Frédéric M. : Lancez-vous en indépendant après vous être fait une vraie expérience professionnelle. On n’est pas graphiste parce qu’on sait utiliser Canva ou community manager car on utilise Facebook. Je peux paraître un peu taquin, mais vous n’imaginez pas le nombre de clients qui me disent avoir rencontré des prestataires comme cela. Il faut de l’expérience pour pouvoir conseiller les autres et pas simplement suivre des tutos en ligne puis tenter de les appliquer sur ses clients…

Codeur.com : Passons maintenant aux Codeur Awards, qu’est-ce que ça vous a fait d’être nommé dans plusieurs catégories  ?

Frédéric M. : Surpris ! Franchement très surpris de ça, puisque ça n’existait pas. C’était tout neuf. Agréablement surpris parce que ça fait du bien à l’ego d’avoir été nommé. C’est la preuve que je n’ai pas faux dans ce que je fais. Finalement, dans le fond, ça veut dire que ma stratégie, sans forcément être la meilleure, n’est pas complètement fausse non plus.

Codeur.com : Vous étiez devant le live pour l’annonce de votre victoire  ?

Frédéric M. : Oui j’étais devant. Pour être franc, je ne cours pas forcément après les récompenses. Pour être même très franc, ça m’embête presque un peu car je n’ai pas de site internet et maintenant, je me sens obligé d’en faire un pour surfer un peu sur l’événement (rires). Ce sont toujours les cordonniers les plus mal chaussés.

Codeur.com : Est-ce qu’on va vous revoir aux Codeur Awards 2025  ?

Frédéric M. : Je pense, je pense. Ou pas ! Si j’ai le temps de répondre à des projets, oui. Mais si je n’ai pas le temps d’aller chercher de nouveaux projets sur Codeur.com, c’est parce que j’aurai du travail. On ne peut pas être partout donc si je ne suis pas là, c’est parce que tout va bien. Mais je garde le compte actif, c’est sûr, et j’irai toujours chercher quelques contrats sur Codeur.com.

Codeur.com : Vous avez de nouveaux projets pour l’avenir, de nouvelles prestations à proposer à vos clients ou aux futurs porteurs de projets de la plateforme  ?

Frédéric M. : Oui, je vais commencer à me tourner vers le mobile parce que ça fait partie des prestations pertinentes à proposer. Mais comme le reste, je ne vais pas le proposer tant que je ne maîtrise pas le sujet du début à la fin, donc j’ai largement le temps de m’y mettre. Mais on est obligé de suivre la techno, alors oui, je proposerai ça à l’avenir pour offrir à mes clients une offre encore plus globale.

Réaliser un site e-commerce avec Frédéric

Vous avez un site e-commerce ou vous souhaitez lancer votre boutique en ligne ? Déposez un projet gratuitement depuis le profil de Frédéric Muller pour qu’il soit notifié et puisse vous répondre.

Quelle que soit la nature de votre projet, réalisez-le sur Codeur.com en déposant un projet sur la plateforme !

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Web design : 7 conseils pour réussir un site sur mobile

Le futur de la navigation sur Internet est mobile, ce n’est pas un scoop  ! Plus de la moitié du trafic Internet mondial provient de ces appareils. Une...

Publié le par Celine Albarracin
Webmarketing

iPhone : la mise à jour iOS 16.3 est disponible, voici les nouveautés

Vous pouvez désormais télécharger la mise à jour iOS 16.3 sur votre iPhone : découvrez les dernières nouveautés !

Publié le par Appoline Reisacher