Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

wePad, le concurrent allemand de l’iPad

WePad sera-t-elle l’iPad killer ? Ce qui est clair c’est que ce produit surf clairement sur le créneau des tablettes tactiles et vient chasser sur les...

wePad

WePad sera-t-elle l’iPad killer ? Ce qui est clair c’est que ce produit surf clairement sur le créneau des tablettes tactiles et vient chasser sur les plate-bandes de l’iPad. La société allemande Neofonie vient en effet d’annoncer la disponibilité prochaine de son produit : la wePad. Outre son nom qui fait penser à son concurrent direct, la wePad ressemble à deux gouttes d’eaux à l’iPad. D’ailleurs la société Neofonie n’a pas hésité à comparer les deux produits et mettre en avant son produit.

WePad iPad
Display 11.6-inch (1,366 x 768 pixels) 9.7-inch (1,024 x 768 pixels)
Processor 1,66 GHz Intel Atom N450 Pineview-M 1,0 GHz Apple A4
Memory 16 GB NAND Flash (optional 32 GB internal + 32 GB SDcard) 16 / 32 / 64 GB
Webcam 1,3 Megapixel None
Ports 2 USB ports, card reader, audio out, SIM card slot, multi pin connector Apple connector for camera or card reader as peripherals
Flash / Adobe AIR Yes / Yes No / No
App Store WePad AppStore + Google Android Marketplace iTunes App Store
Multitasking Yes Restricted, allowed only for Apple apps
Battery life 6 hours 10 hours
eBook format All open standards Proprietary Apple format from iBooks store
Wireless connect Bluetooth 2.1, WiFi N, 3G optional Bluetooth 2.1 + EDR, WiFi N, 3G optional
Body Magnesium-Aluminium Aluminium
Size 288 x 190 x 13 mm 242.8 x 189.7 x 13,4 mm
Weight 800 g (850 g with 3G) 680 g

Les spécificités de la wePad sont sans équivoque. La wePad a été construite dans le but de faire mieux que l’iPad, ce que l’iPad n’a pas la wePad le supporte ou l’embarque. On voit donc un écran plus grand, un meilleur processeur, une meilleure compatibilité avec les ebooks, une webcam, des ports USB et le support du Flash et d’Adobe Air. On peut regretter une autonomie plus faible malgré que 6 heures soit déjà pas mal, un design moins « précieux /joli »et un poids plus important pour une taille supérieure.

En terme d’applications, la wePad n’aura rien à envier à l’iPad puisque elle tourne sous Android ce qui lui permet de bénéficier des dernières avancées en terme de développement. En effet, la communauté Android est en pleine effervescence et sort de nombreuses applications. La wePad s’appuie donc sur une communauté libre et en pleine essor.

Alors wePad la tablette killer de l’iPad ? Je suis pas si sûr. En effet, même si sur le papier elle semble formidable, je ne pense pas qu’elle arrivera à détrôner l’iPad. En effet, Apple a réussit à construire ses dernières années une marque de prestige et de qualité. Actuellement et plus particulièrement depuis l’iPhone beaucoup de gens souhaite avoir des produits Apple quitte à payer plus cher. Cette société connue de personne (enfin n’ayant pas la même notoriété qu’Apple) devra redoubler d’effort pour se faire connaître et arriver à commercialiser sa wePad dans le monde entier.

Pour l’instant aucun prix n’a été communiqué, ni aucune date de sortie. Certains disent qu’elle serait disponible très prochainement, avant même la sortie de l’iPad pour un prix inférieur. Attendons de voir cela et espérons que cela ne soit pas qu’un buzz juste avant le 1er avril. Alors seriez-vous prêt à craquer sur une wePad ?

Source : Blog de Sylvain Ratton

Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

E-commerce

E-commerce : 4 stratégies marketing à mettre en place pour doper vos ventes

Appliqué au secteur du e-commerce, le marketing est la mise en place d’actions permettant de générer durablement du trafic sur son site dans le but...

Publié le par Charlotte Chollat
Webmarketing

Néo-Soft poursuit sa croissance et recrute 450 consultants en 2019

Néo-Soft, ESN indépendante de 1 200 personnes, poursuit sa croissance. L’entreprise a pour objectif de recruter 450 personnes en 2019. Pour en savoir plus sur...

Publié le par Thomas Coeffe