Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Acheter des médicaments en ligne, bientôt possible ?

Les Échos ont révélé hier que Roselyne Bachelot « envisage de légaliser la vente sur Internet de médicaments non remboursables et non soumis à prescription médicale obligatoire »....

Médicament

Les Échos ont révélé hier que Roselyne Bachelot « envisage de légaliser la vente sur Internet de médicaments non remboursables et non soumis à prescription médicale obligatoire ».  La réunion ayant déjà eu lieu mercredi dernier, elle a affirmé son souhait d’autoriser ce genre de vente jusque là non autorisé. Il faut actuellement passer par des sites étrangers ou se rendre dans une pharmacie.

Cette loi ne concernerait que les médicaments autorisés à la vente sans prescription médicale. Il a été jugé que « lorsqu’il s’agit de médicaments qui ne sont pas soumis à prescription médicale, l’interdiction vendre des médicaments sur Internet n’est pas justifiée puisque la possibilité de prévoir une information et un conseil suffisant ne saurait être exclue ».

Pour l’instant le projet n’est qu’au stade de la reflexion. En effet, il ne souhaite pas voir tous les internautes acheter des médicaments sans prescription parce qu’ils ont lu que cela pouvait répondre à leur symptômes sur doctissimo ou autre forum médical. Même si ce ne sont que des génériques, ils peuvent être dangereux en cas d’absorption abusives par exemple. Ils jugent qu’actuellement le pharmacien joue un rôle essentiel de conseils et de protections pour éviter ce genre de cas. Ils souhaitent donc un projet de loi similaire qui visera à protéger les internautes.

L’intérêt dans ce cas et donc de pouvoir réguler un trafic illégal qui touche de plus en plus de monde. Avec le tout internet, nos habitudes évoluent et certains internautes souhaitent acheter leur médicament en ligne car moins cher et plus simple (pas besoin d’aller à la pharmacie). Au lieu d’aller sur des sites illégaux voir de se faire arnaquer (car les médicaments en ligne est un secteur très prisé des spams), le gouvernement préfère proposer une alternative légale qui encadre l’acheteur.

C’est donc une bonne chose que le gouvernement se penche sur la question et cela devrait ravir les pharmaciens qui pourront « vivre avec leur temps » et ainsi diversifier leurs sources de revenus. De plus il pourra afficher les prix qu’il souhaite et on pourra ainsi voir quelle pharmacie est la moins chère en ces temps de crises…

Source : Clubic

Afficher les commentaires (5)

Commentaires

  • ding7

    Moyen comme concept… A quand la prescription médicale avec un médecin en 3D ??

  • Romain

    T’en es quand même assez loin! C’est pour acheter ceux qui ne nécessite pas de prescriptions. Ils ne te soignent pas d’une grosse maladie en ligne!

  • Philippe Silvestre

    Dans la plupart des pays membres, il est possible depuis l’arrêt « DocMorris » de 2003 de vendre des médicaments sur internet. En France, les discussions avancent lentement et aboutiront probablement à un cadre juridique courant 2011. Entendons nous bien, selon les dernières avancées, seuls les médicaments conseils (hors prescriptions) pourraient être vendus sur internet. Le site serait géré par une vraie officine et un conseil pourrait être donné par un vrai pharmacien à l’internaute. Certains détracteurs vous diront que le conseil du pharmacien est essentiel dans l’acte de vente même hors prescriptions ou que la plupart des médicaments vendus sur internet sont des contrefaçons … Ne soyons pas dupe, dès lors que les pharmacies Belges, Allemandes, Néerlandaises peuvent vendre des médicaments en France, nous sommes dans une situation absurde et d’un autre âge. Quant au conseil, que dire des ventes en libre accès dans les officines ? Pour le moment, http://www.pharmashopi.com propose à la vente sur internet des produits de parapharmacie.
    Philippe

  • Rejouissance30

    Maintenant, c’est possible d’acheter des médicaments et des produits de soins par internet et de facon bien sécurisé.
    En tout cas, j’y arrive et je suis satisfait depuis plus d’un an maintenant.

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

[Interview] – Tipao, une plateforme communautaire d’actualités locales

J’ai été contacté la semaine dernière pour vous présenter une nouvelle application mobile Tipao. Il s’agit d’une plateforme communautaire dédiées aux actualités...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

DropBox – Synchroniser ses fichiers sur plusieurs ordinateurs

DropBox est un service gratuit américain basé à San Francisco proposant la synchronisation de documents entre plusieurs ordinateurs. Si comme moi, vous avez plusieurs ordinateurs...

Publié le par Team WebActus