Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Google lance Government Request Tool

Google vient de lancer un nouveau service en ligne le Government Request Tool. Celui-ci a pour but de clarifier la situation sur les demandes de suppression de contenus ce...

Government Request Tool

Google vient de lancer un nouveau service en ligne le Government Request Tool. Celui-ci a pour but de clarifier la situation sur les demandes de suppression de contenus ce qu’il appelle de la censure. Ainsi sur Government Request Tool, vous pourrez voir le nombre de demandes de suppression de contenus et d’accès aux données qu’on été faite à Google par le gouvernement du pays en question et à combien Google a répondu positivement (de son plein gré ou forcé par une décision de justice).

Google souhaite donc être plus transparent quand aux censures possibles exercées par les gouvernements et espère ainsi réduire ce genre de requêtes. Il n’est bien évidemment pas possible de savoir la liste exacte des données et requêtes émises par les gouvernements mais on peut savoir quel genre de données cela concerne. Mais nous pouvons savoir combien de demandes d’accès aux données hébergées par Google ont été faite et combien de suppression de données Google a effectué suivant certains demandes.

On peut donc voir que certains pays comme les états-unis possèdent de nombreuses demandes de suppression ou d’accès au données, la plupart pour des affaires de justices. Ainsi certains comptes gmails, orkut ou picasa ont été supprimé suite à des décisions de certains juges. Il est bien évident que Google ne s’est pas opposé à ce genre de décision d’autant plus si cela touche à des crimes, piratages ou images pédophiles.

En tout cas ce système Government Request Tool est assez intéressant et on peut voir que le Brésil, suivi de l’Allemagne et de l’Inde sont les 3 pays où le plus de données ont été supprimé. Malheureusement aucun chiffre n’a été communiqué sur la Chine le pays où la censure est la plus exercée et c’est ce qui a conduit Google à quitter ce pays (Google a finalement quitter la chine).

Source : Google Blog

Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Comment exporter ses données Google+ avant la fermeture du service ?

Nous vous l’annoncions lundi dernier, Google+ va fermer après la découverte d’une faille de sécurité. Pour ceux qui le souhaitent, il est...

Publié le par Ludwig Herve
Webmarketing

Crédit Agricole, Meetic et Kiabi recherche leur expert en acquisition en CDI

Vous travaillez dans l’acquisition et vous recherchez un emploi ? Nous avons sélectionné pour vous 10 offres en CDI réparties dans toute la France....

Publié le par Cyrielle Maurice