Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Suggestion Google, aléas de l’algorithme ou blague de mauvais goût ?

Cette article fait suite à un article lu ce matin sur le très bon blog de Vincent Abry que je recommande.  J’ai décidé de m’en inspirer pour vous montrer ce que...

Cette article fait suite à un article lu ce matin sur le très bon blog de Vincent Abry que je recommande.  J’ai décidé de m’en inspirer pour vous montrer ce que j’ai trouvé.

Qui ne connait pas Google suggestion ou Google suggest pour nos amis anglophone ? Mais si vous le connaissez, la plupart de vous l’utilise sans le savoir. C’est la popup qui s’affiche lorsque vous commencez à entrer vos mots clés lors de vos recherches et qui vous propose de compléter votre demande avec les requêtes les plus demandées par les utilisateurs.

Mais pourquoi je vous parle de celà ? Désormais activé par défaut sur toutes les applications, on peut trouver des conseils de recherche plutôt osé.

Avez vous déjà tapé :

  1. Yahoo is :

    Google suggest - Yahoo is

  2. Twitter is :
    Google suggest - Twitter is
  3. Facebook is :
    Google suggest - Facebook is
  4. Ebay is :
    Google suggest - Ebay is
  5. Google is :
    Google suggest - Google is
  6. Sarkozy est :
    Google suggest - Sarkozy est

Alors que certains conseils font sourire d’autres sont totalement gênant voir complétement déplacés. Mais alors comment contrôler ? Pour rappel, l’algorithme se base sur les recherches des autres internautes pour essayer de deviner et compléter au plus proche votre recherche.

Cet outils avait créé un préjudice à une entreprise française en associant le nom de la société au mot arnaque (plus d’explications).   Pour sa défense Google expliquait que ces propositions de recherche étaient complétement automatisées et n’autorisaient aucune intervention humaine. De plus, Google utilise un filtre pour ne pas proposer de requêtes à caractère pornographique, grossier ou incitant à la haine ou la violence. Au final Google a retiré complétement l’association de mots clés pour cette entreprise.

Du fait de son automatisation, ce plugin est très difficile à contrôler.  Une attaque simple pourrait consister à faire des millions de requêtes sur google pour associer une expression à une personne ou entreprise. Il devient alors facile d’influencer les requêtes utilisateurs. C’est ce qu’on compris certains marketeurs qui n’hésitent pas à exploiter ses données pour lancer de nouvelles campagnes de mots clés. Cela leur permet de savoir ce que leurs clients potentiels cherchent et ainsi mieux se positionner. C’est ce qu’explique JvWeb dans un article.

Au final, Google suggest est comme quelques applications de Google plutôt ambigüe. Elle n’est ni bien ni mauvaise. Elle vous saura utile dans certains cas pour donner une nouvelle direction à votre recherche ou vous aidez dans votre métier de marketeur. Elle vous saura complétement déplaisante dans le cas où votre site, société, nom personnel sera associé à des termes/expressions peu flatteur voir totalement préjudiciable.

Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

24/24 actu d’Orange, le concurrent de Google News

Orange vient de lancer la version bêta de leur agrégateur de news permettant de concurrencer Google News nommée 24/24 actu. Le site accessible à cette adresse, est plutôt bien...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Vertbaudet : l’exemple e-commerce à ne pas suivre !

Si il y avait une ligue des champions du e-commerce, calquée sur le modèle du football, une chose est sûre : Vertbaudet n’y participerait jamais ! Comment une...

Publié le par Team WebActus