Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Google renouvelle sa licence chinoise

Suite aux différents piratages de ce début d’années, Google avait décidé de quitter l’état chinois car il ne souhaitait plus exercer les censures imposées par le...

Google en Chine

Suite aux différents piratages de ce début d’années, Google avait décidé de quitter l’état chinois car il ne souhaitait plus exercer les censures imposées par le gouvernement de Pékin sur ces résultats de recherche. Il avait mis en place une redirection de Google.cn vers la version Google Hong Kong qui ne subit pas ses restrictions. Cependant pour pouvoir faire du business dans le pays chinois, chaque entreprise doit posséder une licence valide et Google devait renouveler la sienne dernièrement. Ayant peur de ne pas être conforme à ce que souhaite le gouvernement chinois, il avait changer sa manière de procéder (Google revoit sa position avec la Chine). Au final, Google a eu de nouveau l’accréditation pour continuer à proposer des services en Chine.

Les négociations n’ont pas été facile mais bon Google a réussit à récupérer sa licence mais pas sans mal. Google re-propose sa version Google Cn avec la censure habituelle que les chinois connaissaient jusque là. Cependant pour ne pas se trahir et rester droit vis à vis de leur annonce, Google a ajouté un lien vers la version Google Hong Kong où aucune censure n’est exercée. Cela lui permet d’être en règle vis à vis du gouvernement chinois aussi et ainsi pouvoir renouveler sa licence car personne, même Google, ne peut ignorer le marché chinois.

David Drummond, directeur de la partie législation de Google, explique :

“We are very pleased that the government has renewed our ICP license and we look forward to continuing to provide web search and local products to our users in China”

Google doit être content d’avoir pu renouveler sa licence. Il n’aurait pas pu se passer de ce marché en plein développement. Certains analystes estiment que les recettes dégagées en Chine varient de 300 à 600 millions de dollars mais celles à venir devrait être plus impressionnante. Il était donc « naturel » que Google fasse tout ce qu’il était possible pour continuer à proposer ses services aux habitants chinois.

Source : Mashable

Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Bureau à distance Chrome : prenez facilement le contrôle d’un PC pour aider vos proches

Chrome 75 permet désormais d’utiliser l’application Chrome Remote Desktop directement depuis une page web sans passer par une application. The post Bureau...

Publié le par Clement Kolodziejczak
Webmarketing

Google PageSpeed Insights (PSI) : testez la vitesse de votre site en condition réelle

PageSpeed Insights (PSI) est une outil, proposé par Google, pour tester la vitesse de chargement de son site internet. Il s’appuyait auparavant sur des données...

Publié le par Thomas Coeffe