Facebook va aussi vous rémunérer en cas de découverte de failles/bugs

Logo Facebook

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Il semblerait que Facebook se sente réellement concerné par la découverte de failles/Bugs et prenne le taureau par les cornes! Comme ses autres collègues géant de l’Internet, Facebook serait sur le point d’ouvrir un système permettant de récompenser de manière financière les membres/internautes trouvant une faille de sécurité sur son réseau. L’objectif étant pour Facebook de proposer un service toujours plus sûr tout en se tenant à distance d’éventuelles polémiques.

Effectivement, Facebook se veut prudent et c’est une très bonne chose pour nous. Le système serait simple et efficace. Facebook s’engage à n’assigner aucune personne qui aurait trouvée une faille dans son réseau si celle-ci la lui adresse en premier (ne la rend pas public tout de suite) et laisse le temps à ses équipes de développeurs de combler le trou de sécurité identifié. Pour cela, Facebook sera même prêt à mettre la main à la poche pour remercier le gentil internaute, même si aucune information n’a filtré sur ce qu’il était prêt à donner!

Cette pratique est vraiment nouvelle et s’est démocratisé grâce à Google qui, rappelez-vous, offrait 1337 dollars aux personnes trouvant des failles dans son navigateur web. Cela lui permet d’avoir un des navigateurs les plus sûrs du marché à l’heure actuelle! A suivi ensuite Mozilla et maintenant Facebook!

Eh oui, avoir la meilleure équipe d’ingénieurs développement ne permet pas de s’affranchir de toutes les failles/bugs. Il existe toujours des petits malins ou utilisation non prévue (même si à la base l’internaute ne voulait rien faire de mal) qui engendre la découverte de failles dans la majorité des cas très critique. Du coup, Facebook va surfer sur sa popularité pour espérer combler rapidement ces trous de sécurité.

Aux vues des derniers mois, Facebook a intensifié sa politique de sécurité pour éviter de gros déboire… N’en reste pas moins qu’il doit encore subsister quelques bugs importants. Alors hackers aguerris, débutant, c’est le moment puisque c’est pour la bonne cause!

Source: Numérama

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.