Gamorlive, le nouveau portail web de jeux mobiles

Voici un interview de Sylvain, qui travaille pour Gamorlive.

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Bonjour Sylvain, peux-tu nous présenter ton service en quelques mots ?

Bonjour Webactus, pour faire simple, Gamorlive est le premier portail web de jeux mobiles multi-joueurs et géolocalisé 100% dans le cloud (NDLR : ça en fait du buzzword 🙂 ). Les joueurs peuvent se challenger entre eux au travers de petits jeux multi-joueurs en temps réel.

Chaque joueur joue pour conquérir un lieu réel (ex : arrêt de bus ou fac) pour ensuite devenir le maître de ce lieu (l’équivalant du titre de Mayor dans Foursquare). Ils peuvent également parier sur leurs défis pour remporter de la monnaie virtuelle qui peut être échangée par la suite contre des cadeaux ou des bons d’achat. Notre bêta ouverte a été lancée il y a une semaine.

Qui sont les personnes derrière Gamorlive ?

3 personnes sont actuellement derrière Gamorlive.

  • Pascal Boudier est l’initiateur du concept Gamorlive, serial entrepreneur avec un profil technique, il est actuellement le CEO et project leader. (@geekorlife)
  • Didier Roggeri, plus à l’aise avec les chiffres et autres business plans, est le COO en charge de la partie marketing et financière. (@Did_R)
  • Et moi-même, Sylvain Bailly, plus habile dans les nouveaux médias, je travaille sur la communication et sur l’animation de la communauté. (@skayros)

Comment la plateforme Gamorlive se différencie-t-elle des solutions de gaming existantes ?

Déjà sur Gamorlive, tu joues contre un autre être humain, et ça, ça change tout ! Les solutions gaming actuelles sont essentiellement basées sur du jeu « solo » avec très peu d’interactions sociales. Notre approche est basée sur les duels temps réel entre de vraies personnes en 1 contre 1.

La fonction de géolocalisation vous permet de spotter vos lieux préférés : une fois un lieu marqué par l’utilisateur, celui-ci pourra affronter d’autres joueurs sur Gamorlive au « minute game » de son choix pour augmenter son statut sur ce lieu ou défendre son rang.

Gamorlive est une plateforme disponible directement via le navigateur des principales plateformes mobiles actuelles (IOS / Android / Windows phone ). Pour être clair, oui, les utilisateurs d’Android pourront enfin jouer contre des utilisateurs d’iPhone et inversement… Il suffit d’avoir un Smartphone récent et de se connecter.

Jouer dans le navigateur sur mobile c’est bien, mais ça dénature un peu l’expérience : temps de chargement, look’n’feel, contrôles du jeu. Comment vous positionnez-vous par rapport à ça ?

Aujourd’hui, la plus part des jeux appréciés par les joueurs mobiles sont des “casual games”, soit des jeux simples et assez rapides. Faire des jeux équivalents à de grosses productions sur un navigateur est pour le moment compliqué. Nous voulons avant tout proposer une expérience en “minute game” donc rapide et addictive sur des jeux simples. Par exemple un de nos premiers jeux est un bubble shooter à la sauce Gamorlive qui est typiquement ce que recherche le joueur occasionnel. Les jeux dit “minute game” sont très bien supportés techniquement par les Smartphones et tablettes actuelles, les temps de chargement sont réduits au minimum.

En terme de look’n’feel, de nombreux Framework sont disponibles aujourd’hui et permettent de donner un sentiment d’application native.

Que vont apporter les apps natives que vous développez sur les différentes plateformes mobiles par rapport au jeu dans le navigateur ?

Nous avons développé une application native Android déjà en ligne et une application iOS bientôt disponible. Ces applications ne sont en fait que de simples navigateurs pointant sur notre portail et permettant de profiter d’une expérience de jeux en plein écran.

Qu’apportez-vous concrètement aux développeurs de jeu qui veulent participer à Gamorlive ?

Gamorlive met à disposition une API HTML5 très facile à utiliser pour les développeurs de jeux mobiles HTML5. L’API leur permet d’interfacer leur création avec notre portail et gère toute la couche multi-joueurs et mise en relation des joueurs. Les développeurs de jeu, indépendants ou studios, peuvent créer un jeu dédié à Gamorlive ou faire un dérivé, en mode un contre un, d’un de leur jeu qu’ils ont en portefeuille pour Gamorlive.

Nous partageons de façon très intéressante pour eux tous les revenus engendrés par chaque mise lors des duels. Un portail de gestion leur est totalement dédié, il leur permet de mettre en ligne leurs jeux (nous nous chargeons de l’hébergement), de les tester et de voir toutes les statistiques liées à l’activité de leur(s) jeu(x).

Merci Sylvain pour vos réponses.

L’avis de Webactus :

C’est très encourageant de voir de jeunes sociétés françaises se lancer corps et âmes dans la bataille mobile. Visiblement, la startup offre une base technique très intéressante pour les développeurs. La partie géolocalisée nous semble un bon point. On imagine très bien les lycéens en quête de domination de leur établissement. Nous sommes plus dubitatifs sur l’aspect gaming dans le navigateur. Et, au final, si finalement tout devait se passer dans les applis natives, Gamorlive deviendrait une sorte de Game Center indépendant comme il en existe déjà. Mais tout cela est prématuré, voyons d’abord comment se développe le site et s’il convainc les utilisateurs et les développeurs !

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.
  • Pascal

    Bonjour, je suis pascal le co-fondateur de Gamorlive.
    Tout d’abord merci pour cet article sur notre portail :)Enfait, la grande différence avec le Game center est que Gamorlive, c’est avant tout du multi-joueur en multi-plateforme avec une grosse gamification (geoloc, duel, conquete, badge, titre etc…) là ou le Game center ne propose que du mono-plateforme (iOS) avec essentiellement un simple système de partage de score et de classification par niveau.Il suffit de regarder un simple portail mobile HTML5 qui est itsmy et de voir l’engouement créé par un tel portail de jeux sur navigateur (jeux très casual en solo) pour se rendre compte que la plus part des joueurs ne cherchent pas de grosses productions 3D mais bel et bien des jeux simple rapide et addictif; typiquement notre genre de jeu mais en multi-joueur ;-)Et comme rien ne vaut un test en « live », j’invite les joueurs à venir tester notre portail avec leurs amis durant notre bêta.Merci encore.Pascal

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.