Vers la mort du streaming gratuit… Merci Warner Music!

Logo Warner Music Group

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Le groupe Warner Music vient de demander aux différentes plateformes de streaming de retirer son catalogue, à moins de faire payer les auditeurs. Malheureusement ce n’est pas une petite maison disque et en gros Warner Music Group demande le retrait des chansons/albums d’artistes comme Madonna, Jeff Buckley, Christophe Mae, Sliimy ou BB Brunes… ou de limiter l’écoute à seulement 30 secondes. Toutes les plateformes de streaming de musique en ligne sont touchées, de Jiwa à Deezer en passant par Spotify. C’est un coup dur pour ce genre de site.

Pour Warner Music ces sites gratuits « ne sont pas positifs pour l’industrie ». En d’autres termes, ce genre de site n’engendre pas assez de revenues et donc Warner Music ne voit pas pourquoi on leur laisserait accès aux catalogues de ses artistes. Pour rappel, Deezer était le partenaire n°1 d’iTunes en France.

Edgar Bronfman, le patron de Warner Music, ajoute: « Les services de streaming gratuits ne sont pas une bonne chose pour l’industrie et, aussi loin qu’ira Warner Music, nous ne leur accorderons pas de licence. Ce n’est pas le genre d’approche que nous soutiendrons à l’avenir ».

Au final seul les sites de streaming proposant des formules payantes premium à ses abonnés pourront bénéficier des catalogues de ses artistes. Edgar Bronfman considère que les offres gratuites sont trop complètes et qu’elles n’aboutissent que trop rarement sur un achat. Il veut donc changer ce fait, en teasant avec un extrait de 30 secondes suivi d’un lien permettant à l’utilisateur de s’inscrire au service payant lui permettant d’écouter la chanson dans son intégralité.

Je pense qu’il n’a pas tort. Son point de vue est défendable. Cependant il va tuer des services comme Jiwa fort pratique pour écouter de la musique gratuitement en ligne. Je pense que le souci est ailleurs et que le fait de forcer l’utilisateur a acheter un compte premium ne marchera pas si bien que cela. Certes plus de personnes viendront à s’inscrire mais cela reviendra à relancer le piratage pur et dur: On va relancer les clients bittorent ou tout autre moyen pour télécharger.

Notre mode de consommation de la musique et tout autre support de divertissement (séries, films) a bien changé et nous n’avons plus les mêmes besoins. Et c’est sur cet aspect que devrait travailler les maisons de disques en arrivant à proposer des contenus adaptés à notre consommation. La réponse n’est malheureusement pas simple puisque nous souhaitons tout avoir gratuitement et les maisons de disques tout le contraire. Par contre la plupart d’entre-nous serions d’accord pour payer un forfait de 10/15€ pour accéder à un bouquet complet et récent (dans la journée). Quelques services se sont lancés sur ce créneaux mais bon il faut d’abord réussir à négocier avec les maisons disques/éditrices et c’est là le plus difficile.

Source: PcInpact

L’équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l’univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

  • Joe

    Ou comment inciter les gens à télécharger illégalement d’une certaine façon… tout ce qui est gratuit/légal veut être supprimé ou restreint. Je trouve que c’est n’importe quoi surtout pour de telles stars. Encore ca serait pour des groupes qui montent ok, mais là faut arrêter !

    En plus de ça, ces petits groupes sont souvent bien meilleur et en plus de ça niveau commercial sont imbattables ! J’ai en tête des tous nouveaux albums à 7€ alors que les grandes stars font leurs albums à 20€ si ce n’est plus parfois.

    Bref, encore un abus de pouvoir… du grand n’importe quoi.

  • Moi où je te rejoins c’est que souvent quand tu achètes un album d’une « grande » star, il n’y a au final qu’une ou deux voir cinq chansons maximum de bien. Alors que les albums des plus « petits » artistes sont bien souvent meilleurs.

    Après j’aimerais bien que les majors arrêtent de pense qu’à l’argent et se tournent vers des forfaits pas chers et libres de DRM pour que l’on puisse télécharger légalement. Ainsi ils feront moins de marges mais vendront plus.

    Dans tous les cas, le système actuel est inadapté…

  • Joe

    (désolé pour le message ça à planté)

    « Dans tous les cas, le système actuel est inadapté… »

    En effet. C’est vrai qu’à partir du moment ou c’est moi cher il y a plus de clients potentiels et du coup plus de ventes potentiels… ils devraient savoir ça, du moins je suis sûr qu’ils le savent mais ils veulent rien entendre.
    A la limite, on peut dire que c’est bien ce qu’ils font, ils changeront surement de façon de faire, histoire de provoquer et donc faire parler d’eux.

    Bref, je vais un peut trop loin dans ma reflexion qui n’est surement pas approuvé par la totalité des personnes mais bon « c’est la vie ! ».

  • C’est moche !!! c’est clair que du coup nous allons retrouver nos oncles d’Amérique qui vont nous fournir nos vidéos ….

  • Adobe Air permet effectivement de créer des interfaces web plus riche. Cependant elles sont entre les applications locales et web dans la mesure où une partie peu s’installer chez le client. Il faut donc être sûr que ses caractéristiques machines soient suffisantes pour tout faire tourner. On en trouve de plus en plus mais pour l’instant c’est assez jeune 🙂

  • Ouf … j’ai cru que je m’étais trompée de page … non c’est toi en fait … pas grave j’ai lu et appris quand même ..

  • Ah oui c’est moche 🙂 Alalala les fins de semaines sont dures. Je te réponds sur la bonne page :p

  • Lol …. je confirme c’est dur !!!! pas grave je farfouille un peu partout … A la semaine prochaine ….

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.