Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Vers la mort du streaming gratuit… Merci Warner Music !

Le groupe Warner Music vient de demander aux différentes plateformes de streaming de retirer son catalogue, à moins de faire payer les auditeurs. Malheureusement ce n’est...

Logo Warner Music Group

Le groupe Warner Music vient de demander aux différentes plateformes de streaming de retirer son catalogue, à moins de faire payer les auditeurs. Malheureusement ce n’est pas une petite maison disque et en gros Warner Music Group demande le retrait des chansons/albums d’artistes comme Madonna, Jeff Buckley, Christophe Mae, Sliimy ou BB Brunes… ou de limiter l’écoute à seulement 30 secondes. Toutes les plateformes de streaming de musique en ligne sont touchées, de Jiwa à Deezer en passant par Spotify. C’est un coup dur pour ce genre de site.

Pour Warner Music ces sites gratuits « ne sont pas positifs pour l’industrie ». En d’autres termes, ce genre de site n’engendre pas assez de revenues et donc Warner Music ne voit pas pourquoi on leur laisserait accès aux catalogues de ses artistes. Pour rappel, Deezer était le partenaire n°1 d’iTunes en France.

Edgar Bronfman, le patron de Warner Music, ajoute : « Les services de streaming gratuits ne sont pas une bonne chose pour l’industrie et, aussi loin qu’ira Warner Music, nous ne leur accorderons pas de licence. Ce n’est pas le genre d’approche que nous soutiendrons à l’avenir ».

Au final seul les sites de streaming proposant des formules payantes premium à ses abonnés pourront bénéficier des catalogues de ses artistes. Edgar Bronfman considère que les offres gratuites sont trop complètes et qu’elles n’aboutissent que trop rarement sur un achat. Il veut donc changer ce fait, en teasant avec un extrait de 30 secondes suivi d’un lien permettant à l’utilisateur de s’inscrire au service payant lui permettant d’écouter la chanson dans son intégralité.

Je pense qu’il n’a pas tort. Son point de vue est défendable. Cependant il va tuer des services comme Jiwa fort pratique pour écouter de la musique gratuitement en ligne. Je pense que le souci est ailleurs et que le fait de forcer l’utilisateur a acheter un compte premium ne marchera pas si bien que cela. Certes plus de personnes viendront à s’inscrire mais cela reviendra à relancer le piratage pur et dur : On va relancer les clients bittorent ou tout autre moyen pour télécharger.

Notre mode de consommation de la musique et tout autre support de divertissement (séries, films) a bien changé et nous n’avons plus les mêmes besoins. Et c’est sur cet aspect que devrait travailler les maisons de disques en arrivant à proposer des contenus adaptés à notre consommation. La réponse n’est malheureusement pas simple puisque nous souhaitons tout avoir gratuitement et les maisons de disques tout le contraire. Par contre la plupart d’entre-nous serions d’accord pour payer un forfait de 10/15€ pour accéder à un bouquet complet et récent (dans la journée). Quelques services se sont lancés sur ce créneaux mais bon il faut d’abord réussir à négocier avec les maisons disques/éditrices et c’est là le plus difficile.

Source : PcInpact

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

LinkedIn va permettre de créer des carrousels sans utiliser de PDF

LinkedIn va enfin permettre de créer des carrousels directement dans l’application.

Publié le par Estelle Raffin
Webmarketing

Indice de réparabilité : Apple affiche les scores pour iPhone et Mac

Pour se conformer à la nouvelle loi française sur la réparabilité des appareils électroniques, les entreprises tech comme Apple ou Samsung affichent désormais des scores de...

Publié le par Estelle Raffin