Tumblr

Foursquare : l’appli qui ne sert à rien… vraiment ?

Aujourd’hui 16 avril 2012, c’est le FoursquareDay… date inventée par Foursquare pour essayer d’animer son réseau de millions d’inscrits à travers le monde en leur décernant, exceptionnellement ce jour la, un badge inédit. Pas facile pour le site Castors Juniors (rapport aux badges) d’exister au milieu des autres réseaux sociaux, qu’ils soient à la mode (Instagram, Pinterest) ou inscrits dans la pratique courante des internautes (Facebook, Twitter), ou aux cotés des jeux pour smartphones ayant déjà conquis leur public.

En effet, si vous ne le savez pas, Foursquare c’est à la fois un jeu et un réseau social autour de la géolocalisation via mobile. Je l’ai testé pendant 1 mois sur Paris et le Val d’Oise et, au bout de ces semaines d’essai, j’ai purement et simplement désinstallé l’appli car je n’y ai trouvé aucun intérêt.

Franchement, devenir maire virtuel est assez vite lassant et trop peu de lieux, hors hypercentre des villes, sont qualifiés sur le site pour remplacer un guide ou des sites déjà existants. N’est pas Le Guide du Routard qui veut. C’est surement un constat franco-français trop primaire, mais il me semble assez pertinent.

Bien sur, certaines personnes ont des contre-exemples qui montrent que des rencontres inédites se sont faites ou que des business se sont popularisés… mais faites une recherche sur Google, c’est bien maigre !

Trop de réseaux tue les réseaux ! Il faut se rendre à l’évidence et constater que les internautes n’ont pas assez de temps à consacrer à tous les vecteurs sociaux qui existent ! Avec 24 heurs par jour (sommeil et douche compris), impossible d’être présent partout et donc chacun priorise tel ou tel site… et Foursquare ne fait vraiment pas du tout partie des incontournables !

A propos de Pierre-Alain Baly
Expert en Marketplaces & E-commerce chez Sellermania, Pierre-Alain est en charge du marketing et du développement de l'offre produits. Il nous fait partager librement son expérience et ses analyses du web.
N'hésitez pas à me contacter et à commenter cet article. N'hésitez pas à me remonter toute suggestion et à nous suivre sur Twitter @WebActus.