Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Free Mobile plombe l’iPhone d’Apple

Parfois les business plans produisent des effets inattendus et c’est exactement ce qui arrive, à regret, au géant américain et à la star des smartphones. Pourtant, en voyant...

Parfois les business plans produisent des effets inattendus et c’est exactement ce qui arrive, à regret, au géant américain et à la star des smartphones.

Pourtant, en voyant Free Mobile abaisser fortement les prix des abonnements à des tarifs abordables pour quasiment tous les utilisateurs de téléphones, Apple pensait sûrement bénéficier d’une martingale efficace pour combler son retard sur Samsung, leader du secteur en valeur.

Pari raté contre toute attente et pour une raison simple… Free n’a pas fait que baisser les prix du marché, il a aussi créé un nouveau comportement appelé « sim only » qui consiste à souscrire seulement un abonnement sans téléphone.

En effet, les nouveaux clients du 4eme opérateur national étaient surtout motivés par la baisse de leur facture mensuelle et non l’acquisition d un nouveau smartphone, qui plus est le dernier iPhone 4s ne présentait pas d’avancées suffisantes pour exciter la fièvre acheteuse des aficionados de la marque à la pomme tout en affichant un prix catalogue 6 fois supérieur aux modèles d’entrée de gamme de ses concurrents.

Résultat des courses : Apple perd 10 % et passe sous les 20 % de part de marché… bien loin derrière Samsung et ses 50 %.

Source

Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Observatoire de l’e-pub : les chiffres clés de la publicité digitale en 2017

Le SRI, PwC et l’UDECAM publient la 19e édition de l’Observatoire de l’e-pub. Cette étude permet de connaître les chiffres clés de la...

Publié le par Thomas Coeffe
Webmarketing

Facebook et les publicités ciblées suivant votre statut

Je pensais être le seul mais on dirait que non. Il semblerait que Facebook soit en train de tester un nouveau système de publicités ciblées en fonction de votre statut....

Publié le par Team WebActus