Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Après Nespresso, Nestlé nous prend encore pour des pigeons avec Special.T !

Aujourd’hui dans ma boîte aux lettres, décidément source d’inspiration à répétition, je reçois une maxi lettre de Nestlé pour me vanter les mérites de sa dernière...

Aujourd’hui dans ma boîte aux lettres, décidément source d’inspiration à répétition, je reçois une maxi lettre de Nestlé pour me vanter les mérites de sa dernière petite merveille technologique : la machine à thé Special.T.

Après le succès planétaire de son offre Nespresso, vantée par son ambassadeur à vie George Clooney, Nestlé nous refait le même tour de passe-passe avec une gamme de thé et un genre de théière à capsules… disponible uniquement par internet !

Avoir convertis la majorité des amateurs de petit noir ne suffisait donc pas à la multinationale suisse, il lui fallait aussi le marché ancestral du thé, extrêmement juteux bien sur. Et là, je ne suis pas sur que la mayonnaise prenne (ou l’infusion devrais-je dire) ! Autant se faire un petit « Ristretto » avec sa Nespresso fleure bon le café de comptoir pris sur le zinc d’un bar de quartier (bruit de machine y compris), autant le thé est associé à douceur de vivre et « temps qui passe » qui s’accommode peu avec le coté « industriel » d’une machine. Faire infuser son thé est un art zen (demandez aux japonais) et pas certain que Nestlé puisse faire passer Mariage Frères ou Le Palais des Thes au second plan dans les cœurs des amateurs et consommateurs.

Par ailleurs, je passe le ridicule écolo-irresponsable de promouvoir par courrier, à travers une brochure luxueuse, une offre destinée à être commercialisée en ligne en vantant les cotés bio de sa gamme, pour m’interroger sur le fait de savoir si les aficionados de Nespresso et de thé vont avaler purement et simplement ce stratagème marketing destiné à rajouter une machine de plus dans leur cuisine. Sachant que pour le chocolat Nesquik, il y a aussi Dolce Gusto… ça en fait une troisième pour être au top !

Bien sur, on peut comprendre la stratégie de Nestlé qui comble son retard avec Tassimo (Kraft Foods) et son offre « entrée de gamme » Twinings, en plaçant la barre au dessus tout de même, mais on aurait tous préféré un système compatible avec les machines existantes (au moins pour essayer) et pas une démarche commerciale qui rappelle celle d’Apple et de sa gamme d’iPhone qui évolue si vite que l’on veut en changer tous les ans.

Et vous, allez-vous acheter cette nouvelle machine à capsules ?

Afficher les commentaires (3)

Commentaires

  • Frédéric Minard

    Autant Nespresso a un intérêt produit réel (faire un vrai espresso), autant pour Special T il est difficile à cerner. Je n’y crois donc pas du tout.
    Après je comprends que Nestlé essaie…
    Et j’adore la pub Adsense Nespresso qui apparaît à la fin du billet 🙂

  • stephy1674

    Bonjour,
    Je voulais juste signaler que Twinings n’est pas une marque de Kraft Foods mais une marque du groupe Foods International qui détient également La Tisanière.

  • Joanne Hit

    moi j’utilise la capsule compatible Nespresso de Capsul’in où je peux mettre du café ainsi que du thé et 50% du prix!

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

MWC 2018 : les nouveaux smartphones de Samsung, Sony, Nokia et LG

Une fois n’est pas coutume, nous avons voulu jeter un œil sur les actualités mobile du MWC 2018. Du grand attendu Samsung S9 aux dernières...

Publié le par Cyrielle Maurice
Webmarketing

Google+ : le réseau social de Google ferme définitivement aujourd’hui

C’est aujourd’hui que Google+ s’arrête. Le réseau social aura été un cuisant échec pour Google. The post Google+ : le...

Publié le par Lucie Dorothe