Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Comment retrouver rapidement de la trésorerie ?

La carrière de freelance ressemble souvent aux montagnes russes. Lorsque les périodes prospères se calment ou qu’une crise pointe le bout de son nez...

Publié par Celine Albarracin

La carrière de freelance ressemble souvent aux montagnes russes. Lorsque les périodes prospères se calment ou qu’une crise pointe le bout de son nez (comme actuellement…), retrouver rapidement de la trésorerie devient capital.

Découvrez 8 conseils pour trouver des fonds afin que votre activité reste sur la bonne voie  !

 

1. Reporter les charges sociales

En période de ralentissement, voire de suspension généralisée des activités, l’État peut décider d’un report exceptionnel du paiement de charges sociales pour les entreprises. Cette disposition s’applique, en temps normal, aux situations de création ou de reprise d’une entreprise.

Dans le cadre du coronavirus par exemple, les freelances bénéficient du report des factures d’électricité, d’eau et de gaz, ainsi que des loyers. Mais, pour ces derniers, il faut que le travailleur indépendant dispose d’un local en dehors de son domicile. Il suffit d’en faire la demande auprès du bailleur et du fournisseur énergétique.

En ce qui concerne les charges sociales dues à l’URSSAF, le freelance bénéficie d’un report de 3 mois pour leur paiement. Cela permet de soulager, un temps soit peu, votre trésorerie.

 

2. Reporter les prélèvements d’impôts

En périodes difficiles, il est possible de différer le paiement des impôts. Cela inclut  :

La demande s’effectue auprès de votre service d’impôts. Ensuite, vous pouvez, à tout moment, les verser de manière spontanée et libre, sans courir le risque de subir des pénalités de retard. C’est un excellent moyen d’éviter de voir sa trésorerie fondre comme neige au soleil…

retrouver de la trésorerie

 

3. Échelonner ses crédits

Suspension d’activité signifie baisse de revenus. Et par conséquent, il peut être difficile de rembourser les crédits et prêts bancaires.

Pour soulager votre trésorerie, vous avez la possibilité de  :

  • Diminuer vos mensualités
  • Demander à votre banque une pause dans le remboursement.

Les dispositions d’échelonnement des crédits varient selon les banques et les contrats de crédits. Il revient donc au freelance d’en parler directement avec son établissement financier afin de trouver un accord satisfaisant.

 

4. Relancer les factures impayées

Vous avez des clients qui vous doivent de l’argent  ? C’est le moment de les relancer. Recouvrer les factures impayées permet de remettre votre trésorerie dans le vert. D’autant plus que cet argent vous est dû.

Même si la période est aussi difficile pour vos clients, essayez de trouver un arrangement. Proposez d’échelonner les paiements, mais n’attendez pas que vos acheteurs se décident d’eux-mêmes. Il en va de l’avenir de votre entreprise.

 

5. Obtenir un délai supplémentaire auprès de ses fournisseurs

Vous avez des fournisseurs à payer  ? Peut-être que vous pouvez discuter avec eux pour repousser ou échelonner les paiements.

Mieux vaut garder une bonne relation avec vos partenaires et discuter d’un compromis à l’amiable qu’attendre des relances officielles (et risquer des pénalités de retard).

 

6. Demander l’aide du fond de solidarité

En cas de catastrophes naturelles ou de pandémies, causant un arrêt général des activités, l’État peut mettre à disposition un fonds de solidarité pour soutenir les entreprises affectées.

Pour le coronavirus, par exemple, il est prévu une aide de 1 500 euros par mois pour les travailleurs indépendants, réalisant moins d’1 million d’euros de chiffres d’affaires. Il faut également avoir subi une baisse des activités de 50 %.

Pour en bénéficier, rendez-vous sur votre espace professionnel sur le site impots.gouv.fr.

retrouver de la trésorerie

 

7. Suspendre les outils non nécessaires

Pour retrouver rapidement de la trésorerie, vous devez faire des économies. Commencez par les outils et logiciels payants utilisés pour votre activité.

Sont-ils toujours utiles  ? Si vous avez diminué votre activité, vous pouvez sûrement en stopper certains ou diminuer le forfait.

 

8. Repousser les investissements

Vous aviez prévu d’acheter un nouveau bureau, un ordinateur plus récent ou la dernière version de votre smartphone ? Si tous ces outils sont indispensables à votre activité, ce n’est peut-être pas le moment de les remplacer…

Et si vous n’avez vraiment pas le choix, voyez s’il est possible d’opter pour du seconde main, moins coûteux et tout aussi performant  !

 

Le succès du freelance réside dans sa capacité à se relever des périodes creuses. Rapprochez-vous de vos partenaires, clients et établissements financiers pour trouver des solutions. Pensez aux économies à réaliser en priorité et repoussez les dépenses inutiles. Ces solutions provisoires vous aideront à maintenir le cap, le temps que l’économie se relance pleinement sur votre secteur.

 

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Entrepreneuriat

4 astuces pour savoir si vous utilisez le bon logiciel CRM

L’utilisation d’un logiciel CRM n’est pas forcément une garantie de performance. Le choix d’un entrepreneur pour un outil de gestion de la relation...

Publié le par Audrey Clabeck
Entrepreneuriat

Entrepreneurs : quel est votre style de leadership ?

Il existe de nombreuses façons de diriger une équipe, et chacune d’entre elles présente ses propres avantages et inconvénients. C’est...

Publié le par Leo Chatillon