Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Comment réduire l’impôt sur les sociétés ? 11 conseils d’experts

Les impôts sont une partie nécessaire de l’activité économique, mais ils peuvent représenter un fardeau pour les entreprises. Heureusement, il existe des moyens de réduire...

Publié par Thomas

Les impôts sont une partie nécessaire de l’activité économique, mais ils peuvent représenter un fardeau pour les entreprises. Heureusement, il existe des moyens de réduire l’impôt sur les sociétés.

Dans ce guide, nous vous donnons 11 conseils d’experts sur la façon de réduire l’impôt sur les sociétés de manière légale et éthique.

Pourquoi chercher à réduire l’impôt sur les sociétés ?

La réduction de l’impôt sur les sociétés présente plusieurs avantages potentiels, tant pour les entreprises que pour les gouvernements. Les sociétés peuvent avant tout réduire la charge fiscale globale pesant sur leurs activités, ce qui leur permet de réinvestir davantage de capitaux dans l’entreprise. Cela peut conduire à la création d’emplois, à l’augmentation des salaires et à l’expansion des entreprises.

En outre, la baisse des impôts peut inciter les entreprises à investir dans la croissance économique par le biais de la recherche et du développement, ainsi que des dépenses d’investissement telles que les machines et les nouvelles technologies.

Enfin, les gouvernements peuvent bénéficier d’une baisse des taux d’imposition des sociétés en encourageant les entreprises à investir, ce qui stimule l’activité économique et accroît les recettes publiques par le biais d’autres sources d’imposition (comme l’impôt sur le revenu). Dans l’ensemble, la réduction de l’impôt sur les sociétés est une stratégie avantageuse qui offre de nombreux résultats positifs pour les gouvernements, les entreprises et les économies en général.

Nos 11 conseils pour réduire l’impôt sur les sociétés

Maintenant que nous avons vu pourquoi il est judicieux de réduire l’impôt sur les sociétés, voyons maintenant nos 11 conseils pour y parvenir.

reduire-impot-societes

1. Augmenter les charges

Une façon de réduire l’impôt sur les sociétés est d’augmenter les dépenses de votre entreprise. Il peut s’agir du paiement de fournitures ou de services à d’autres entreprises, de la location de bureaux, des frais de déplacement, de l’achat d’équipements, etc. Si votre entreprise a des dépenses élevées par rapport à ses revenus, il est probable que vous paierez moins d’impôts que si vos dépenses étaient moins élevées.

2. Augmenter les salaires ou attribuer des primes

Une autre façon de réduire les impôts sur les sociétés est d’augmenter les salaires ou de donner des primes aux employés. L’Internal Revenue Service permet aux entreprises de déduire chaque année de leur revenu imposable jusqu’à 1 million de dollars en salaires et primes aux employés. Cela signifie que plus vous donnez d’argent à vos employés, moins votre entreprise devra payer d’impôts.

3. Augmenter vos revenus de chef d’entreprise

En tant que chef d’entreprise on n’y pense pas toujours, mais augmenter son salaire peut faire baisser le montant de l’IS est une option à envisager. En effet, en augmentant vos revenus de chef d’entreprise, vous diminuez votre bénéfice imposable, et par conséquent, vos impôts sur la société.

Attention tout de même à ne pas trop vous augmenter au risque de faire grimper vos cotisations sociales et vos impôts sur le revenu personnel !

4. Faire des investissements

Plus votre entreprise gagne de l’argent, moins elle doit payer d’impôts. Investir dans des actifs tels que des biens immobiliers ou des actions peut également contribuer à réduire l’impôt sur les sociétés. Lorsqu’une entreprise investit dans un actif, la valeur de cet actif peut être déduite de tout bénéfice réalisé au cours de l’exercice. En outre, les pertes subies par les investissements peuvent être déduites du revenu imposable.

5. Augmenter les provisions

L’une des façons les plus courantes pour les entreprises de réduire leurs impôts est d’augmenter les provisions. Il s’agit d’effectuer des versements réguliers dans un fonds de provision qui peut ensuite être utilisé pour couvrir des dépenses futures, telles que des frais d’assurance ou d’entretien. Les versements effectués dans le fonds de provision ne sont pas considérés comme des revenus et ne sont donc pas imposés. Cela signifie qu’ils réduiront vos bénéfices imposables et votre facture fiscale globale.

6. Financer la retraite complémentaire des salariés

Une autre façon pour les entreprises d’économiser des impôts est de financer les retraites complémentaires des employés. Ces régimes financés par l’employeur permettent aux employés de verser des cotisations supplémentaires à leur fonds de pension afin de bénéficier de prestations supplémentaires lorsqu’ils prennent leur retraite. L’argent que l’entreprise verse à ces régimes n’est pas considéré comme un revenu et peut être déduit des bénéfices imposables, ce qui réduit la facture fiscale globale.

7. Mettre en place des plans d’épargne salariale

La mise en place de plans d’épargne salariale est un autre excellent moyen pour les entreprises de réduire leurs impôts tout en offrant des avantages précieux à leurs employés. Les plans d’épargne parrainés par l’employeur permettent aux employés de verser des sommes avant impôt directement sur leur salaire dans des comptes de retraite tels que les plans 401(k) ou IRA. Les montants des cotisations ne sont pas considérés comme des revenus et ne sont donc pas soumis à l’impôt, ce qui se traduit par une facture fiscale globale moins élevée pour l’entreprise.

reduire-impot-societes

8. Mettre en place votre société dans une zone aidée

Certaines régions de France offrent des incitations fiscales aux entreprises qui s’y installent. Ces zones, appelées “zones franches urbaines” (ZFU), ont des taux plus bas que les autres parties du pays et permettent aux entreprises d’économiser de l’argent sur les impôts.

9. Faire un report de déficit

Si votre entreprise a subi des pertes au cours des années précédentes, vous pouvez les reporter et les utiliser pour réduire le montant du revenu imposable des années suivantes. Il s’agit d’une stratégie particulièrement utile si vous savez que votre entreprise traverse une période difficile et qu’elle est susceptible de subir d’autres pertes dans un avenir proche.

10. Mettre en place du mécénat

En parrainant des organismes caritatifs ou d’autres causes, les entreprises peuvent bénéficier de déductions fiscales pour leurs dons. Cela signifie que chaque euro donné vaut encore plus lorsqu’il s’agit de réduire le montant des impôts dus par l’entreprise chaque année.

11. Défiscaliser les œuvres d’art

Les entreprises peuvent profiter de lois spéciales leur permettant d’acheter des œuvres d’art à des fins de défiscalisation. Les œuvres doivent être approuvées par le Ministère de la Culture français avant de pouvoir bénéficier de ce statut fiscal spécial, qui permet aux entreprises de déduire chaque année de leur revenu imposable jusqu’à 50 % de leur prix d’achat.

Foire aux questions sur l’impôt sur les sociétés

Qu’est-ce que l’impôt sur les sociétés ?

L’impôt sur les sociétés est un type d’impôt direct imposé aux entreprises et aux personnes morales pour les bénéfices qu’elles réalisent au cours d’une année fiscale. Le montant payé en impôts dépend de la taille de l’entreprise et de son niveau d’activité, ainsi que de facteurs spécifiques à un lieu, tels que les crédits d’impôt ou les déductions disponibles auprès des gouvernements locaux. En général, les entreprises doivent payer ce type d’impôt sur une base annuelle, mais il existe des exceptions pour certains types d’entreprises (comme les organisations à but non lucratif).

Quel est le taux de l’IS ?

Le taux de l’impôt sur les sociétés varie selon les pays et peut aller de 15 % à 35 %. Outre les réglementations locales, certains secteurs d’activité peuvent également bénéficier de taux réduits ou d’exemptions. Il est important de comprendre comment ce taux affecte les résultats de votre entreprise afin de pouvoir planifier et budgétiser en conséquence. En outre, il est judicieux de consulter un comptable qualifié, spécialisé dans la fiscalité des entreprises, afin de vous assurer que vous tirez pleinement parti de toutes les déductions ou crédits disponibles.

À quelle période faut-il payer l’impôt sur les sociétés ?

D’une manière générale, la plupart des sociétés doivent payer leur impôt sur le revenu des sociétés chaque année à la fin de chaque exercice. Toutefois, selon la juridiction dans laquelle votre entreprise est établie, il peut exister des plans de paiement spéciaux ou des dates limites pour le dépôt des déclarations. En outre, si vous avez contracté des prêts ou d’autres formes de financement auprès de banques ou d’investisseurs au cours de l’année fiscale, ces paiements doivent également être pris en compte dans votre charge fiscale globale. Il est préférable de consulter un comptable qualifié si vous avez des questions sur le moment et le montant des impôts que vous devez payer chaque année.

La réduction de l’impôt sur les sociétés peut être compliquée, mais avec les bons conseils d’experts, elle ne doit pas être écrasante ! En suivant ces 11 conseils, vous pouvez économiser de l’argent sur la facture fiscale annuelle de votre entreprise tout en restant conforme à toutes les lois et réglementations en vigueur. Grâce à une planification minutieuse et à des investissements judicieux, vous pouvez optimiser les finances de votre entreprise et vous placer dans une meilleure position pour une réussite à long terme !

Notre astuce pour vous simplifier la gestion au quotidien

Pour encore plus de sérénité dans la gestion de votre entreprise, utilisez un logiciel de facturation tel que notre solution de facturation gratuite Facture.net pour regrouper vos factures et vos devis au même endroit. Il vous sera ainsi plus facile de tenir vos comptes.

Facture.net vous sert également de CRM puisque vous pouvez y intégrer toutes les informations de vos clients.

Alors, n’attendez plus et testez notre outil de facturation gratuit en ligne !

L’article Comment réduire l’impôt sur les sociétés ? 11 conseils d’experts est apparu en premier sur Facture.net.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Entrepreneuriat

Quel outil de gestion des congés utiliser en entreprise ?

Quel est l’intérêt d’utiliser un outil de gestion des congés au sein d’une entreprise ? Cette solution en ligne peut vous aider à gagner du temps en dématérialisant ce...

Publié le par Marion Desage
Entrepreneuriat

Covid-19 : le protocole pour protéger ses salariés dans l’entreprise

La crise sanitaire impacte le monde et tous les secteurs d’activité. Si vous êtes employeur, vous êtes responsable de la sécurité et de la santé de vos salariés. Alors comment...

Publié le par Marion Desage