Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

L’usage du son en webdesign

Il y a quelques années, de nombreux sites web s’ouvraient sur un fond musical presque impossible à couper, pas toujours adapté, souvent...

Publié par Melanie De Coster

Il y a quelques années, de nombreux sites web s’ouvraient sur un fond musical presque impossible à couper, pas toujours adapté, souvent dérangeant… Et ces pages étaient refermées à peine ouvertes. Le son en est donc venu à disparaître d’internet.

Du moins en grande partie. Le succès de la vidéo sur nos écrans permet de jouer une autre partition, où le son pourrait enfin trouver sa place.

Découvrez comment harmoniser au mieux vos instruments pour une mélodie du web qui restera dans les esprits.

Pourquoi le son est-il aussi important ?

Tout le monde n’est pas un adorateur du bruit. Pourtant, certains sons rythment vos quotidiens d’utilisateurs de technologie. Celui de l’email envoyé, du document digéré par la corbeille, d’une application qui démarre… Vous pouvez choisir de les couper, ou de n’en conserver que quelques-uns. Il n’empêche qu’ils font sens pour vous.

Et c’est exactement la sensation que vous devez chercher au moment d’implanter un son sur un site web. Qu’il ait une signification précise et voulue. Vos sons, quels qu’ils soient, ne doivent pas juste être des bruits de fond.

Dans quel cas intégrer un son dans le webdesign ?

Vous l’aurez compris : les seuls cas où une musique peut être utilisée sur un site, c’est lorsqu’il s’agit de celui d’un musicien ou pour un partenariat avec un artiste. Sinon, cet artifice est souvent de trop.

Par contre, souligner une action avec un bruit ajoute à la personnalisation du site, voire à votre branding.

Vous pouvez ainsi tout à fait imaginer un fabricant de chaussettes à tête de monstre qui ponctue chaque article placé dans le panier d’achats par un grognement. Ce serait logique et particulièrement distrayant pour les utilisateurs.

Le passage d’une page à l’autre, l’envoi d’un formulaire… Tous les actes qui peuvent s’appuyer sur des boutons d’action interactifs gagnent à être soulignés de quelques notes. Du moins si cela correspond à votre image de marque.

Il est également possible de proposer une version de musique d’ambiance, pour certaines pages particulières, en laissant au préalable le choix à l’internaute, comme sur le site de Ralph Lauren. Ou pour créer une atmosphère différente des autres, à la manière de Hashima Island (dont la bande-son évoque un jeu vidéo angoissant).

Offrez toujours un choix

Pour éviter qu’un visiteur parte en courant de votre site, vous ne devez pas lui farcir les oreilles de sons indésirables. D’autant que vous ignorez dans quelles conditions vos pages seront consultées : dans un bureau en open space, dans les transports en commun, devant un film…

Il existe de nombreuses circonstances pour lesquelles il serait assez mal vu de laisser entendre ce que l’on est en train de regarder.

Même les vidéos aujourd’hui, notamment celles diffusées sur les réseaux sociaux, se parent de sous-titres pour être visionnées sans le son.

Ce qui implique que vous devez toujours afficher, dans un cadre bien visible, un bouton qui permet de couper tous les effets sonores.

Vous pouvez même prévenir, le temps du chargement, que vous vous apprêtez à faire du bruit. Non seulement vous générerez ainsi un effet d’attente, mais vous offrirez aussi aux internautes le temps nécessaire pour effectuer les actions requises pour ne pas déranger leurs voisins.

En webdesign, le son est intéressant s’il est utile. Et réciproquement. C’est tout un art de le doser avec précaution. Mais cette tendance arrive sur le devant de la scène et vous pourriez gagner quelques galons supplémentaires en vous transformant dès maintenant en chef d’orchestre avisé. Appropriez-vous cette mélodie avant d’être obligé de la suivre.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Graphistes : comment réagir lorsqu’un client vous fait perdre patience ?

Lorsque vous travaillez avec des clients, la patience est une qualité indispensable qu’il faut s’avoir doser justement. Vous devez évidemment communiquer...

Publié le par Charlotte Chollat
Graphisme

10 superbes polices d’écriture gratuites à télécharger

Aujourd’hui on trouve des milliers de polices d’écriture, mais il est parfois compliqué de faire une sélection et de trouver la perle rare. Alors...

Publié le par Thomas Lazzaroni