Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Quel logiciel de storyboard choisir ?

Les vidéos sont l’un des outils les plus efficaces pour communiquer sur le net actuellement. L’une des étapes menant à un film réussi, qui...

Publié par Melanie De Coster

Les vidéos sont l’un des outils les plus efficaces pour communiquer sur le net actuellement. L’une des étapes menant à un film réussi, qui permet à la fois de gagner beaucoup de temps et de prévoir exactement le résultat attendu, c’est la réalisation d’un storyboard.

S’il reste tout à fait possible de le tracer sur papier, un story-board présenté via un logiciel aura immédiatement un aspect plus fini. Encore faut-il choisir le bon logiciel : entre les gratuits et les payants, il n’est pas toujours facile de savoir par lequel commencer.

Petit tour d’horizon des logiciels les mieux cotés.

Storyboarder, une solution gratuite et open source

logiciel de storyboard

Storyboarder, créé par Wonder Unit, est une application gratuite. Elle comporte des outils de dessin, un système de métadonnées, permet l’ajout de nouvelles planches et fait le lien avec Photoshop.

Il est même possible d’imprimer des planches de travail ou, à l’inverse, de prendre en photo une feuille sur laquelle vous avez tracé vos dessins de manière à importer les planches dans le logiciel.

Cet outil peut gérer des exports vers différents logiciels de montage et est compatible aussi bien Mac que Windows ou Linux.

Storyboard Fountain, un logiciel gratuit en plein développement

logiciel de storyboard

Storyboard Fountain est un outil en version Beta, qui permet d’intégrer son scénario et de dessiner grâce à sa souris ou sa tablette tactile, à côté de chaque scène, pour la mettre en images. Et donc pour tracer son story-board.

Le logiciel est assez simple, les images ne sont pas animées, mais modifiables à volonté, et exportable sur des outils comme Premiere ou FinalCut.

Son principal avantage est qu’il est entièrement gratuit, mais uniquement pour une exploitation sur un Mac.

Celtx, du scénario à la réalisation

logiciel de storyboard

Celtx est un logiciel à la prise en main facile. La version gratuite, sur enregistrement, permet de présenter ses scénarios. Différentes formules d’abonnement existent ensuite pour passer du story-board au produit fini, en intégrant des calendriers de production, des budgets, etc.

Le logiciel est en anglais mais il existe de nombreux tutoriels sur internet qui permettent de se l’approprier rapidement.

Toon Boom, une référence maintenant aussi en français

logiciel de storyboard

Toon Boom est un logiciel très complet, qui combine des outils de dessin et d’animation avec des commandes de caméra. Il est intuitif et puissant, il permet le travail collaboratif, l’exportation vers d’autres logiciels, de la 2D et de la 3D, des effets d’animation et de bruitage…

Le logiciel existe en français et peut être testé gratuitement pendant 21 jours. Au-delà, il faudra opter pour une formule payante, à partir de 61 € par mois.

Story-board That, pour ceux qui ne savent pas dessiner

logiciel de storyboard

Savoir dessiner n’est pas nécessairement donné à tout le monde. Storyboard That, disponible en français, permet de personnaliser des personnages et des décors, d’y ajouter des descriptions, des bulles de dialogue, des flèches de mouvement… Tout ce qui est nécessaire pour un story-board.

Certes l’application est limitée par le nombre d’images fournies par celle-ci, mais cet outil permet déjà de se familiariser avec la pratique du story-board. Existe en version gratuite et sur abonnement payant (à partir de 8,99 €).

 

En fonction de votre talent de dessinateur, de votre budget mais aussi de vos attentes en termes de personnalisation, de présentation et d’effet, vous pourrez choisir parmi ces différents logiciels de story-board.

Retenez cependant qu’il ne s’agit que d’une étape intermédiaire : le story-board intervient après le scénario et avant le film. Il ne donne qu’une indication, qu’il vous faudra ensuite moduler pour que le produit fini séduise son public !

 

Image à la une : Tom Ray, [CC BY-SA 3.0]

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Design d’interface : connaissez-vous la règle des 3 C ?

Dans le design, il existe un certain nombre de règles à suivre. Y compris quand il s’agit de créer une interface, qui doit être à la fois...

Publié le par Melanie De Coster
Graphisme

Impression : Quelles sont les différences entre CMJN et RVB ?

Quand il est question d’impression, vous avez parfois l’impression de jouer au jeu des sept erreurs  : pourquoi ne ressemblent-ils pas fait à ce que...

Publié le par Melanie De Coster