Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Comment faire un catalogue professionnel ?

Le catalogue est un outil de communication puissant, qui permet à vos clients de consulter l’ensemble de votre offre. L’objectif du catalogue est de présenter votre offre....

Publié par Solenne Ricard

Le catalogue est un outil de communication puissant, qui permet à vos clients de consulter l’ensemble de votre offre. L’objectif du catalogue est de présenter votre offre. Mais également d’inciter le client de se rendre en magasin. Comme le magazine ou le flyer, il peut également avoir vocation à augmenter la fidélité en proposant des offres dont le client pourra bénéficier lors de son passage en caisse à sa prochaine visite.

À la différence de la brochure, qui met l’accent sur un service ou un produit en particulier, le catalogue et son contenu détaillé donne une image valorisante de l’ensemble de vos produits ou de vos services, notamment grâce à un design abouti et qui repose sur la charte graphique de votre enseigne.

Voici comment faire un catalogue professionnel et attractif pour offrir à vos prospects une vue d’ensemble valorisée de votre activité.

 

Comment faire un catalogue professionnel en 10 étapes

Catalogue Quiksilver Waterman, par Flora Bœuf.

1. Centraliser les informations à intégrer au catalogue

Votre catalogue professionnel peut être dévolu à présenter l’intégralité de vos produits ou se limiter à une gamme précise de votre offre. Dans un cas comme dans l’autre, vous devez centraliser l’ensemble des données que vous souhaitez intégrer au document.

De cette façon, il vous sera bien plus facile d’évaluer le nombre de pages et le format de votre catalogue. Il s’agit là d’une étape longue et fastidieuse, mais aussi totalement incontournable pour faire un catalogue professionnel.

Astuce : classez vos produits par catégories dès cette première étape, afin d’éviter un éventuel oubli. Listez-les dans un tableau Excel afin de profiter des options de trie de l’outil, qui faciliteront beaucoup vos étapes de contrôle.

2. Créer la maquette du catalogue

Une fois toutes vos données centralisées, réalisez une maquette de votre catalogue sur laquelle vous positionnerez vos différents produits.

Le maquettage peut être remanié à l’infini afin d’aboutir à une structure parfaitement cohérente. Vous pouvez vous inspirez des catalogues, brochures, flyers de vos concurrents. N’hésitez pas à réaliser un modèle que vous pourrez venir modifier par la suite afin de gagner en efficacité au fil des années. Produire un catalogue est un travail important et il est possible d’optimiser sa conception.

Astuce : si la maquette de votre catalogue professionnel peut être conçue à la main, l’utilisation d’un outil numérique offre bien plus de liberté et de praticité.

3. Organiser le contenu du catalogue

Le contenu d’un catalogue professionnel doit toujours être organisé en fonction de son objectif et de son public cible. Ainsi, on n’aborde pas la création du catalogue produits de la même façon selon qu’il :

  • présente l’ensemble de votre offre sur la durée ;
  • s’utilise comme support ponctuel (saisonnalité, offres promotionnelles, événements, etc.)

Ainsi, vos produits pourront, par exemple, être organisés par catégorie, alors classés en fonction :

  • de leur nature ;
  • de leur utilisation ;
  • de leur prix ;
  • de leur matériau ;
  • de leur couleur ;
  • du profil de l’utilisateur (sexe, âge…) ;
  • etc.

Mais vos produits pourront également être classés par ordre alphabétique. Une organisation notamment recommandée dans certains secteurs, comme le médical.

Quel que soit votre choix final, l’organisation de votre catalogue professionnel doit être intuitive et en accord avec la personnalité de votre marque.

4. Choisir le format du catalogue

Appuyez-vous sur la maquette de votre catalogue afin de définir le nombre de pages et le format nécessaire pour présenter l’ensemble de vos produits.

Prenez également en compte ici le mode de diffusion de votre catalogue. En effet, celui-ci peut influencer vos décisions quant à la qualité du papier utilisé pour imprimer le document, mais aussi le nombre de pages qui le compose, et le nombre de produits présentés sur chacune des pages. Un ensemble de critères qui conditionne donc le format final de votre catalogue.

Voici les formats les plus couramment utilisés pour l’impression de catalogues :

  • plié A5 (14,8×21,0 cm) ;
  • ouvert A4 (29,7×21,0 cm) ;
  • plié A4 (21,0×29,7 cm) ;
  • ouvert A3 (42,0×29,7 cm).

Le format va impacter directement le coût final. En fonction du type de reliure, de la qualité d’impression, etc… La gestion de votre budget peut être un des facteurs de choix pour le format de votre catalogue.

5. Créer le design du catalogue

Pour plus de cohérence, le design de votre catalogue professionnel doit être parfaitement en phase avec vos valeurs et celles de votre secteur.

Autre point d’attention, veillez à offrir une mise en page attractive à votre public, de façon à stimuler son intérêt.

Enfin, le catalogue doit impérativement respecter votre charte graphique, de façon à ce que votre public puisse facilement identifier votre marque.

Astuce : utilisez un élément visuel pour jouer le rôle de fil conducteur tout au long de votre catalogue. Celui-ci peut prendre la forme d’un détail graphique évoluant page après page, d’un personnage, d’une citation, etc. Une petite astuce qui apporte de la fluidité dans la lecture, et qui permet de capter l’intérêt du lecteur tout en cassant la monotonie des pages.

6. Travailler les descriptions des produits

Des descriptions produits courtes sont ici préconisées (de 50 à 150 mots maximum), afin de se concentrer sur les principaux atouts de l’offre.

Le catalogue produits permet ainsi de donner des informations factuelles à vos clients, telles que :

  • les dimensions ;
  • les couleurs ;
  • le poids ;
  • le prix ;
  • les détails techniques ;
  • etc.

Astuce : vos arguments de vente doivent mettre explicitement en avant les valeurs de votre enseigne.

7. Rédiger du contenu promotionnel

Outre les descriptions de vos produits, intégrez à votre catalogue des arguments valorisant les qualités de votre offre (valeur ajoutée du produit, qualité du matériau, durabilité, fiabilité, etc.)

Des arguments ponctuels qui peuvent être mis en valeur dans un encart de différentes formes ou couleurs.

De même, n’hésitez pas à enrichir votre catalogue professionnel avec des astuces, des conseils, des recettes, des idées d’associations de couleurs, etc. De cette façon, vous ajouterez une dimension humaine au document et le rendrez plus vivant et chaleureux. Rien de mieux pour toucher votre public cible au cœur et pour vous différencier de la concurrence.

Le contenu promotionnel permet également de générer des visites en magasin. C’est un moyen de récompenser la fidélité de vos clients tout en vous permettant de les inciter à repasser dans votre boutique. N’hésitez pas à rappeler vos horaires d’ouvertures afin de permettre à vos clients de planifier leur prochaine visite en magasin.

8. Choisir les photos des produits

Pour faire un catalogue professionnel, il faut utiliser des photos de qualité, avec une haute résolution (200 à 300 dpi).

Ainsi, le choix de vos photos doit être soigneusement réfléchi pour un résultat le plus harmonieux et cohérent possible, en accord avec votre charte graphique et le style du catalogue produit.

Ici, impossible donc de faire l’impasse sur l’intervention d’un photographe professionnel, seul capable de valoriser vos produits tout en respectant vos impératifs.

9. Travailler la couverture du catalogue

La page de couverture d’un catalogue demande à être particulièrement travaillée, afin d’être la plus attractive possible. En effet, c’est elle qui incitera votre public à ouvrir le document.

La couverte doit ainsi refléter l’univers de votre marque par le biais d’un design percutant. Un design qui est ensuite repris à travers toutes les pages du catalogue, mais de manière plus subtile.

Mettez donc en avant votre produit phare ou votre offre spéciale sur cette page de couverture, en les valorisant à l’aide de vos plus belles photos. De même, soyez percutant dans votre message et restez cohérent avec les objectifs du catalogue.

Cette étape est aussi l’occasion de choisir la reliure de votre support de communication qui devra être résistante et ajouter à l’esthétique globale du document.

10. Faire imprimer le catalogue

Les modes de diffusion d’un catalogue professionnel sont doubles, puisque ce dernier peut être publié sur Internet en plus d’être imprimé.

Dans ce second cas, le catalogue doit être transmis à un imprimeur afin d’obtenir un document final avec une qualité optimale. Avant de faire imprimer l’ensemble de vos catalogues, n’hésitez pas à faire vérifier par plusieurs personnes les éléments essentiels afin d’éviter de devoir ré imprimer une deuxième série sans faute.

Choisissez ici la qualité du papier et les finissions de votre catalogue en fonction de la destination et des objectifs de ce dernier.

 

Les outils pour créer un catalogue professionnel

Le recours à un logiciel de création de catalogues est indispensable pour produire un document fiable, alliant esthétisme et efficacité.

Créer un catalogue sous Word

détourage word

Microsoft Word est bien plus qu’un simple outil de traitement de texte. Le logiciel permet notamment la création de catalogues de produits simples mais efficaces. L’avantage de l’outil, c’est qu’il dispose d’une bibliothèque de modèles pouvant être personnalisés avec vos propres éléments (typographies, photos, logo, textes…)

Créer un catalogue en ligne avec flipsnack

Flipsnack

Flipsnack qui permet de concevoir intégralement votre catalogue interactif, en permanence accessible en ligne. Disposant d’outils d’automatisation et d’une vaste bibliothèque de templates créés par des designers professionnels, le dispositif a pour vocation d’aider les débutants à créer facilement leurs catalogues numériques.

Créer un catalogue avec Catalogue Creator

Catalogue Creator

Catalogue Creator est un outil gratuit qui permet de concevoir des catalogues, mais aussi des brochures et tout autre support de communication nécessaires au succès d’une entreprise. Là encore, l’outil permet d’accéder à une large gamme de modèles personnalisables.

Créer un catalogue sous Adobe InDesign

Logiciel Adobe Indesign

Indesign est surement le logiciel le plus largement plébiscité par les graphistes et publicistes chevronnés, puisque l’outil permet de concevoir un catalogue de qualité professionnelle, avec une esthétique et une mise en page hautement performante. Pourvu de multiples fonctionnalités et ressources, il permet de créer tous les types de catalogue imprimables ou numériques. Il s’agit là de l’outil le plus performant de cette liste, mais qui demande aussi une véritable maîtrise.

 

Notre astuce pour créer un catalogue professionnel

Le catalogue est un outil de communication qui reflète la qualité de vos produits. Le document joue également le rôle d’ambassadeur de votre marque auprès de son public. Ainsi, faire un catalogue professionnel demande des compétences qui englobent :

  • une créativité sans limite ;
  • un bon sens de l’organisation ;
  • et une connaissance approfondie des outils d’aide à la création de catalogues.

Des qualités que vous retrouverez chez les nombreux professionnels Graphiste.com. Déposez votre annonce sur la plateforme et bénéficiez des compétences de spécialistes en mesure de créer pour vous un magnifique catalogue professionnel.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Comment définir le bon interligne pour vos textes ?

Que ce soit en webdesign ou pour n’importe quel texte imprimé, il existe un élément graphique qui reste trop souvent oublié : c’est...

Publié le par Melanie De Coster
Graphisme

Créer un logo de paysagiste : astuces et inspiration

Création d’une nouvelle entreprise d’aménagement paysager, élargissement de vos services… Quel que soit le contexte de création de votre logo de paysagiste, celui-ci doit faire...

Publié le par Solenne Ricard