Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Comment augmenter le retour sur investissement de vos infographies ?

Vous avez passé un (long) moment à préparer votre infographie. Et vous n’avez pas vraiment envie qu’elle soit aussi vite publiée...

Publié par Melanie De Coster

Vous avez passé un (long) moment à préparer votre infographie. Et vous n’avez pas vraiment envie qu’elle soit aussi vite publiée qu’oubliée, perdue dans les méandres du net, peut-être exhumée par hasard dans quelques années au détour d’une fouille… Vous avez bien raison.

Surtout qu’il suffit de peu pour obtenir un bon retour sur investissement (ROI) sur vos infographies.

Préparez-en plusieurs

Ah oui, vous avez remarqué : dans l’introduction, je parlais de  » vos infographies « . Si, si, à la fin, regardez bien. Parce que vous ne pouvez pas vous contenter d’en préparer une seule puis de laisser passer cinq années avant de recommencer l’expérience.

Créer plusieurs infographies vous permettra d’avoir du fonds à partager et aussi, peu à peu, d’apparaître comme une figure dans ce domaine.

Rassurez-vous, vous n’avez pas besoin pour autant d’en concocter cinq, hyper longues, à diffuser dès la semaine prochaine. Pourquoi ? Je vous l’explique tout de suite.

Court, c’est bien aussi

Une infographie ne doit pas nécessairement s’étendre sur plusieurs pages. Ni demander une souris armée d’une roulette de défilement à toute épreuve.

N’oubliez jamais ce principe simple : sur internet, l’attention est très volatile.

C’est ainsi que les infographies ont déjà remplacé les textes pour fournir des données. Et que les infographies qui se comprennent d’un seul coup d’œil sont beaucoup plus appréciées par les internautes.

Et, en plus, avec un visuel plus court, vous gagnez du temps. Et le temps, c’est… (je vous laisse compléter la phrase, moi je passe déjà à la suite  !)

Infographie courte

Source : Statista.com

Montrez-les

Sortir une nouvelle infographie, c’est un peu comme lui faire commencer sa première année comme débutante. Vous devez l’emmener dans plein de bals et la présenter à suffisamment de monde pour qu’elle se fasse voir et se crée un réseau. Vous devez parler d’elle pour que d’autres prennent le relais.

Ce qui, concrètement, signifie que vous allez la partager. Partout. Sur votre site internet, bien sûr (avec un titre explicite). Sur vos réseaux sociaux (avec suffisamment de hashtags pour la faire repérer). Dans vos newsletters.

Infographie partage réseaux sociaux

Vous gagnez sur tous les tableaux : vous avez des éléments à entrer dans votre calendrier éditorial. Et votre infographie gagne en popularité.

Mais, comme pour les bals, vous devez d’abord lui apprendre quelles sont les danses à la mode lors de sa saison.

Surfez sur les tendances

Il existe ces époques où tout le monde parle des mêmes sujets. Un bon communicant saura toujours les utiliser, rebondir dessus et les transformer dans son sens.

Infographie tendance 2018

Source : Bein Sports

Ce qui est intéressant pour vous, en préparant des infographies sur ces fameux sujets qui ont beaucoup d’écho, c’est qu’elles seront d’autant plus facilement partagées.

Et, du point de vue investissement en temps, c’est beaucoup plus facile de partir d’une tendance pour l’illustrer que de chercher un nouveau sujet. C’est comme si on vous fournissait les idées sur un plateau ! (soyez juste attentif à ne pas opter pour des thèmes qui seront oubliés la semaine suivante).

Faites des cadeaux

Vous avez déjà reçu le sujet, maintenant c’est à vous de faire un geste.

Par exemple, en offrant votre joie infographie toute neuve et bien pomponnée à un influenceur qui touche votre cible. Bien sûr, elle comportera votre logo et un petit lien vers votre site. Mais surtout, en diffusant lui-même cette infographie, l’influenceur fera pour vous le travail de relation publique et vous fera profiter de son réseau.

Vous commencez à comprendre pourquoi vous avez besoin de plusieurs infographies ?

 

Créer une infographie nécessite du temps. Mais, en suivant ces conseils, son ROI devrait vous satisfaire. À tel point que, la prochaine fois, vous ferez partie de la liste des invités permanents au bal des concepteurs d’infographie !

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Les 6 meilleurs outils pour faire de la 3D

Passer à la 3D est une évolution nécessaire pour beaucoup de graphistes. Elle permet de conceptualiser beaucoup mieux nombre de produits, que ce soit pour...

Publié le par Melanie De Coster
Graphisme

5 outils pour trouver de superbes dégradés de couleur

Les dégradés de couleurs ont le vent en poupe, notamment en webdesign. Mais trouver une combinaison de couleurs harmonieuse qui permettra de former un beau gradient...

Publié le par Leo Chatillon