Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

10 choses à savoir avant de devenir un designer

Ça y est, vous êtes décidé, vous allez vous lancer : vous allez devenir un designer ! Et c’est très bien. Mais que vous...

Publié par Melanie De Coster

Ça y est, vous êtes décidé, vous allez vous lancer : vous allez devenir un designer ! Et c’est très bien.

Mais que vous démarriez un cursus de cours dans ce domaine ou que vous ayez acquis votre talent en autodidacte, voici une petite liste de choses dont vous devez absolument vous souvenir.

1. Lisez tous les livres. Puis oubliez-les

C’est certain, les livres sur le design ont des choses à vous apprendre. Il serait plus que dommage de les ignorer, de passer à côté de cette formidable source d’informations.

Mais apprenez aussi à vous en détacher. La vie sera toujours votre meilleur professeur, y compris dans le domaine du design.

Nourrissez-vous des livres… mais ne vous arrêtez pas à ce qui y est présenté.

Livre designer

2. C’est votre art, pas toute votre vie

Même si le design est votre passion, vous ne devez pas pour autant mettre toute votre vie entre ses mains.

Apprenez à faire la part des choses : si vous mangez design, pensez design, rêvez design en permanence, vous n’aurez plus le recul nécessaire pour produire réellement du contenu de qualité.

Et retenez aussi que vous avez le droit de faire des erreurs : vous raterez peut-être une création, pas votre vie.

3. Votre marge de progression commence maintenant

Personne ne peut devenir le meilleur des artistes en un seul jour.

Oui, c’est tout à fait possible que vos œuvres actuelles ne déclenchent pas encore l’enthousiasme des foules. C’est avec votre travail, vos années d’expérience, que vous obtiendrez de plus en plus de réactions admiratives.

En attendant, profitez-en pour tester, mixer les outils et les techniques : le moment le plus confortable pour un artiste, c’est peut-être bien celui où personne n’attend rien de lui.

4. Créez vos propres opportunités

N’attendez pas que les projets et les missions vous arrivent. Allez les chercher. Tous les jours, vous aurez à avancer et à faire vos preuves. Mais vous avez aussi les moyens de vous mettre en avant, de rencontrer les personnes qui feront avancer votre carrière.

Cela implique juste que vous sortiez de votre cocon et que vous alliez affronter la prochaine vague. Vous en êtes capable.

5. C’est le meilleur des boulots. Et le pire

Travailler dans un domaine que l’on aime, c’est une chance extraordinaire. Qui peut aussi devenir un cauchemar selon les personnes auxquelles vous serez confrontées (collègues comme clients).

N’oubliez jamais que vous le faites parce que vous aimez ça. Et aussi que ce n’est qu’un travail.

Par contre, rien ne vous interdit de continuer à créer juste pour le plaisir, hors du contexte forcé des commandes. C’est le meilleur moyen de ne pas perdre de vue l’aspect  » plaisir « .

Plaisir designer

6. Tout le monde a un cousin qui sait dessiner

Comme la plupart des personnes qui ont des métiers artistiques, vous serez confrontés régulièrement à des gens qui vous diront que :

  • ce que vous faites est trop facile/est juste un loisir
  • finalement ils ne vont pas utiliser le projet auquel vous venez de consacrer une semaine mais plutôt passer commande au petit cousin de leur voisin
  • vous pouvez faire ce que vous voulez, qu’ils n’ont pas d’idées précises pour leur commande (les pires).

 

Assumez vos compétences et, surtout, la manière de les affirmer. Vous verrez, cela vous rendra service.

7. Vous devrez parfois vous taire

C’est vrai, ce type d’illustration a déjà été vu 500 milliards de fois. Juste la dernière semaine. Mais si c’est ce que veut votre client, il y a un moment où vous devrez l’accepter et faire avec.

Votre rôle c’est de le prévenir, de le guider. Pas de lui imposer votre avis. Quoiqu’il vous en coûte. Et même si vous allez encore une fois dessiner un flamant rose parce que c’est à la mode.

8. Ce n’est pas grave si vous n’aimez pas

Parfois, vous n’aimerez pas ce que vous faites. Et pourtant, ça fonctionnera. Il y a du mystère sur ce qui fait le succès d’une création.

Vous devrez apprendre à l’accepter. Finalement, si les gens aiment ça, c’est le principal, non ?

9. Ne vous fermez pas

Dans le cadre de votre métier, vous aurez parfois à expliquer vos créations. Soit avant, soit après les avoir terminées.

Transmettez votre passion dans leur histoire, pour mieux les faire briller. Un designer n’est pas obligé de rester renfermé devant sa table à dessin.

Ouvrez-vous aussi aux autres formes d’art (et de vie) : c’est aussi cette manière que vos designs seront vivants. Parce que remplis de tout ce qui existe.

Autre art designer

10. Relaxez-vous : vous n’allez pas beaucoup dormir

Dans le monde du design, il y a des date lines qui menacent d’être dépassées, des soirées festives aussi (heureusement), des week-ends à annuler et des journées de travail qui mangent la nuit. Il y aura aussi tous ceux qui ne vous comprendront pas.

Ne laissez pas la fatigue ou l’énervement gâcher ce que vous aimez ! Et nourrissez-vous sainement pour tenir le coup…

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Que doit comporter le devis d’un graphiste ?

Établir un devis est une étape primordiale au moment de conclure un contrat. Ce document est aussi important pour le client que pour le graphiste. Il permet...

Publié le par Camille
Graphisme

5 astuces pour concevoir un site web optimisé pour les daltoniens

De récentes études révèlent que 0,5 % de la population féminine et 8,5 % de la population masculine dans le monde est atteinte de...

Publié le par Jerome Dajoux