Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Comment créer un Webtoon ?

Le Webtoon est un format de bande dessinée qui nous vient tout droit de Corée du Sud, et qui s’intègre parmi les narrations numériques. En quelques années, ce phénomène populaire...

Publié par Solenne Ricard

Le Webtoon est un format de bande dessinée qui nous vient tout droit de Corée du Sud, et qui s’intègre parmi les narrations numériques. En quelques années, ce phénomène populaire dans les pays d’Asie a largement conquis nos cœurs occidentaux.

Avec son défilement vertical tout particulièrement destiné à une lecture sur smartphone, le Webtoon se lit partout et à n’importe quel moment. Certaines séries du genre connaissent d’ailleurs un tel succès qu’elles sont aujourd’hui adaptées en séries télévisées ou publiées en livre.

Vous souhaitez, vous aussi, vous lancer dans l’aventure ? Voici comment créer un Webtoon !

 

1. Connaître les plateformes de Webtoon les plus populaires

Avant tout, vous devez connaître les principales plateformes sur lesquelles sont publié les Webtoons. Celles-ci prennent souvent la forme d’une application qui permet de télécharger vos créations, qui sont ensuite lues en ligne par les utilisateurs de la plateforme.

Notons qu’il est également parfois possible de consulter un Webtoon depuis un navigateur, sans qu’il soit impératif de télécharger l’application, mais cette dernière est généralement nécessaire pour accéder à des contenus payants et exclusifs. Voici une liste (non-exhaustive) des plateformes de Webtoons les plus populaires actuellement :

comment-realiser-webtoon

  • Webtoon.com
  • Tapas.io
  • lezhin.com
  • Toomics

2. Démarrer le dessin à partir d’une histoire déjà construite

La création d’un Webtoon bien pensé nécessite au moins une année entière de travail. Il ne s’agit donc pas d’un sprint, mais bien d’un marathon !

Outre le style artistique de votre bande dessinée, son succès va aussi reposer sur la qualité de son intrigue. L’histoire doit donc être rédigée avant d’être dessinée. Selon vos préférences, votre histoire peut indifféremment prendre la forme :

  • d’un script ;
  • d’une prose au format narratif ;
  • d’un storyboard ;
  • d’un dialogue…

Bref, la forme importe peu, le plus important étant de tracer le déroulement de votre histoire.

Vous n’êtes évidemment pas obligé de suivre ce scénario à la lettre lorsque vous dessinez votre Webtoon. Toutefois, celui-ci permet de dérouler le fil d’Ariane de votre histoire, vous évitant par là même de vous perdre ou de produire des scènes incohérentes.

Deux styles différents avec les Webtoons de Chreal et de Pierre-Etienne Lestoille.

3. Construire son propre style artistique

Le style de votre Webtoon équivaut pratiquement à votre signature. Ainsi, vos lecteurs apprendront très vite à reconnaître votre « patte » et ils n’auront aucun mal à distinguer vos œuvres de celles des autres artistes. Prenez donc le temps d’asseoir votre style, travaillez-le, car il s’agit d’un outil de notoriété indiscutablement essentiel pour assurer le succès de votre Webtoon.

Veillez à ce que votre style reste cohérent tout au long de votre BD. Dans le cas contraire, vos lecteurs risquent d’être troublés par les changements stylistiques subis par l’histoire. Ils pourraient même en venir à abandonner leur lecture en cours de route.

Bien évidemment, votre style sera très certainement amené à évoluer avec le temps. En effet, la grande majorité des auteurs de BD voient leur style s’affirmer au fil de leur travail. On pourrait même dire que le dessin va en s’améliorant.

Exemple d’évolution stylistique avec
« Astérix le Gaulois » (Tome 1) et « Astérix et le chaudron » (Tome 13)

Pour autant, cette évolution naturelle ne met pas en péril la cohérence de l’ensemble. Dans ces circonstances, vos lecteurs auront, au contraire, tendance à apprécier votre évolution stylistique.

 

4. Dessiner un Webtoon en fonction des caractéristiques du format

Il existe un certain nombre de différences entre le format de bande dessinée traditionnel et celui du Webtoon. Des caractéristiques qui conditionnent nécessairement la création de la BD.

Première différence et non des moindres, le Webtoon propose une lecture verticale des vignettes. Un format qui s’adapte au support de lecture de ce type de BD, ces dernières étant destinées aux Smartphones.

Une bande dessinée de style Webtoon se construit donc avec des vignettes très espacées et disposées verticalement, de façon à s’adapter à la taille d’affichage de nos écrans portatifs. La lecture se fait donc ici par défilement du haut vers le bas de la page (le scroll).

La taille recommandée varie en fonction de la plateforme sur laquelle vous prévoyez de télécharger votre Webtoon. Si la largeur du fichier est le plus souvent basée sur la résolution d’écran des smartphones, la hauteur dépend pour sa part des limites de la plateforme de publication.

Par exemple, sur comico.jp. la largeur du fichier est limitée à 690 pixels, pour une hauteur de 7 000 pixels.

Webtoon de Vaea Garrido

Ce format demande une certaine adaptation de la part de l’artiste :

  • La position des personnages et des dialogues est ici délibérément plus espacée. Bien souvent, les textes longs précèdent le personnage, ce qui donne un effet plus réfléchi à l’ensemble.
  • On utilise l’espace vertical entre les vignettes pour modifier la perception de l’action. De grands espaces peuvent, par exemple, créer un effet dramatique ou informer le lecteur d’un changement de scène.
  • Le défilement offre une lecture continue puisqu’il n’y a pas de changement de page. Pour éviter d’interrompre le flux de lecture, on a donc tendance à réduire le texte et à utiliser un style artistique simple qui ne s’encombre pas de détails.

Autre caractéristique, contrairement aux mangas, la très grande majorité des Webtoons sont en couleur. De plus, la zone qui entoure chaque vignette ne se limite pas au blanc. Elle peut arborer une couleur thématique pour accentuer l’ambiance de la scène.

 

5. Télécharger le fichier sur une plateforme dédiée

Une fois le Webtoon achevé, reste à le télécharger sur la plateforme à laquelle vous le destinez. Si l’opération est assez simple, elle nécessite de prendre en compte quelques éléments essentiels.

  • Les dimensions du fichier : comme vu précédemment, votre document doit répondre aux exigences de la plateforme de publication. En ce qui concerne les dimensions du document, mieux vaut les avoir prises en compte dès le départ. En effet, modifier ce paramètre après coup induit un énorme travail d’adaptation.
  • Le poids du document : prenez garde au poids de votre document, car celui-ci est généralement limité à 2 Mo par image, avec une taille globale de 20 Mo par fichier.
  • Le format du fichier : de même, les plateformes de Webtoon n’acceptent pas toutes les mêmes types de fichiers. Tapas.io accepte, par exemple, les documents au format jpg, png et gif, alors que Webtoon.com n’accepte que les jpg.
  • Le mode de téléchargement autorisé : attention, de nombreuses plateformes autorisent seulement les téléchargements depuis un ordinateur de bureau ou un iPad. Les téléchargements depuis un Smartphone ne sont donc pas systématiquement possibles.
  • Les réglementations relatives au contenu : expressions contraires à l’ordre public et aux bonnes mœurs, publications à des fins lucratives, informations privées, allégations diffamatoires, représentations extrêmes de violence… Toutes les plateformes sont régies par des règles que vous devez connaître avant de publier.
  • Le téléchargement sur plusieurs plateformes

Si vous souhaitez publier votre Webtoon simultanément sur plusieurs plateformes, assurez-vous que celles-ci vous y autorisent.

 

6. Faire connaître son Webtoon au public

Une fois que votre bande dessinée est achevée, le travail n’est pas fini ! En effet, il vous reste à faire en sorte qu’elle trouve son public pour être lu par un maximum de personnes. Les Webtoons les plus populaires font généralement l’objet d’un encart bien visible et affiché tout en haut de la plateforme.

Afin d’assurer le succès de votre Webtoon, il existe quelques astuces à suivre.

 

L’importance des premiers épisodes

Portez une attention particulière aux premiers épisodes de votre BD, car ceux-ci sont déterminants pour la suite. En effet, certaines applications, dont Webtoon.com, proposent automatiquement à ses lecteurs de s’abonner à un Webtoon lorsqu’ils ont achevé d’en lire les deux premiers épisodes d’affilée. Abordez donc le début de votre histoire comme vous le feriez pour le pilote d’une série :

  • l’enjeu global de l’histoire doit y être exposé ;
  • la dynamique des interactions entre les personnages doit y être posée ;
  • l’ambiance globale doit être palpable.

De même, postez simultanément les trois premiers épisodes de votre Webtoon.

Couverture de Webtoon par Pauline Saminaden (paulen).

 

Les heures d’affluence

Prenez garde aux heures de plus grandes affluences sur la plateforme, afin de poster vos nouveaux épisodes au moment le plus intéressant pour leur visibilité.

Sur Webtoon.com notamment, le meilleur créneau de publication est à 16 h. C’est à ce moment-là de la journée que l’on est susceptible de toucher le plus de lecteurs.

Notez toutefois que certains jours, les publications massives et simultanées de nombreux artistes peuvent noyer votre propre épisode dans la masse.

 

Le ratio entre fréquence de publication et longueur de l’épisode

Pour tous ceux qui conçoivent seuls leurs Webtoons, il peut être bien compliqué de cumuler des publications fréquentes à des épisodes longs et d’une grande qualité. Sauf pour ceux qui ont intégralement achevé leur bande dessinée, évidemment.

Il est donc essentiel de bien calibrer la longueur de chacun de vos épisodes en fonction de la fréquence de publication que vous savez pouvoir assurer.

 

Le « découpage » de l’histoire en épisodes

Le rythme de chaque épisode doit être maintenu afin de vous assurer de toujours conserver l’intérêt du lecteur à son maximum. À la fin de l’épisode, ce dernier doit être impatient de connaître la suite des aventures de son héros. L’histoire doit donc être méticuleusement « découpée » de façon à le maintenir en haleine.

 

Conclusion

Produire un Webtoon demande du temps, une histoire bien ficelée et un style graphique unique. La création de ce type de bande dessinée répond ensuite à certaines règles induites par une narration numérique destinée aux smartphones, comme la lecture verticale et la couleur. Enfin, le but d’un Webtoon étant d’être lu, vous devez aussi travailler votre notoriété.

Vous êtes à la recherche d’un artiste capable de réaliser votre Webtoon ? Rendez-vous sur Graphiste.com !

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Top 5 des meilleurs rebranding de marque pour vous inspirer

Rafraîchir sa marque est un des moments clés de l’histoire d’une entreprise. Pourquoi en avoir peur ? Airbnb, Mastercard, McDonald ont tous connu de...

Publié le par Morgane Ponton
Graphisme

50 typographies et conseils à utiliser pour vos supports de communication

Vous souhaitez concevoir de nouveaux supports de communication ? Un site internet, une application mobile, un packaging, une affiche, une carte de visite …vous devez...

Publié le par Emeline