Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Comment créer une bande dessinée en 7 étapes ?

À l’heure où la bande dessinée séduit chaque année un public toujours plus large, nombreux sont les artistes et écrivains qui...

Publié par Jerome Dajoux

À l’heure où la bande dessinée séduit chaque année un public toujours plus large, nombreux sont les artistes et écrivains qui envisagent de se lancer dans l’aventure.

Il faut dire que ce format leur laisse une très grande liberté pour s’exprimer mais aussi et surtout pour faire découvrir leur univers.

Toutefois, tous doivent savoir que la conception d’une bande dessinée est un travail de longue haleine qui va faire intervenir beaucoup plus de professionnels qu’il n’y paraît.

Sans tarder, voyons ensemble les différentes étapes qui vont rythmer la création d’une bande dessinée.

1. La rédaction du scénario

graphiste freelance BD comment dessiner une BD ?

par Auger Philippe sur Graphiste.com

Le scénario est incontestablement l’élément principal de votre projet.

Aussi, c’est à vous de trouver le concept de base de ce dernier en sachant qu’il peut être centré sur les aventures d’un personnage (Tintin, Astérix, Batman, etc.), sur une situation (par exemple, Silex and the City est une transposition de phénomènes contemporains dans un univers préhistorique), sur un événement, etc.

Bon à savoir
Dès lors que les grandes lignes de votre future bande dessinée ont été définies, prenez soin de détailler le plus possible votre monde et vos personnages afin que les artistes puissent créer ce que vous avez imaginé.

Eh oui, dans de nombreux projets de bande dessinée,  la rédaction du scénario est déléguée à des auteurs professionnels qui maîtrisent parfaitement l’exercice.

Il ne faut effectivement pas perdre de vue que leur travail est primordial puisqu’il donne la structure mais aussi le rythme de votre bande dessinée.

2. La planification de la mise en page

Création par BaleineBlancheStudio sur Graphiste.com

Si le script est essentiel, la mise en page d’une bande dessinée est également primordiale. C’est effectivement elle qui doit contribuer à garder le lecteur en haleine au fil des pages.

Il va ainsi falloir esquisser les cadres et créer les vignettes du storyboard.

Il faut aussi commencer à réfléchir au positionnement des personnages, aux utilisations du texte (bulles de dialogue, boîte de narration, texte en dehors des bulles pour retranscrire les sons, etc.) en ne perdant pas de vue que cette mise en page va largement impacter le rythme de votre BD.

Veillez à ce que votre mise en page ne perturbe pas le lecteur et n’hésitez pas à recourir au cliffhanger en fin de double page si vous avez fait le choix de proposer une BD proposant de nombreuses vignettes par page.

Vous donnerez ainsi envie à vos lecteurs de connaître la suite de l’histoire sans tarder.

De même, cette technique est à utiliser à la fin de votre projet si celui-ci s’inscrit dans le cadre d’une série de livres.

3. Le crayonnage

comment faire une bande dessiné crayonnage étape sketch graphiste

Création par Yannick Lelardoux sur Graphiste.com

La mise en page arrêtée, c’est le ou les dessinateurs qui vont entrer en scène et, là encore, ils ont un rôle majeur puisque c’est eux qui vont mettre en forme le script.

Or, ils sont parfois confrontés à des scripts très détaillés et parfois à des scripts où ils sont amenés à laisser parler leur imaginaire. Il n’y a effectivement aucun projet qui se ressemble.

Comme son nom l’indique, le crayonnage s’effectue le plus souvent au crayon à papier ou au crayon de couleur afin que des modifications puissent facilement être effectuées si certains éléments ne conviennent pas.

Cette étape est essentielle et est souvent celle qui fait qu’une bande dessinée rencontre le succès ou fait face à un échec.

4. L’encrage

comment crée une bande dessinée graphiste

Cette étape consiste, comme son nom l’indique, à repasser les traits de crayons à l’encre noire afin de donner de la profondeur aux dessins.

Si l’encrage est parfois réalisé par le dessinateur en personne, il est souvent délégué à un spécialiste uniquement chargé de cette mission.

Le saviez-vous ?
Il faut dire que les encreurs sont de véritables artistes qui ont la particularité de parfaitement maîtriser la lumière et l’obscurité.

C’est d’ailleurs simplement grâce aux coloris noir et blanc qu’ils sont capables de donner une nouvelle dimension à n’importe quelle œuvre.

5. La coloration

bd graphiste illustration freelance colorisation

Par Philhoo sur Graphiste.com

L’ajout de couleurs, d’ombres et plus généralement d’un éclairage sur les dessins va venir apporter la touche finale.

Réalisée par un coloriste, cette étape vient donc compléter l’encrage puisqu’il est là aussi question d’apporter de la profondeur aux graphismes.

Toutefois, l’étape de coloration n’est pas systématique puisque de nombreux comic books sont en noir et blanc. C’est le cas de la majorité des mangas mais aussi de la célèbre série BD The Walking Dead.

6. Le lettrage

Les dessins prêts, reste maintenant à ajouter les dialogues et le texte plus généralement. Cette mission va incomber à un lettreur.

Entre autres, il va devoir choisir la/les police(s) de caractères pour les différents textes et surtout positionner les contenus textuels de sorte que ces derniers ne nuisent jamais à l’esthétique des vignettes.

Le lettreur doit à la fois parfaitement maîtriser la langue dans laquelle il écrit et disposer de solides connaissances en graphisme afin de positionner les éléments de manière cohérente et esthétique.

Désormais, le lettrage est souvent réalisé par ordinateur par le biais de logiciels comme Illustrator, Photoshop ou InDesign.

7. L’édition

bande dessinée comment faire graphiste Freelance

Création par Vkarelle sur Graphiste.com

Dès lors que l’éditeur est satisfait de la bande dessinée, il va la valider. Cela signifie qu’il est content de sa qualité et qu’il est en mesure de répondre aux exigences commerciales qui ont été fixées.

Il va ainsi financer son impression physique et/ou numérique, un nombre croissant de bandes dessinées étant désormais proposées en format numérique. Il va aussi prendre en charge sa promotion et sa distribution.

Dans la plupart des cas, l’éditeur va ainsi veiller :

  • à faire parler du comic book avant sa sortie via la diffusion de communiqués de presse
  • à organiser des interviews avec l’auteur via des opérations de communication qu’il va mettre en place.

 

Comme vous l’avez compris, la création d’une esuit un processus complexe qui fait intervenir de nombreux professionnels. Aussi, il s’agit réellement d’un véritable travail d’équipe, chacun contribuant à la réussite du projet.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Comment choisir la meilleure taille pour votre logo ?

Votre logo est amené à être affiché sur différents supports : sur votre site internet, vos réseaux sociaux, votre signature...

Publié le par Charlotte Chollat
Graphisme

Inspiration : 10 flyers qui ne passent pas inaperçus

Un flyer réussi, c’est un flyer qu’on n’a pas envie de jeter immédiatement à la poubelle. Votre brochure doit donc être assez...

Publié le par Leo Chatillon